fr.planet.wikimedia

August 31, 2014

Wiki Loves Monuments (fr)

Et c’est reparti pour un tour !

L’année 2014 marque la quatrième participation de la France au concours Wiki Loves Monuments. Cette année encore nous vous invitons à venir poster vos photos de monuments historiques sur Wikimedia Commons pour entrer dans la course.

Par le biais des fuseaux horaires certains pays sont passés au mois de septembre avant nous, et les premières photos ont commencé à rejoindre commons, comme pour l’image pakistanaise ci-dessous.

Mausolée de Shah Rukn-e-Alam à Multan dans le Pendjab (CC-BY-SA Mubashirtaqi147)

by Symac at August 31, 2014 10:01 PM

Les échos d'en bas

Wikipédia en français : épisode d’août

Wikipédia en français compte 1 540 100 articles, 14 876 contributeurs actifs et 59 administrateurs actifs. Brèves du bistro Lundi. Octobre est le mois de la contribution francophone, des bénévoles sont recherchés pour aider à organiser des ateliers. Mardi. WikiWand est une extension qui rend Wikipédia jolie (à éviter pour contribuer) ■ De la coloration du wikicode et la […]

by Frakir at August 31, 2014 07:25 PM

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : parce que tendu, il mérite son dû

Le troll du jour est : 

 

Mais où est passé le premier PF ? Ben ... Dans ton cuuul !!!

 

Oui je sais, elle était vraiment trop facile celle-là. Donc trop tentante. De toute façon, avec la "belle réunion de connards"1 PàS créée, elle ne sera valable qu'une semaine alors autant en profiter.

Ceci est, je le répète, un troll. On n'insistera jamais assez sur ce point.

 

1. Selon le pipeau d'un gentil membre bien connu de Wikimédia CH sur IRC.

by Pierrot le Chroniqueur at August 31, 2014 03:45 PM

August 30, 2014

Orikrin1998

Nouveau sous-blog

Ça faisait longtemps que j’avais envie d’ouvrir un blog sur un sujet précis, comme je l’avais fait sur Wikipédia, mais…sur autre chose que Wikipédia. C’est maintenant chose faite avec C3PO : http://c3porikrin.wordpress.com/ J’y critique les films que je vois régulièrement. Vous ne pouvez pas vous y abonner sur Wikipédia, mais je vous invite à vous y […]

by Orikrin Ywench at August 30, 2014 01:20 PM

August 28, 2014

Wiki Loves Monuments (fr)

August 27, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : rentrée paisible (?)

Le troll des vacances, pendant que je me dorais la pilule (et que j'y retournerais bien), est :

 

L'admissibilité d'un article totalement vide est-elle sujette à question ou automatique ? Option A : refuser la suppression immédiate et les bandeaux d'admissibilité. Option B : engueuler le patrouilleur. Option retenue : les deux à la fois.

 

Je ne mets pas de liens car il y a eu plusieurs cas de figure. Ceci est, je le répète, un troll. On n'insistera jamais assez sur ce point.

 

by Pierrot le Chroniqueur at August 27, 2014 09:40 AM

August 25, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikirigoler : de la nouveauté made in overblog

Me voici, ami lecteur, de retour de vacances bien méritées. Comme vous le constatez, il y a eu, pendant cette trêve des confiseurs, une grande nouveauté sur ce blog. Sans que je n'ai eu, d'ailleurs, mon mot à dire : c'est Overblog le coupable. Vous le voyez probablement (mais pas forcément car l'apparition est aléatoire) : il y a désormais de la méchante et horrible publicité.

Non, Tonton Pierrot n'est pas soudain devenu vénal : c'est overblog qui a décidé ce déploiement intégral sur tous les blogs hébergés. Je ne touche pas un fifrelin sur ces horribles bandeaux. Pire, c'est moi qui dois raquer si je veux qu'ils disparaissent, puisque la seule solution pour avoir l'option sans pub est de devenir "membre premium", ce qui implique de verser son obole. Et comme je n'ai pas la moindre intention de le devenir, vous devrez donc supporter ces "pages de respiration" — oui, toi aussi parle comme Thierry Adam — du moins jusqu'à ce que je change possiblement d'hébergeur (car j'y songe de plus en plus. Reste qu'un export est tout de même une opération délicate et pénible, surtout quant il y a plus de 800 billets ...).

Ah oui, dernière chose. Je ne sais pas comment Overblog s'y est pris mais ils ont fait fort : même AdBlock est inefficace. Si vous utilisez, comme moi, cette extension, vous avez dû d'ailleurs vous en rendre compte. Toutes mes excuses même si je n'y suis pour rien ...

by Pierrot le Chroniqueur at August 25, 2014 08:23 AM

August 19, 2014

Wikimédia France

Wikimédia France à la Wikimania 2014

Début août 2014 s’est déroulé la 10e édition de Wikimania, conférence annuelle des projets Wikimédia.
Comme chaque année, Wikimédia France a permis à de nombreux bénévoles d’assister aux conférences afin de découvrir les nouveautés du mouvement Wikimedia, mais aussi afin de partager les actions et réflexions menées l’année passée. Nous vous présentons ici un aperçu de nos différentes interventions.
.
Une partie de l’équipe salariée de Wikimédia France présente à Wikimania 2014 : Jean-Philippe, chargé de la communication et l’évènementiel, Ania, comptable, Sébastien, chargé de la recherche de fonds, Anne-Laure, chargée des partenariats et relations institutionnelles, Nathalie, directrice exécutive, Pierre-Antoine, chargé de l’organisation territoriale, et Mathieu, chargé de mission sensibilisation et évaluation. Sylvain, administrateur système, était également présent. (Photo EdouardHue, CC-BY-SA)
 .

Un cadre pour évaluer l’impact des organisations Wikimédia :  wm metrics & co

Intervenants : Jean-Fredéric, Pierre-Selim et Caroline
Thématique : Évaluation – Indicateurs
Soutenir l’ajout de contenus sur Wikimédia Commons est un axe fort de Wikimédia France depuis 2007. Au fil des ans, nous avons modifié nos programmes, en améliorant nos imports de masse ou en redéfinissant notre stratégie d’accréditation. En parallèle, nous avons sorti de nombreuses statistiques sur ces apports de contenus.
En mettant en place l’évaluation de nos programmes, nous avons cherché à adapter ces statistiques pour en faire des indicateurs qui mesurent l’efficacité de nos actions.
C’est ainsi que nous avons créé l’outil wm_metrics. Composé de modules Python, il utilise les données des dumps, l’API de MediaWiki et des requêtes sur la base de données des ToolLabs afin d’évaluer l’impact des actions de Wikimédia France sur les projets Wikimédia, en particulier Wikimedia Commons.

 .

Vie et mort des projets Wikimédia dans des langues minoritaires

Intervenants : Nicolas, Pierre-Yves
Thématique : Machines sociales – Croissance
Bien que le breton soit parlé par moins de 200 000 personnes et classé comme « sévèrement en danger » par l’UNESCO, la Wikipédia en breton a fêté son 10e anniversaire en juin 2014. Il existe trois autres projets Wikimedia dans cette langue : Wiktionnaire, Wikisource, Wikiquote et des efforts notables sont réalisés pour traduire l’interface de MediaWiki.
Cette présentation donne un aperçu de la création et du développement de ces projets, dont certains connaissent un franc succès alors que d’autres peinent à survivre. Leurs histoires sont assez chaotiques, comme pour beaucoup d’autres langues minoritaires. Mais ces projets doivent aussi faire face à des difficultés présentes dans la plupart des autres projets. La petite taille de la communauté est un des facteurs les plus significatifs, avec  des conséquences sur la résolution des conflits aussi que sur la place prise par l’activisme politique et culturel. Bien sûr, il y a aussi des problèmes inhérents à tout travail communautaire, mais ils sont amplifiés par les conditions spécifiques. Le format des projets a aussi un rôle important : Wikisource et le Wiktionnaire sont particulièrement adaptés à une langue minoritaire.
Nous ne proposons pas de solutions miracles, chacun des projets ayant ses propres spécificités, mais nous présentons certaines erreurs qui peuvent être évitées ainsi que des bonnes pratiques qui peuvent être reproduites ailleurs.

 .

Faire face aux échecs et opérer des changements drastiques

Intervenant : Christophe
Thématique : Technologie – Expérimentation
Nous sommes des bénévoles vraiment passionnés et dévoués. Nous faisons partie d’un des plus extraordinaires mouvements de notre époque, qui pourra peut-être changer la manière dont les générations futures percevront la connaissance.
Nous avons aussi la confiance de plusieurs milliers de personnes pour ce projet, que ce soit nos lecteurs quotidiens ou nos donateurs qui répondent à nos besoins financiers.
Cette confiance requiert que l’on soit capable de répondre aux difficultés, de reconnaître nos échecs et, le cas échéant, de faire des changements radicaux. Faire face aux échecs est cependant l”une des choses les plus difficiles pour un wikimédien. Mais il est encore plus difficile d’oser faire des changements drastiques afin d’être plus efficace en tant que bénévole, en tant qu’organisation et encore plus en tant que mouvement. Mais il est de notre responsabilité de le faire.
Cette présentation explique également le processus que Wikimédia France a suivi pour arriver à la situation actuelle : être capable de faire face aux échecs, d’en tirer les conséquences et de modifier notre organisation.
.

Rencontre francophone

Rencontre francophone à Wikimania 2012 (Benoit Rochon – CC-BY-3.0)

Chaque année, Wikimania est l’occasion pour les Wikimédiens francophones du monde entier de se retrouver. Au programme de la rencontre 2014 : l’organisation du mois de la contribution, la production de support de documentation en français et l’organisation de divers événements destinés aux francophones.

.

Pourquoi nous devons payer des gens pour créer de la connaissance libre

Intervenant : Lionel Allorge
Thématique : Diversité – Empowerment
Les projets Wikimédia sont très majoritairement enrichis par des contributeurs bénévoles. Il existe cependant des situations où nous pourrions envisager de payer des personnes pour produire des travaux sous licence libre.

Par exemple, dans le domaine du journalisme, il parait impossible d’envoyer un bénévole réaliser un documentaire dans un pays en guerre. Pouvoir payer un professionnel permettrait alors d’obtenir des reportages, photos ou vidéos sous licence libre.

De même dans le domaine de la géographie, des explorateurs professionnels pourraient produire des reportages dans des lieux inaccessibles aux bénévoles, tels que des montagnes, grottes, forêts vierges ou milieu sous-marin; comme l’avait fait Albert Kahn au début du XXe siècle.
Le mouvement de la connaissance libre né de l’encyclopédie Wikipédia pourrait alors créer un fonds afin de financer la production de travaux libres qui seraient ensuite intégrés aux projets Wikimédia par les contributeurs bénévoles…

.

La cabale pour les nuls…

Intervenants : Benoît, Léa, Nicolas, Pierre-Yves, Édouard, Sébastien
Thématique : Wikimedia – Maturité
… ou comment créer un groupe local de Wikimédiens.
La NCO – Non-Cabale de l’Ouest – est un groupe de Wikimédiens rennais qui se réunit chaque semaine depuis 5 ans. Parmi leurs actions, on peut citer la mise en place de panneaux Wikipédia dans 10 lieux phares de la ville de Rennes  , l’organisation de rallye-photos dans toute la région Bretagne, des ateliers mensuels pour les nouveaux contributeurs et bien d’autres encore.
Cette présentation analyse les facteurs de succès du groupe local et ses axes d’amélioration avant de partager l’expérience rennaise et permettre à d’autres groupes locaux de se créer et se développer.

.

Infrastructure technique de Wikisource : ce qui nous avons fait et ce que nous pouvons faire

Intervenants : Tpt et Rtdwivedi
Thématique : Technologie – Infrastructure
Depuis la création de l’extension Proofread Page en 2007, la communauté de Wikisource améliore en permanence ses outils techniques afin d’aider à la création de  la “bibliothèque libre que chacun peut améliorer”. Ces deux dernières années, d’importants travaux ont été effectués par des contributeurs bénévoles, tels que la création de Wsexport (un outil d’export en pdf des livres de Wikisource) ou divers outils pour téléverser des scans de livres sur Wikimedia Commons. D’autres ont été effectués dans le cadre du Google Summer of Code, tels que la refonte de l’extension Proofread Page et la création de l’extension BookManager. Enfin, à l’avenir nous pourrions voir l’adaptation de l’éditeur visuel aux besoin de Wikisource et la création d’un outil pour importer des scans depuis divers dépôts, tels que Google Books.
.

Community Village

Le village des associations, où Wikimédia France était représenté durant la conférence. (image CC-BY-SA Henry Kellner)

Pendant toute la durée de Wikimania, Wikimédia France a tenu un stand au village de la communauté. Des salariés et des bénévoles ont présenté les projets de l’association et répondu aux questions du public.

by Moyg at August 19, 2014 11:36 AM

August 12, 2014

Wikimédia France

Day 5: NCO, OTRS ou les acronymes à la Wikimania

La Wikimania 2014 s’est terminée dimanche soir… Petit récit illustré de cette journée.

Logo de la NCO par Trizek - CC BY-SA 4.0

Logo de la NCO par Trizek – CC BY-SA 4.0

À part les traditionnels sachets-repas le midi, ce dernier jour était celui de la présentation de la NCO, le groupe local de Rennes. Les six membres présents ont présenté d’une part leurs activités – Wikipermanences mensuelles pour présenter Wikipédia au public, journées de contribution à la bibliothèque de Rennes Métropole, excursions photographiques dans plusieurs villes, etc. – et d’autre part les raisons qui font que le groupe se rencontre toutes les semaines depuis 2009 – la convivialité et le fait d’avoir trouvé un format de rencontre qui lui convient, flexible et chaleureux. Toutefois, d’autres groupes locaux ont peut-être d’autres envies : la NCO a surtout conseillé de se focaliser sur le fun et l’envie de faire des choses ensemble plutôt que de se restreindre à un cadre. Interrogée sur son lien avec le chapitre Wikimédia France, la NCO a répondu qu’elle bénéficie du soutien de l’association (achat de matériel photographique, signature de partenariats, locations de salles, etc.) et désormais du soutien de Pierre-Antoine, chargé de mission organisation territoriale à Wikimédia France. Il y a maintenant en France dix groupes locaux, en plein développement… et pas de langue de bois : la NCO a aussi évoqué les difficultés rencontrées pour conserver un groupe local dynamique et motivé.

La NCO présente "Cabal for dummies" à la Wikimania 2014 - PierreSelim - CC BY 3.0

La NCO présente “Cabal for dummies” à la Wikimania 2014 – PierreSelim – CC BY 3.0

Ce dernier jour était également l’occasion pour l’équipe OTRS francophone de se réunir. Celle-ci est composée de Wikimédiens volontaires (et indépendants de Wikimédia France) qui traitent les courriels envoyés à Wikipédia, les requêtes allant des demandes d’aide aux réclamations sur les articles (parfois venant d’avocats et transmises à l’équipe juridique de la Wikimedia Foundation), en passant par les autorisations de republication sous licence libre. La gestion de ces réponses aux courriels pouvant être délicate et demandant à la fois d’avoir du tact et de très bien connaître le fonctionnement des projets Wikimédia, plusieurs se disent intéressés par une rencontre à l’instar de celle organisée par Wikimedia Deutschland en soutien aux Wikimédiens traitant les tickets en allemand (couvrant l’aire géographique de l’allemand : Allemagne, Autriche et Suisse essentiellement) où des formations sont données et où des solutions aux anciens tickets en attente sont étudiées.

En fin de journée, la cérémonie de clôture a accueilli le traditionnel discours de Jimmy “Jimbo” Wales, The Sate of the Wiki (à partir de 6:59 dans la vidéo ci-dessous). Entre autres, il condamne les contributeurs aux projets qui entretiennent une ambiance délétère sur Wikipédia, même s’ils sont par ailleurs des contributeurs prolifiques, et se demande si l’élaboration de Wikipédia est encore plaisante pour ses contributeurs. Enfin, il a choisi Ihor Kostenko, connu sous le nom de « Ig2000 » sur les projets, Wikipédien ukrainien mort à Euromaïdan en février 2014, pour l’élire Wikimédien de l’année. Plusieurs autres récompenses ont été remises à des Wikipédiens et institutions partenaires.

<iframe frameborder="0" height="240" scrolling="no" src="http://new.livestream.com/accounts/9511962/events/3254470/videos/58807789/player?width=560&amp;height=315&amp;autoPlay=false&amp;mute=false" width="500"></iframe>

La Wikimania sera organisée l’année prochaine à Mexico, au Mexique. L’équipe locale a présenté un petit film d’introduction. Wikimania 2014 se termine donc et chacun repart chez soi après une semaine de rencontres, probablement pour beaucoup avec un moral regonflé à bloc pour continuer à contribuer aux projets Wikimédia et à leur promotion.

Logo de la Wikimania 2015 au Mexique - ProtoplasmaKid, à partir d'un travail original de User:Tlogmer - CC BY-SA 3.0

Logo de la Wikimania 2015 au Mexique – ProtoplasmaKid, à partir d’un travail original de User:Tlogmer – CC BY-SA 3.0

Goodbye Wikimania ! Ralf Roletschek  - CC BY-SA 3.0

Goodbye Wikimania ! Ralf Roletschek – CC BY-SA 3.0

 

by Anne-Laure Prévost at August 12, 2014 04:08 PM

Day 3 & 4: Conférences, meet-ups et workshops

Cetta année, la Wikimania explorait 5 axes (décrits dans ce post) à travers des formats différents, permis par les capacités d’un lieu hors-normes : le Barbican Centre.

Terrasse du Barbican Centre - EdouardHue - CC-BY-SA

Terrasse du Barbican Centre – EdouardHue – CC-BY-SA

Réputé pour être le plus grand centre des arts du spectacle d’Europe, ce bâtiment inauguré en 1982 abrite une bibliothèque, trois restaurants, sept halls de conférences, une multitude de salles et… une serre tropicale dans laquelle a eu lieu le hackathon.

Les organisateurs et les participants ont donc choisi différents formats pour présenter divers sujets : des conférences traditionnelles comme “The Coolest projects”, un tour d’horizon des actions qui ont enthousiasmé la communauté wikimédienne en 2014, et qui a élu cette année un projet arménien, ou des projections inédites comme le film “The GLAM-Wiki Revolution” qui croise les portraits de différents Wikipédiens en résidence, notamment au Royaume-Uni (bientôt disponible sur Wikimedia Commons).

Logo du Wiki camp vanadzor par Vacio - CC-BY-SA 3.0

Logo du Wiki camp vanadzor par Vacio – CC-BY-SA 3.0

Mais à la Wikimania, il y a le programme officiel… et tout le reste ! “Community village”, “meet-ups”, “beer-discussions”, autant de rencontres informelles et impromptues auxquelles les wikimédiens se livrent allègrement tout au long de l’événement.

Vue sur le Community Village depuis la mezzanine - EdouardHue - CC-CY-SA 4.0

Vue sur le Community Village depuis la mezzanine – EdouardHue – CC-CY-SA 4.0

En ce qui concerne Wikimédia France, citons pour commencer notre stand dans le Community Village, un espace où chaque entité ou partenaire du mouvement pouvait présenter ses actions, faire se rencontrer les gens, rassembler sa communauté… et proposer ses spécialités. Des stroopwafels néerlandaises aux chocolats autrichiens, en passant par les galettes bretonnes, le Community Village rime avec convivialité, et bien sûr humour et inventivité !

La Wikimania 2014 a aussi été l’occasion pour Wikimédia France de participer à un meet-up autour de WikiFranca, collaboration entre les francophones contribuant aux projets Wikimedia, afin d’encourager les activités dans les différents projets en français, autant sur le Web que sur le terrain. Tunisie, Suisse, Belgique, Algérie, Cameroun, Canada : nous avons parlé des actions à mener, de comment nous organiser et faire rayonner la langue française dans sa diversité !

Meet-up WikiFranca animé par Benoît Rochon de Wikimedia Canada - EdouardHue - CC-BY-SA 3.0

Meet-up WikiFranca animé par Benoît Rochon de Wikimedia Canada – EdouardHue – CC-BY-SA 3.0

by Anne-Laure Prévost at August 12, 2014 10:04 AM

August 11, 2014

Alpha Kilo Bit

Wikipedia Zero, neutralité du net et pragmatisme

La Wikimedia Foundation vient de lancer une pétition pour soutenir Wikipedia Zero, c’est-à-dire l’accès à Wikipédia gratuitement sur mobile. Ce projet a essentiellement du sens dans les pays les moins "développés" d’Afrique et d’Asie.

Ce projet est né à la base d’une pétition de lycéens du lycée Sinenjongo, du township Joe Slovo Park, en Afrique du Sud, pour qui l’accès à l’éducation est un besoin vital et où Wikipédia joue un rôle prépondérant pour répondre à ce besoin.

Malgré la réponse noyage de poisson du Board de la Foundation, il est clair que Wikipedia Zero va à l’encontre des principes de la neutralité du net.

D’un côté, j’ai envie d’être de l’avis de principe d’Access et de dire qu’il ne faudrait du coup pas faire ce projet. Je suis en partie persuadée qu’il est dangereux que Wikipedia soit la seule source de connaissance disponible et qu’il existe d’énormes problèmes structurels qui font que les données internet et l’éducation soient si peu accessibles dans certaines parties du monde.

De l’autre, même si je suis d’accord que rendre Wikipedia gratuite rend par contre-coup les autres données plus chères et retarde l’arrivée d’un véritable internet accessible à tous, je m’interroge tout de même sur la mesure de son influence. Car, Wikipedia Zero ou pas, cet internet idéal n’est pas pour demain. Et Wikipédia Zéro répond à des besoins réels et urgents.

Sans étudier l’impact quantitatif concret, on reste sur des positions de principe qui peuvent faire plus de mal que de bien. Entre dix ans avant l’internet ouvert sans rien, et l’attendre onze ans avec Wikipedia Zero, je choisis Wikipedia Zero. S’il s’agit d’attendre cinq ans plutôt qu’un, ma position change.

Et surtout, l’essentiel : ce n’est pas à moi de faire ce choix, ce sont aux personnes dont les vies sont réellement en jeu de se prononcer. Et malheureusement, elles deviennent de moins en moins audibles dans ce débat qu’elles ont pourtant initié.


by Léna at August 11, 2014 11:44 PM

CHWiki

FIS Sommer Grand Prix 2014

Le lumpenfotograf, n’écoutant que son courage (et Fabien), s’est rendu ce week-end à Einsiedeln, charmante petite bourgade, nichée dans un écrin de verdure, pour le FIS Sommer Grand Prix, compétition internationale de saut à skis. En été. Sur herbe. Oui, comme ça, ça parait un peu foufou, mais ça fonctionne. Le lieu du crime. Le […]

by Clément at August 11, 2014 11:40 AM

August 10, 2014

CHWiki

Geneva Rugby Cup

Le retour des photos de foot rugby !!![1] Comme je vous l’expliquais précédemment (avant que nous ne soyons interrompus par un Canis lupus familiaris), à Genève, il y a Hugh. En plus d’être généreux, Hugh, il aimerait bien rentabiliser le stade qu’il loue au Canton, histoire de. Et vu que c’est pas avec son équipe […]

by Clément at August 10, 2014 03:18 PM

Game the wiki

Deuxième journée à Wikimania, et de loin la meilleure. Une conférence, c’est finalement comme un festival de musique: on y va pour les têtes d’affiche, mais on reste pour deux raisons périphériques: Faire des rencontres (réseauter ou, dans le cas d’espèce, cabaliser); Découvrir de nouvelles tonalités. Le point 1 est facile; il suffit de traîner […]

by Popo le Chien at August 10, 2014 11:16 AM

Wiki – mania

C’est parti ça commence, c’est du lourd: Wikimania, LE get-together préféré de la secte wikimédienne, a débuté ce vendredi 9 août au centre de conférences de Barbican en plein coeur de Londres. Wikimedia Suisse y est en force, ainsi que la plupart des chapitres (les Français sont nos voisins, les Canadiens et Belges sur un strapontin […]

by Popo le Chien at August 10, 2014 08:56 AM

August 09, 2014

CHWiki

Wikimania: jour 0

C’est Wikimania, grand-messe annuelle des gens qui préfèrent l’espace méta aux contributions sur article. Trois jours de rencontres, précédés d’une même durée de hackathon. Wikimania, ce n’est toutefois pas l’une de ces conférences Corporate où l’on va s’empiffrer de caviar tout en draguant ses collègues: l’Angleterre est après tout le pays du sandwich au concombre, […]

by Popo le Chien at August 09, 2014 08:19 AM

August 08, 2014

Wikimédia France

Day 1 & 2 : du hackathon à la cérémonie d’ouverture

Wikimania 2014 a commencé officiellement ce matin, mais depuis mercredi, plusieurs centaines de wikimédiens sont déjà présents à Londres pour 5 jours de hacking. Dans le Barbican centre, ouvert jour et nuit pour l’occasion, les contributeurs aux différents projets se sont regroupés par centre d’intérêt pour mettre à profit cette rencontre physique et avancer de manière efficace.

Wikimédiens au travail pendant le Hackathon (Édouard Hue – CC-by-SA 4.0)

Du côté des français présents, certains travaillent sur des outils de ”metrics”, destinés à améliorer l’analyse de nos actions futures et passées. Ils permettent par exemple de déterminer précisément et simplement le nombre de nouveaux contributeurs arrivés à l’occasion de Wiki Loves Monuments, l’utilisation des photographies versées dans le cadre d’un partenariat avec un musée ou la création de nouvelles catégories structurant les projets. Le code source de leur travail est mis en ligne sur github et a été présenté au monde entier à Wikimania.

Un autre groupe travaille sur  WikiAtlas, une partie de Wikimaps qui se concentre sur la création de 2000 cartes administratives et topographiques de tous les pays et leur principale subdivision, afin de faciliter la production de cartes par l’atelier graphique de Wikipédia. Un autre de leurs buts est de produire une application permettant de générer un fond de carte utilisable par ce même atelier en fonction des coordonnées géographique de l’endroit à cartographier. La sortie de l’application est prévue pour octobre.

De manière plus disséminée, certains travaillent sur des projets en lien avec Wikisource, avec nos partenariats GLAM (Bibliothèque, musées et archives), tout ceci dans une émulation très constructive !

En fin de journée hier soir avait lieu la cérémonie d’ouverture de cette 10e wikimania.

Après une introduction par Ed Saperia qui, avec plus de 150 bénévoles et l’aide de Wikimedia UK ainsi que de la Wikimedia Foundation, a mis sur pieds cette grand-messe annuelle, les V.I.P se sont succédés sur la scène du Barbican Centre : Jon Davies, directeur exécutif de WMUK, Jimmy Wales bien sûr, qui a rappelé les actualités de la semaine (la sortie du site transparency.wikimedia.org et la position de la fondation sur la question du droit à l’oubli) et enfin, Lila Tretikov pour sa première prise de parole devant un parterre de près de 1800 wikimédiens.

La cérémonie s’est terminée par un discours de Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International.

Wikimania 2014 - Opening Ceremony - 1449 - Lila Tretikov - CC BY 3.0 - PierreSelim

Lila Tretikov, directrice exécutive de la Wikimedia Foundation, à la cérémonie d’ouverture (PierreSelim – CC BY 3.0)

Wikimania 2014 - Opening Ceremony - 1376 - Edward Saperia - CC BY 3.0 - PierreSelim

Edward Saperia à la cérémonie d’ouverture (PierreSelim – CC BY 3.0)

Jimmy Wales, Founder of Wikipedia, blows a birthday candle at the opening of Wikimedia 2014 - CC BY 2.0 - Sebastiaan ter Burg

Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, souffle une bougie pour l’ouverture de Wikimania 2014 (Sebastiaan ter Burg – CC BY 2.0)

by Moyg at August 08, 2014 11:34 AM

August 07, 2014

CHWiki

Barça – Napoli

Deux posts dans la même journée !!! Truc de ouf !!! C’est la saison des matchs amicaux avant la reprise. Et comme Hugh est généreux, il a fait venir à Genève le Barça et le SSC Napoli. Ne reculant devant aucun sacrifice, nous étions trois au bord du terrain pour vous faire partager ce moment. […]

by Clément at August 07, 2014 11:57 AM

Swiss Open Geneva 2014

Début juillet (oui, je sais, je ne suis pas en avance, mais j’avais d’autres choses à faire) avait lieu le Swiss Open Geneva à Genève (logiquement). Le tournoi durait toute la semaine, mais pour cause de travail, je n’ai pu m’y rendre que le samedi. Quelques photos: Un beau tournoi, avec quelques-uns des meilleurs mondiaux, […]

by Clément at August 07, 2014 10:09 AM

August 05, 2014

Wikimédia France

London calling ou la Wikimania 2014

1200px-WMMainbackgroundv1.svg753px-Wikimania_2014_Shard_logo_v3_with_logotype_and_date_(small).svg

Du 6 au 10 août prochains, Londres sera l’hôte de la plus grande conférence autour de Wikipédia et de ses projets-frères tenue à ce jour.

Avec plus de 2000 personnes attendues à travers le monde et plus de 200 sessions, la Wikimania 2014  sera “the place to be” ! Wikimédia France y sera, avec une délégation d’une trentaine de personnes, membres de l’association, du conseil d’administration, équipe salariée …

La conférence est organisée autour de cinq questions-clefs pour l’avenir.

  • “Machines sociales” : comment les communautés en ligne peuvent-elles déverrouiller le potentiel de l’humanité ?
  • L’avenir de l’éducation : maintenant que Wikipédia a fait les devoirs de chacun, que reste-t-il à enseigner ?
  • Médias démocratiques : tous les médias doivent-ils dépendre de logiques commerciales ?
  • Bourses ouvertes : Que se passe-t-il quand les connaissances de pointe sont accessibles à tous ?
  • Open Data : que construire lorsque la somme de toutes les connaissances humaines est accessible via des machines ?

Des conférences de personnalités de premier plan dans le domaine des nouvelles technologies, des médias et de l’éducation viendront enrichir ce programme avec entre autres Jimmy Wales, Sir Nigel Shadbolt et Lila Tretikov, nouvelle directrice exécutive de la Wikimedia Foundation.

N’hésitez pas à consulter l’ensemble du programme ici !
Et venez nous rejoindre ! Vous pouvez acheter vos billets ici.

Let’s go !

 

Bannière : WMMainbackgroundv1 par Samballand99 – CC BY-SA 3.0
Logo : Wikimania 2014 Shard logo v3 with logotype and date (small) par EdSaperia – CC BY-SA 3.0

 

by Anne-Laure Prévost at August 05, 2014 08:06 AM

August 01, 2014

Orikrin1998

Récapitulatif de mes réussites JavaScript

Il est temps de faire un egobillet* pour jeter un regard en arrière sur ce sujet précis : revoir l’évolution de mes compétences en JavaScript. 1er octobre 2012 : mon premier script en JavaScript est publié. A moitié copié sur un tutoriel, j’en étais néanmoins fier. Septembre à décembre 2013 : au terme d’une année […]

by Orikrin Ywench at August 01, 2014 12:20 PM

July 31, 2014

Les échos d'en bas

Épisode de Juillet

Wikipédia en français compte 1 529 300 articles, 14 643 contributeurs actifs et 62 administrateurs actifs. Brèves du bistro Mardi. Une réflexion sur les catégories : pourquoi, comment ■ Le label me semble avant tout être une carotte pour les contributeurs et non pour l’article ■ Créer 2,7 millions d’articles par robot, serait-ce possible chez nous ? ■ Faire comprendre […]

by Frakir at July 31, 2014 04:32 PM

July 28, 2014

Orikrin1998

Sur Wikipédia, on est bénévoles !

Cet article est simplement un coup de gueule suite à la phrase de TF1, qui aurait dit que les contenus sont validés par les salariés de Wikimédia France. Je tiens à hurler haut et fort que c’est FAUX. Sur Wikipédia, les contributeurs ajoutent, modifient et vérifient, et ce sont des bénévoles. Les salariés sont une espèce […]

by Orikrin Ywench at July 28, 2014 11:01 PM

July 27, 2014

Orikrin1998

23:59:59 : pauvres PàS !

Encore un article sur les PàS, et puis après, peut-être que j’arrêterai parce que dans la blogosphère wikipédienne, c’est un sujet qui ne manque pas de souffle. Ce dont je vais parler précisément, les blogueurs l’ont sûrement déjà critiqué / relevé. Les PàS, pages à supprimer, sont les procédures lancées aux trousses de pauvres articles […]

by Orikrin Ywench at July 27, 2014 04:48 PM

July 25, 2014

CHWiki

Festicabales V: le 23 août 2014

Vous avez aimé Genève, Fribourg, Neuchâtel et Prangins. Vous êtes Wikipédien(ne) et, éventuellement, triathlète. Vous pensez que n’importe qui devrait pouvoir piloter un drone tueur. Festicabales est pour vous! Le 23 août prochain la cabale romande organise sa désormais traditionnelle sauterie -et vous y convie! Cela se tiendra à Lausanne, en Suisse romande forcément, les 23 et 24 août […]

by Popo le Chien at July 25, 2014 09:17 AM

July 24, 2014

Wikimédia France

Focus sur un partenariat : Notre-Dame de Paris

Détail du tapis (Pierre-Yves Beaudouin / CC-BY-SA-4.0)

Les monuments historiques et Wikimédia France, c’est une histoire qui dure tout au long de l’année. Le temps fort le plus visible reste Wiki Loves Monuments (qui revient le 1er septembre) mais de nombreux partenariats s’attachent régulièrement à développer les contenus sur les projets Wikimedia.

Aujourd’hui nous vous proposons de faire le point sur une action effectuée au début de l’année 2014 dans le cadre des relations qu’entretient Wikimédia France avec la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ces relations avaient déjà permis à des wikimédiens d’avoir un accès privilégié à la présentation des nouvelles cloches de la cathédrale, permettant de produire plusieurs dizaines d’images de qualité de ces nouvelles cloches.

Des images exceptionnelles …

En janvier 2014, le Tapis de chœur de Notre-Dame de Paris, tapis monumental de 200m² a été présenté au public, pour la première fois depuis 1980. À événement exceptionnel, dispositif exceptionnel, et invitation de wikimédiens à la soirée d’inauguration de l’exposition. Les wikimédiens présents, ayant pris pleinement conscience de l’intérêt de cette pièce, du caractère exceptionnel de son exposition et de la difficulté à prendre de belles images d’un objet de 200m² sans un dispositif particulier ont souhaité immortaliser cet événement de la manière la plus efficace possible.

Après discussion entre Wikimédia France et la cathédrale Notre-Dame de Paris, un groupe de wikimédiens a été autorisé à revenir faire des images en soirée, après la fermeture au public. Cette séance photo a permis la réalisation de plus d’une cinquantaine de photographies disponibles sur Wikimedia Commons et librement réutilisables.

… combinées à un bel article

À l’occasion de ces prises de vue, un wikipédien a décidé de créer, le 7 janvier à 17h17,  un article présentant le tapis en quelques lignes. En quelques jours, la magie de Wikipédia a fait son œuvre, et après trois jours, l’article avait atteint une taille honorable de trois pages au format A4, après avoir été modifié par 10 personnes différentes. Pour un sujet qui n’existait pas sur wikipédia trois jours auparavant, on peut considérer que l’invitation faite aux wikimédiens de venir voir cet objet a porté ses fruits !

Si vous êtes une institution culturelle et que ce projet vous inspire, n’hésitez pas à vous mettre en contact avec Wikimédia France.

by Sylvain Machefert at July 24, 2014 12:30 PM

Orikrin1998

Le cycle des pages de discussion

Vous, wikipédien habitué, n’avez-vous pas constaté à quel point les pages de discussion (en particulier la votre) peuvent être versatiles ? Elles peuvent aussi bien taire leurs questions pendant un temps que les cracher violemment dans une salve inattendue, brutale, qui semble n’en jamais finir…Agaçant, non ? Pour certains bénévoles, la présence du pseudo dans […]

by Orikrin Ywench at July 24, 2014 09:52 AM

July 21, 2014

Wikimédia France

Quelques femmes du numérique…

 

 

“Il était une fois… …deux passionnés viscérablement optimistes : Olivier Ezratty, consultant renommé dans les médias numériques, et Marie-Anne Magnac, fondatrice de l’agence de photographes For Company qui décidèrent de mettre en lumière le féminin dans le numérique afin d’inciter les jeunes générations à se projeter dans des métiers qui créent de la crois­sance et de la passion !

Quelques femmes du numérique !” est un projet photographique qui s’inscrit dans la durée avec pour objectif de :

  • contribuer à la construction de rôles-modèles pour casser les stéréotypes, notamment celui de la dimension masculine des métiers techniques
  • constituer la base de connaissances la plus étoffée sur les femmes du numérique et la grande diversité des métiers qu’elles exercent
  • mettre cette base au service de tous les acteurs engagés dans la valorisation des femmes dans les métiers du numérique, notamment auprès des jeunes. »

C’est ainsi que le projet « Quelques femmes du numérique ! » (QFDN pour les intimes) est présenté.

Nathalie Martin, directrice de Wikimédia France, a été sollicitée pour y participer :

“C’est un beau projet qui valorise l’investissement des femmes dans le secteur du numérique et qui peut donner des idées d’orientation aux jeunes filles, en présentant des parcours singuliers.

J’ai accepté de participer à ce projet car Wikimédia France est un bon exemple de structure qui peut offrir des perspectives très intéressantes et variées et qui donne la possibilité d’œuvrer pour une mission ayant un fort impact sociétal.”

Retrouvez le portrait de Nathalie rubrique “Media” !

by Anne-Laure Prévost at July 21, 2014 08:00 AM

July 20, 2014

Orikrin1998

Cacoo

C’est mignon, ça ne paye même pas de mine, comme nom, mais en fait, c’est pratique, efficace et sans faille. Cacoo est une plateforme / application de création de schémas en tous genres. Elle est connectable à Google Drive. Quand un logiciel fait tout ce qu’on imagine, à la lettre, n’est-ce pas que ledit logiciel […]

by Orikrin Ywench at July 20, 2014 12:11 PM

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : une toute petite réflexion

Tiens, je me faisais, comme ça, une petite réflexion. Un peu désabusée et tristounette. Le fruit d'une impression — peut-être fausse, peut-être pas — qui est celle que rien ne change sur Wikipédia. Du moins, rien sur le plan communautaire. Ou si peu. Cela fait des années maintenant (bientôt sept) que j'étudie le projet sous toutes ses coutures. Et des années qu'il se trouve les mêmes désaccords de fond, les mêmes disputes, les mêmes échanges stériles sur les apostrophes, l'admissibilité, les articles d'actualité et autres, les mêmes manigances pour dire que le méchant c'est l'autre et pas soi, les mêmes vandales qui viennent toujours mettre les mêmes idioties, les mêmes copyvios qui s'accumulent encore et toujours, les mêmes administrateurs qui bossent comme des damnés et les mêmes qui ne travaillent que pour pontifier ... Etc, etc, etc. 

Pire, j'ai même l'impression que ça ne s'arrange pas, notamment depuis ce billet qui va déjà avoir un an. À moins que — et peut-être le confirmerez-vous, ami lecteur — que c'est moi qui deviens con. Un vieux con qui en a trop vu et pousse maintenant ses soupirs de vieux con. C'est possible aussi. Voire probable. Je pense qu'il y a un peu de vrai dans les deux hypothèses : ça ne s'arrange pas et je vieillis. C'est la nature humaine qui veut cela. Tiens, mais d'ailleurs, j'y pense aussi : en fait, ce genre d'ambiance à la fois hypocrite, faussement policée, ou franchement pourrie (selon les saisons et les gens), c'est pareil qu'en vrai. Parce que là aussi, rien ne change : les patrons, les collègues, l'amour, le vent ... C'est la nature humaine.

Moui. Finalement, c'est peut-être moi qui déprime. Surtout que j'oublie l'essentiel : le travail le plus important, lui, est toujours fait. Y compris sur Wikipédia dont le contenu est quotdiennement la préocuppation première de centaines de contributeurs. Alors ça vient bien de moi. C'est ça, je suis fatigué. Et j'ai donc besoin de vacances. Et ça tombe bien : on est en juillet et je suis enfin en vacances. 

Alors bonnes vacances à toutes et tous. Et à dans deux ou trois semaines.

by Pierrot le Chroniqueur at July 20, 2014 08:12 AM

July 19, 2014

Orikrin1998

Métamorphose

Métamorphose : du latin metamorphosis : transformation, changement d’une forme en une autre. Puisqu’on fait dans les définitions de dictionnaire, c’est la tournure que je vais employer pour expliquer (une bonne fois pour toute et clairement, histoire de faire le point) ce qui se passe sur WPO en ce moment…Enfin, sur W3PO, justement. Je l’expliquais […]

by Orikrin Ywench at July 19, 2014 04:17 PM

July 18, 2014

Pierrot le chroniqueur

De la pérennité des sources sur Wikipédia [par Celette]

Si je prends la plume une seconde fois sur ce blog, avec l’aimable accord de Pierrot, c’est avant tout pour faire un état des lieux sur l’importance de la pérennité des sources sur WikipédiaIl y a quelques semaines, un utilisateur se demandait sur le Bistro ce qu’il fallait faire lorsque les liens web utilisés pour sourcer les articles disparaissaient, expiraient, se volatilisaient à la suite d’une réorganisation d’archives numériques, d’un changement d’URL ou, plus brutal, de la fermeture du site utilisé comme référence.

J’ai personnellement été assez tôt confrontée à ce genre de problème, étant habituée à voir des liens devenir obsolètes et donc à regarder, impuissante, le référençage d’un article s’effondrer. S’il est acquis que ce problème ne se pose pas pour les articles « de niche » et/ou à dominante universitaire (histoire par exemple), où la vasteté du sujet implique de recourir davantage à des ouvrages papiers (toujours consultables dans les bibliothèques publiques), le problème se fait beaucoup plus criant pour des articles dans les deux sens du terme plus « populaires » (politique, TV-réalité, Pokémon, etc.), où l’immédiateté de l’information incite à recourir aux liens web disponibles à l’instant (par exemple pour la nomination d’une personnalité politique à un poste, ou bien pour la présence de telle starlette dans le prochain show de TF1).

J’ai bien compris que tout le monde n’avait ni le temps, ni l’envie, ni les moyens, de consulter la presse écrite quotidiennement, et il est clair qu’il est souvent beaucoup plus pratique de lire des articles condensés sur le site d’un grand quotidien plutôt que de faire la démarche d’aller chez son libraire dépenser deux euros pour un bout de papier qu’on aura jeté quelques heures après. Mais aux contributeurs qui ont cette possibilité, lorsque vous contribuez à ce genre d’article « populaires », essayez de préférer un modèle de sourçage qui permette, même si le lien web disparaît, de garder la source intacte et donc de rendre pérenne l’information initialement sourcée.

Par exemple :

  1. <ref> Jean Dupond, [www.lemonde.fr/mme-x-nommee-ministre « Mme X est nommée ministre en charge de Wikipédia »], lemonde.fr, 16 juillet 2014.</ref>
  2. <ref> Jean Dupond, [www.lemonde.fr/mme-x-nommee-ministre « Mme X est nommée ministre en charge de Wikipédia »], Le Monde, 16 juillet 2014, page 4.</ref>

Dans le second cas, même si l’encart permettant de se rendre sur le site du Monde sera supprimé, la ligne en elle-même restera, puisqu’on aura toujours le jour de publication et la page. Il sera toujours possible de vérifier l’information dans une bibliothèque conservant les quotidiens alors que, dans le premier cas, le lien sera tout bonnement supprimé. Même si ça demande un peu de place, personnellement, je conserve presque tous les articles de presse papier qui me servent à écrire des articles, au cas où j’aurais besoin d’aller vérifier un jour. Par ailleurs, et je trouve l’initiative excellente, indiquer en sous-page utilisateur les ouvrages que l’on possède afin de demander à X ou Y s’il peut aller vérifier telle ou telle information (plutôt qu’avoir à soi-même acheter le livre — quand celui-ci n’est pas tout bonnement plus disponible à la vente —) devrait être une pratique davantage mise en avant pour les contributeurs qui l'ignoreraient encore.

Comme vous l’aurez compris, je ne suis nullement réfractaire aux sources web, mais je pense qu’il est nécessaire, lorsque cela est possible, de la coupler à une source papier. Pour paraphraser le célèbre adage, « les liens web s’envolent, les écrits restent ». J’en profite pour noter, même s’il s’agit d’un autre débat, que je ne crois pas qu’on aille vers une disparition de la presse papier, comme se plaisent à l’envisager certains acteurs du livre numérique. Rappelons que lorsque la télévision apparut dans les foyers, quelques faux Cassandre avaient prédit que la radio n’aurait dès lors plus d’utilité. 60 ans après, on voit le résultat.

J’en viens maintenant à un second point : l’apparence dans la législation d’un droit à l’oubli. Rappelons brièvement ce qu’il en est : la Cour de justice de l’Union européenne a récemment obligé Google a évaluer les demandes de particuliers qui souhaiteraient voir dé-référencer certaines pages Web leur causant du tort. Dans la majorité des cas, cela concernera des personnes n’ayant aucune notoriété, ce qui n’aura donc pas d’incidence sur Wikipédia : par exemple, M. X qui aura été mêlé à un fait divers lors de ses quinze ans, et qui se rend compte que l’article de presse régionale le mentionnant, bien référencé par Google, le dessert beaucoup alors, qu’après ses brillantes études, il se voit dévisagé lors de ses entretiens d’embauche, quand le DRH lui rappelle ses frasques d’adolescents. Précisons également qu’un dé-référencement ne fait pas disparaître ladite page web, mais qu’elle sombre dans les limbes du web.

Non, ce qui nous intéresse a plutôt trait aux « célébrités ». Si dans certains cas, cela est justifié (condamnation en justice que l’on n’a plus le droit de mentionner), il apparaîtra nécessaire que le lien web disparaisse et que cela ne soit plus mentionné sur Wikipédia. Mais si cela a trait aux caprices de stars (date de naissance d’une quinquagénaire qui voudra en paraître quarante et qui a honte d’être née dix ans plus tôt), même si le lien web disparaît, le papier, lui existera toujours, et cela, on ne pourra pas l’effacer.

Plus alarmant enfin est ce que notait David Drummond, vice-président de Google en charge des affaires juridiques, qui exposait ce week-end dans Le Figaro : « Nous avons reçu des demandes d’arbitrage qui illustrent bien les prises de position auxquelles les moteurs de recherche sont confrontés : d’anciens dirigeants politiques qui souhaitent faire retirer des articles critiquant leur gestion lorsqu’ils étaient en poste, de mauvaises critiques à l’encontre de professionnels tels que les hôteliers ou des architectes ». Son premier exemple m’a tout bonnement indigné. Certes, il ne précise pas qu’il a suivi d’effet ce genre de demande, mais il est tout bonnement inacceptable que Wikipédia se plie aux souhaits d’un ancien président ou ministre, qui voudra (du moins sur le web), laisser une bonne trace de son mandat alors que des critiques aurons été émises.

La solution ? Plutôt qu’attendre que ces pages web disparaissent parce que le groupe de presse qui les aura édité aura fait faillite, ou que Google les dé-référence, essayez, dans la mesure du possible, de privilégier un média qui lui survivra quoi qu’il arrive, à savoir le papier. Le plus triste dans tout cela, c’est que les dites sources numériques sont parfois de bonne qualité. J’en veux pour preuve l’empressement de certains utilisateurs à sourcer la biographie d’un nouveau ministre ou secrétaire d’État après un remaniement, à partir du site du gouvernement ou de celui du ministère. Cela alors que si ce ministre n’est pas reconduit dans le prochain cabinet, ladite page pointera dans les minutes qui suivent vers « 404 error – cette page n’existe plus ou a été déplacée ». Oui, ça prend quelques minutes de plus de coupler votre source à un lien papier, mais c’est préférable au fait de se voir révoquer par une IP, par exemple le conseiller en communication d’un ancien ministre, qui indiquera sournoisement en commentaire de diff « cette critique n’a plus raison d’être, le lien web que vous pointez n’existe pas ».

by Celette at July 18, 2014 09:55 AM

July 17, 2014

Orikrin1998

Wikipédia – constatations diverses

Depuis le temps que je cherche à compiler certaines constatations à propos de Wikipédia, et étant donné que ça fait un moment que je n’en ai pas ajouté, il me semble qu’il est temps de les publier… Geolocator Dans le cadre de la question "Google et Wikipédia sont-ils amis ?", j’ai expérimenté un truc très […]

by Orikrin Ywench at July 17, 2014 09:38 PM

CHWiki

Championnat de France de cyclisme handisport 2014

Les 14 et 15 juin avaient lieu les championnats de France de cyclisme handisport à Bourg-en-Bresse. Un beau week-end ensoleillé, avec des athlètes. Mais très peu de public, malheureusement…   Le line vers la catégorie qui va bien

by Clément at July 17, 2014 11:24 AM

July 15, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : faire-part d'existences

Je n'avais — honteusement — pas commis de billet, contrairement à mon habitude, au moment où il a démarré son aventure. Alors, à sa demande, je vais réparer cet oubli et vous conseiller de vous rendre sur le blog d'Orikrin1998, qui existe depuis un petit moment déjà. Mais qui, en plus, vient de quelque peu évoluer. Ce qui me donne ainsi une bonne excuse pour cette petite promotion confraternelle (entre blogueurs wikipédiens, après tout, il faut bien se soutenir).

Autre annonce (que l'on m'a notifié par mail) à faire, dans le même domaine : la naissance, cette fois, d'un nouveau blog sur Wikipédia proposé par un dénommé Superwiki. J'ignore à quel pseudonyme il se rattache (peut-être un nouveau Pierrot ?). L'avenir nous dira si son auteur sera productif.

Bonne chance, en tout cas, à tous les deux !

by Pierrot le Chroniqueur at July 15, 2014 07:58 AM

July 14, 2014

Orikrin1998

Animaux, photos…c’est beau !

Comme je l’expliquais récemment, je suis en train de changer ma façon de bloguer…Nouveauté depuis cette annonce : je cherche à exclure les articles qui ne concernent pas Wikipédia du flux Planet ; ce n’est pas encore fait mais je me renseigne… Exclure certains articles d’un flux réservé à Wikipédia me laisserait une certaine liberté…peut-être […]

by Orikrin Ywench at July 14, 2014 12:29 PM

July 12, 2014

Orikrin1998

Quelques changements bloguesques

Vous avez peut-être pu vous en rendre compte, le site blog a subi quelques changements cosmétiques récemment : déplacement des pubs, apparition du bouton Google +… Ces changements ont pour origine deux évènements : mon arrivée sur les produits Google et mon début de collaboration avec le site Corévasion. Ce premier évènement m’a permis d’ajouter […]

by Orikrin Ywench at July 12, 2014 04:47 PM

Wikipédia et sa grande métonymie

Métonymie : c’est un mot que j’ai cherché, et trouvé au bout de quelques peines, pour le mettre sur une figure de style qui me tient à cœur mais que je n’aurais pourtant su nommer. Pour faire simple, c’est la désignation du contenant pour le contenu ("boire un verre" pour "boire l’eau qui est dans […]

by Orikrin Ywench at July 12, 2014 04:02 PM

July 10, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : Les Dix Commandements ...

Du Wikipédien 

 

Mais ça, c'est juste la théorie. La communauté étant fragmentée en plein de statuts et de chapelles, voyons ce qu'il en est réellement, de ces Dix Commandements :

 

De l'administrateur

  • Tu te serviras de tes outils pour Wikipédia, c'est du moins ce que tu prétendras pour justifier toutes tes actions, surtout quand tu ne te sers des outils que pour ton confort.
  • Tu bloqueras les vandales et, tant qu'on y est, celles et ceux que tu n'aimes pas si tu trouves un bon prétexte.
  • Tu protégeras Wikipédia mais sans entraver son amélioration. Enfin, sauf si tu es suppressioniste bien sûr.
  • Tu feras preuve de prudence et t'efforceras d'être exemplaire sauf quand tu as envie de t'énerver. Et tu peux t'énerver autant que tu veux.
  • Tu n'engageras pas ton auguste statut dans les polémiques, sauf pour dire que tes amis sont gentils et à ne pas bloquer, et les autres méchants et à bloquer.
  • Tu feras briller ta médaille sur ton plastron mais tu te garderas bien, si tu n'en as pas envie, de te servir de tes outils. Comme la majorité de tes collègues, d'ailleurs.
  • Tu laisseras toutes les purges d'historique à Lomita, ce sera plus simple comme ça.
  • Tu laisseras toutes les fusions d'historique à personne (vu que personne ne s'en charge), ce sera plus simple comme ça.
  • Tu laisseras toutes les demandes de restauration de page à tes collègues spécialistes, puis tu viendras les contredire en restaurant toutes celles que tu as envie, ce sera plus simple comme ça.
  • Tu n'oublieras pas, en cas de guerre d'édition, de protéger l'article sur ta version préférée en invoquant le malheureux hasard et en rappelant que tu n'as aucun pouvoir éditorial.

 

Du bureaucrate

  • Tu n'oublieras pas de passer de temps en temps sur le Bulletin, des fois il s'y passe des trucs. Si. Un petit peu.
  • Tu expliqueras aux autres en quoi consiste ton activité. Enfin, si tu t'en souviens encore.
  • Tu laisseras tous les renommages de comptes à Céréales Killer, c'est comme ça depuis au moins 1889.
  • Tu laisseras toutes les botifications à Litlok, c'est comme ça depuis un peu moins longtemps, mais déjà une paye.
  • Tu te battras pour être celui qui clôt les candidatures au poste d'administrateur, parce qu'il faut bien que tu t'amuses un peu. Enfin, ça c'était vrai du temps où il y avait des candidatures pour être admin.
  • Tu n'oublieras pas d'user de ton pouvoir discrétionnaire, inventé on ne sait trop comment mais chut il ne faut pas le dire, pour expliquer que tes copains doivent être admins mais que 80% ne seront jamais suffisants pour ceux que tu n'aimes pas. Enfin, ça c'était vrai du temps où il y avait des candidatures pour être admin.
  • Tu n'oublieras pas de te plaindre qu'il n'y a pas assez de bureaucrates. La preuve : tu as été obligé de faire un truc il y a trois mois, alors ras-le-bol maintenant.
  • Tu n'oublieras pas de refuser quand même les candidatures pour être bureaucrate parce qu'il faut vraiment un gros soutien communautaire pour accéder à ce poste ultra-prestigieux. Parce que quand même, renommer User:Pipicaca en User:Jepuduku, ça implique une grosse légitimité.
  • Tu n'oublieras pas de militer pour que ce soit les bureaucrates qui nomment les Oversighters et les CU, plutôt que les arbitres, parce que "Pitié, je m'ennuie !". Commandement qui marche moins bien, cependant, depuis que les arbitres n'ont plus rien à faire non plus.
  • Tu iras réveiller Anthere de temps en temps. Car il faut de la solidarité entre collègues zombies.

 

De l'arbitre

  • Tu te livreras bien sûr à une analyse juste et objective des arguments en présence, avec examen rigoureux des éléments. Non ? Bon, "lui je l'aime mais par contre lui je l'aime pas", ce n'est pas si mal finalement. Enfin, ça c'était vrai du temps où il y avait des arbitrages.
  • Tu rendras des décisions le plus complexe possible comme ça les administrateurs viendront te solliciter pour savoir comment faire. Tu auras enfin un peu de boulot.
  • Tu tireras à pile ou face pour savoir s'il faut bloquer ou juste interdire de révoquer.
  • Tu iras régulièrement pleurer sur le Bistro qu'il te faut des nouveaux collègues. Au moins deux pour pouvoir proposer une belote.
  • Tu liras toutes les archives de la mailing-list pour combattre le désœuvrement.
  • Tu feras de Popo le Chien le contre-modèle absolu. Cela ne suffit plus pour que le CAr survive mais tu pourras quand même être réélu.
  • D'ailleurs, tu ne feras aucune analyse psychologique d'un arbitré. C'est vrai que c'était marrant mais, sans déconner, la dernière fois ça s'est vraiment trop vu.
  • Tu demanderas au CU en chef (Elfix) de sélectionner lui-même les autres CU parce que vraiment tu n'y connais rien et ne suis de toute façon pas la page de RCU.
  • Tu demanderas à l'oversight en chef (Ludo29) de reconduire tous ses collègues parce que, de toute façon, tu ne sais même pas pourquoi il faut des masqueurs.
  • Tu hurleras quand même au scandale chaque fois qu'un contributeur proposera que les arbitres ne nomment plus les CU et les OS.

 

Du CU

  • Tu n'oublieras pas d'aller refaire en catastrophe ta carte d'identité que t'avais paumée il y a un an. Et oui, à la Foundation, ils disent qu'il faut être majeur.
  • Tu respecteras scrupuleusement le cadre de la requête, sauf quand tu as une ouverture pour aller plus loin (95 % des cas).
  • De toute façon, depuis l'année dernière, tu as le droit de t'autosaisir.
  • Tu refuseras les requêtes quand tu n'aimes pas le requérant ou que tu n'as pas envie de bosser. Après tout, toi aussi tu es bénévole.
  • Tu n'oublieras pas de revenir faire deux-trois vérifications juste avant le renouvellement pour garder ton poste. C'est très efficace : Mmenal fait ça depuis des années et, à chaque fois, les arbitres n'y voient que du feu.
  • Tu iras parler à Meodudlye sur IRC, petit malin, pour savoir avant tout le monde si tu es renouvelé.
  • Tu renverras un plaignant à l'Ombudsmen commission quand tu sais que tu n'as rien fait de mal.
  • Tu renverras un plaignant vers le CAr quand tu sais que t'as déconné sévère.
  • Tu n'oublieras pas de faire une vérification sur toi-même. Juste pour voir si l'outil n'est pas une grosse daube.
  • Dès que tu es complètement paumé, tu diras que c'est Lustucri ou Albion. Comme ça, les admins seront contents.

 

De l'inclusioniste

  • Tu respecteras les Principes fondateurs, sauf le premier (pour créer tous les articles que tu veux), le deuxième (pour mettre toutes les anecdotes que tu veux), le troisième (pour piller les bases de données afin d'avoir de nouveaux articles à faire sans te fouler), le quatrième (pour insulter les suppressionistes) et le cinquième (pour prétendre qu'il te donne le droit de violer les quatre premiers).
  • Tu hurleras à la destruction de Wikipédia dès que tu vois une PàS que tu n'aimes pas.
  • Tu préviendras tous tes amis par mail pour ne pas oublier le moindre avis conserver.
  • Tu expliqueras qu'un consensus pour supprimer un article, c'est 90% des avis minimum.
  • Tu expliqueras qu'un consensus pour ajouter une anecdote dans un article, c'est 1% des avis minimum.
  • Tu iras annuler les clôtures de PàS en suppression en hurlant que le clôturant fait du POINT parce que, non mais vraiment, il ose clore en suppression.
  • De manière générale, tu pinailleras de toutes les manières possibles dès que tu n'as pas la moindre source pour défendre l'admissibilité.
  • Tu expliqueras que tous ceux qui ne veulent pas de l'article sur le boulanger de ton patelin n'ont rien compris à Wikipédia et devraient être virés.
  • Tu diras que les admins qui t'ont bloqué après ta quatorzième création du boulanger de ton patelin n'ont rien compris à Wikipédia non plus et qu'ils sont des censeurs de DRP.
  • Tu dresseras un culte aux Pokémons, aux astéroïdes, aux préfets et aux monuments historiques.

 

Du suppressioniste

  • Tu te rouleras par terre en hurlant dès que tu vois un nouvel article d'actualité, des fois que ça émeuve un peu.
  • Tu diras à la moindre occasion que Wikipédia est en train de s'écrouler, en même temps que la Civilisation occidentale. Surtout quand Poulpy a lancé son bot.
  • Tu clôtureras toutes les PàS au bout d'une semaine, surtout quand tu t'aperçois que les inclusionistes ont oublié de s'y exprimer.
  • Tu expliqueras que seuls les critères d'admissibilités comptent, quand il y a des sources.
  • Tu expliqueras que seules les sources comptent, quand les critères d'admissibilité sont remplis.
  • Tu décrèteras que, de toute façon, un ouvrage d'un universitaire de référence n'est pas une source de qualité. Parce que c'est comme ça et puis c'est tout.
  • Tu mettras tous les Bistros dans ta liste de suivi. Il se passe rarement une semaine sans qu'on y dise que tu es un salaud de destructeur.
  • Tu feras au moins dix PàS par jour. Parce que sans ça, tu n'es rien qu'un loser.
  • Tu feras de Wikinews et du Wiktionnaire des projets modèles. Peu importe que tu n'y contribues jamais, ils sont un bon argument pour y envoyer des articles.
  • Et de temps en temps, tu n'oublieras pas de créer des articles aussi. Comment ça c'est quoi un article ?

 

De Poulpy

  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.
  • Tu feras tout ce que tu voudras puisque, de toute façon, personne ne te dit jamais rien.

by Pierrot le Chroniqueur at July 10, 2014 10:32 AM

July 07, 2014

Wikimédia France

Wikimédia France au Forum mondial Convergences

<style type="text/css"></style>

 logo - Convergences Forum Mondial - centre

Dans le cadre du septième Forum mondial Convergences, Wikimédia France co-organise la session « Initiation aux nouvelles technologies : un levier pour l’inclusion sociale ? », le 10 septembre de 11 h 15 à 12 h 45 à l’hôtel de ville de Paris, qui sera modérée par Florence Devouard et accueillera Simplon.co, Emmaüs Connect, le Conseil national du numérique, ainsi que d’autres qui travaillent à réduire la fracture numérique en France, à travers diverses actions de solidarité.

Cette septième édition répondra à l’enjeu « Objectif 2030 : co-construire le monde de demain » et sera composée de trois axes thématiques majeurs.

Un partenariat mondial après 2015 pour une consommation et une production durables.

Développement durable : nouvelles pratiques, nouveaux financements.

Nouvelles technologies : outils du changement ? 

>>> Découvrez le programme prévisionnel du Forum mondial Convergences <<<

 Trois journées dédiées à la co-construction :

  • Co-creating day, le 8 septembre au Palais Brongniart : une journée dédiée à la co-construction des solutions de demain entre professionnels. Plus de vingt sessions organisées en conférences et ateliers de travail, de véritables espaces de networking, structurés et innovants. Journée réservée aux professionnels
  • Learning day, le 9 septembre au Palais Brongniart : une journée dédiée à l’apprentissage. Plus de quinze sessions rythmeront la journée, entre conférences, ateliers de travail et networking. L’accent sera mis sur le partage de connaissance et la diffusion du savoir. Journée ouverte aux professionnels et semi-professionnels.
  • Inspiring day, le 10 septembre à l’hôtel de ville de Paris : une journée de grands débats ouverte au grand public.

>>> Inscrivez-vous en ligne <<<

by Anne-Laure Prévost at July 07, 2014 12:53 PM

July 05, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : L'Éléphant se trompe énormément

Je circulais l'autre jour à bord de ma luxueuse et rapide voiture (ou presque, pour le luxe comme pour la rapidité. En tout cas, elle a quatre roues, un volant et même la climatisation. Donc ça suffit largement), en écoutant à la radio un match de la Coupe du monde de football (je ne sais déjà plus lequel), match qui est hélas interrompu par une petite plage de publicités (sur ce point, la radio est tout de même bien moins respectueuse que la télévision, même TF1, qui a généralement la décence d'attendre la mi-temps pour balancer des réclames), parmi lesquelles figure la promotion du nouveau numéro d'une revue que je ne connaissais alors ni d'Eve ni d'Adam : L'Éléphant, qui se définit comme étant la "première revue de culture générale", lancée il y a un an.

Kesako ? Pas besoin d'attendre longtemps pour le savoir, avec la présentation des sujets traités dans ce dernier opus : Alexandre Dumas, qu'est-ce qu'un trou noir, les dates clés de l'art contemporain, la philosophie dans le manga, qu'est-ce que l'existentialisme, les rouages du fonctionnement d'une monnaie, ou encore de l'histoire politique avec la période de la Restauration en France. En résumé, un joyeux fourre-tout sans aucune ligne directrice, si ce n'est de parler de "culture générale", ce qui permet effectivement d'aborder à peu près tout ce qu'on veut.

Et là, comme je suis un brin méchant, et surtout geek wikipédien assumé, je n'ai pu m'empêcher de me demander à haute voix : "quel est l'intérêt de ce type de revue maintenant qu'il y a Wikipédia ? Qui, franchement, est prêt à dépenser 15 euros (car, en plus, elle n'est vraiment pas donnée !) pour trouver des savoirs que notre projet d'encyclopédie participative favorite met en ligne gratuitement ? Dans quel monde du XXe siècle vivent encore les concepteurs de ce truc ?"

Après quoi, la publicité persistant, j'ai changé de radio pour continuer à écouter mon match.

by Pierrot le Chroniqueur at July 05, 2014 09:41 AM

July 04, 2014

Orikrin1998

Souhaiteurs d’anniversaire

Comme je ne me suis toujours pas lassé de créer des graphiques sur Excel et que j’ai eu une idée de graphique, devinez quoi ? J’ai créé un graphique ! L’estimation me paraît assez correcte ; j’avais compté en 2013, il me semble me souvenir d’une cinquantaine…En 2014 c’est la pénurie, très peu de gens […]

by Orikrin Ywench at July 04, 2014 09:34 AM

July 01, 2014

Wikimédia France

Wikipédia à l’université : quand les étudiants deviennent contributeurs

(Ce billet est un retour d’expérience rédigé par Sylvain Léauthier, webmaster éditorial & chargé des réseaux sociaux à l’Université Catholique de Lyon, et coordinateur du projet pédagogique avec le Musée des Beaux-Arts de Lyon. Il a été initialement publié sur son blog personnel et repris avec autorisation)

Certains enseignants disent que « les étudiants utilisent trop wikipédia » ; mais si on cherchait plutôt à faire en sorte qu’ils l’utilisent mieux ?
Et pour apprendre à mieux l’utiliser, quoi de mieux qu’apprendre aux étudiants à devenir contributeurs ?
Tel est le pari initié cette année par la licence de lettres modernes de l’Université Catholique de Lyon, en partenariat avec le Musée des beaux-arts de Lyon et Wikimédia France.
Objectif : faire que les étudiants en première année de licence lettres modernes écrivent les articles de 22 œuvres sélectionnées conjointement avec le musée.
Au menu : beaucoup de peintures (Jordaens, Delacroix, Janmot…), un peu de sculpture et une pincée de céramique.
Retour d’expérience.

Du temps…et des encadrants

Premier point qui m’a semblé essentiel : il a fallu du temps, et un certain nombre d’acteurs pour mener à bien ce projet.
Du temps d’abord pour organiser le projet, car entre les premières réunions avec les responsables du musée et la mise en ligne des articles la semaine dernière, il s’est écoulé un an et demi.
Du temps également pour les étudiants, afin qu’ils puissent mener à bien les différentes étapes du projet :

  • faire les recherches bibliographiques au Musée (et au dehors)
  • rédiger un dossier sur l’œuvre
  • apprendre l’utilisation de Wikipédia (3h de TD) et intégrer la synthèse de leur dossier sur les brouillons wikipédia (3h de TD + travail “à la maison”).

Ici, le fait de travailler en amont sur le fond (dossier) avant de commencer à travailler sur wikipédia est à mon avis essentiel.
Toutes ces phases étaient encadrées par différents acteurs : conservateurs du musée et un enseignant en histoire de l’art pour la recherche bibliographique et la validation du contenu, wikipédiens, webmaster du musée et moi-même pour l’intégration du contenu (textes et photos) sur wikipédia.
Il faut aussi souligner que les étudiants ont été évalués sur leur dossier et sur leur article wikipédia (deux notes indépendantes).
À l’heure où les “dispositifs éclairs” de médiation culturelle sont à la mode (Muséomix), cette expérience montre qu’il faut parfois du temps pour aboutir à des réalisations satisfaisantes.

Apprendre wikipédia : style et syntaxe

J’ai donc pris en charge les étudiants à un stade où ils avaient déjà rédigé leur dossier, références bibliographiques y compris.
Après une présentation de wikipédia (1 heure), les étudiants ont très rapidement débuté la contribution via notre page projet, après s’être crée un compte (un compte par étudiant).
Sur le style, il a fallu orienter les étudiants afin qu’ils adoptent un ton factuel, non littéraire (ce qui peut être difficile pour des étudiants en lettres modernes) et non scolaire (éviter les tournures comme “Nous avons choisi ce sujet car…”)
Sur la syntaxe, cela fut un peu plus long car elle nécessite un apprentissage : certains étudiants ont trouvé cette syntaxe complexe, d’autres non ; nous avions eu la chance, grâce aux wikipédiens locaux, d’avoir à disposition le guide de contribution en version papier, support qui a bien aidé les étudiants.

En fournissant une sélection de ressources clés, j’ai insisté sur une démarche empirique, en leur recommandant de regarder le code des autres articles d’œuvres et en s’exerçant.
Les étudiants ont ainsi rapidement compris le fonctionnement des sections, liens internes, infobox et portails, ce fut plus difficile pour les citations.
Les photos des œuvres ont été upoladées par Stéphane Degroisse, webmestre et chargé des nouveaux médias, et les wikipédiens, notamment pour des raisons de droit d’auteur.

La syntaxe wikipédia, frein ou exhausteur de motivation ?

Par choix pédagogique mais également parce que l’éditeur WYSIWYG (bouton “modifier”) n’était pas encore activé sur les pages projets que nous utilisions, les étudiants ont contribué avec l’éditeur source (bouton “modifier le code”), ce qui supposait l’apprentissage de la fameuse syntaxe wikipédia.
Même si ce mode de contribution peut être un frein pour des contributeurs occasionnels, car cela nécessite un savoir-faire supplémentaire à acquérir, j’ai au contraire trouvé intéressant de faire apprendre aux étudiants les rudiments de cette syntaxe.
D’abord dans le but d’apprendre un nouveau langage, mais aussi pour des raisons de motivation : les développeurs et intégrateurs le savent bien : il y a un aspect tout à fait grisant à travailler sur une interface que seul le créateur voit et connaît puis, d’un seul coup, voir le résultat que le public verra. Ce passage de l’atelier à la scène (ou à la salle d’exposition), de la maquette à l’objet est sans doute une source motivationnelle supplémentaire.

Chercher le sens, et non l’erreur

Certaines personnes font parfois remarquer qu’il y a des fautes dans certains articles wikipédia.
Mais plutôt que de dénoncer les erreurs (il y a sans doute une part de snobisme à dire que l’on trouve des fautes sur un support devenu une référence), et si on les corrigeait ?
Il est sans doute nécessaire aussi de relativiser l’importance des erreurs : à l’heure du fact-checking et de l’omniprésence (qui devient croyance ?) de la “data”, on oublie souvent que le sens est parfois plus important que des données.
J’avais particulièrement apprécié la remarque de Rémi Mathis, président de Wikimédia France, à ce sujet, dans une interview accordée à Lyoncapitale (1) :

Une erreur ne veut tout simplement rien dire. Dans les articles de sciences humaines ou historiques, vous pouvez avoir des sujets qui sont complètement nuls et n’avoir aucune erreur factuelle. Alors que des articles qui posent les bons enjeux, mais qui vous disent que tel événement s’est passé en 1611 et non pas en 1612, c’est une erreur, mais on s’en fiche. Ce qui est important, c’est le déroulé, le sens.

Cette idée s’est confirmée dans ce projet : c’est l’analyse d’une œuvre, la description de son contexte de création et la qualité des sources qui font la qualité d’un article ; les coquilles, erreurs d’orthographe n’altéreront pas le sens de l’article et seront d’ailleurs rapidement corrigés par un(e) wikipédien(ne).

Évaluer le contenu plutôt que l’auteur

En parlant avec lui de notre projet, un enseignant me demandait si les articles publiés porteraient la mention qu’ils ont été créés dans un cadre universitaire.
Une question qui soulève un point central du fonctionnement de l’encyclopédie collaborative : contrairement aux encyclopédies traditionnelles et aux publications universitaires dans lesquelles l’auteur ou le support font la crédibilité du contenu, c’est au contraire la somme des contributions qui fait la qualité d’un article sur wikipédia.
Je trouve très intéressant d’apprendre aux étudiants que la crédibilité d’un contenu n’existe pas par défaut et qu’elle n’est pas binaire (l’idée qu’il y a des experts et des amateurs, de bons auteurs et de mauvais, des supports de références et des médiocres) mais qu’elle est plus subtile (un expert peut rédiger de bons et de mauvais articles, sur un même support peuvent co-exister des contenus plus ou moins qualitatifs, un même article peut avoir des contenus de qualité variables) et que l’enjeu (sur wikipédia mais comme sur toute ressource qu’elle soit en ligne ou non, participative ou non) est bien d’acquérir la capacité à évaluer, pour chaque contenu, sa qualité.
Sur wikipédia, l’historique des contributions d’un article, sa bibliographie et ses sources constituent des indicateurs intéressants.

L’étudiant contributeur : médiateur, chercheur ?

Les travaux d’étudiants ne sont généralement lus que par une seule personne : l’enseignant correcteur. Dans cette expérience, leurs travaux seront lus par un très grand nombre de personnes, et certainement sur une longue période.
Cette responsabilité, permise par l’audience de wikipédia, est évidemment une source de motivation essentielle pour les étudiants (la “perception de valeur” décrite par Rolland Viau (2) ).
Pour autant, elle n’est pas non plus anxiogène et bloquante pour les étudiants comme pour les encadrants, car les articles sont modifiables à tout moment.
En faisant sortir le travail de l’étudiant du cadre du cours et du périmètre de l’université, l’étudiant devient un agent de médiation (culturelle, dans ce projet), avec peut-être également une posture de chercheur, puisque l’étudiant a créé et publié de la connaissance, même si celle-ci est souvent la synthèse d’autres publications.

Contribuer à wikipédia : un don de soi ?

La dimension du don est donc également présente dans l’action de publier son travail sur wikipédia, puisque l’ensemble de son contenu est sous licence libre.
Cette notion de désappropriation du travail effectué est à mon avis très intéressante.
La notion de partage, si souvent galvaudée sur les réseaux sociaux, prend ici tout son sens.
J’ai d’ailleurs remarqué que tous les acteurs du projet se remerciaient à l’issue d’une rencontre : étudiants, wikipédiens, enseignants, conservateurs, webmestres…
Remercier l’autre est toujours un bon signe : cela signifie qu’on pense qu’il nous a aidé, qu’il nous a apporté.
Quand tout le monde se remercie, cela signifie sans doute que chaque acteur du projet a le sentiment d’avoir reçu quelque-chose.
J’en profite donc une nouvelle fois pour remercier tous les acteurs de ce beau projet.

Sylvain Léauthier

Voir la page du projet:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:Projet_Lettres_Modernes_UCLy_%26_Mus%C3%A9e_des_Beaux-Arts

Références

(1) Lyon capitale, Wikipédia n’est pas un encyclopédie, Interview de Remi Mathis, Président de Wikimedia France – 1er juin 2013
https://www.lyoncapitale.fr/Journal/France-monde/Actualite/Dossiers/Wikipedia-a-la-loupe/Wikipedia-n-est-pas-une-encyclopedie

(2) Conférence de Rolland Viau sur le motivation en octobre 2013 à l’université Catholique de Lyon.
http://www.youtube.com/watch?v=30h3q-jai9I

Ressources

by Jean-Frédéric at July 01, 2014 12:00 PM

June 30, 2014

Pierrot le chroniqueur

June 29, 2014

Les échos d'en bas

Épisode 26 – Juin

Wikipédia en français compte 1 519 142 articles, 15 446 contributeurs actifs et 74 administrateurs actifs. Brèves du bistro Dimanche. Quand la communauté wikipédienne perd le contrôle… Mardi. L’insupportable bureaucratie sur Wikipédia. Vendredi. L’astuce pour être ici longtemps, c’est de contribuer dans des sujets non polémiques où il n’y a presque personne. Discussions et activités Discussions. Admissibilité : Catégorie:Souffre-douleur, Métro […]

by Frakir at June 29, 2014 08:41 PM

June 27, 2014

Orikrin1998

Les patrouilleurs IRCiens vus par Orikrin1998

Petit délire personnel à ne pas prendre trop au sérieux. Enfin, j’y dis quand même ce que je pense, attention ! :-) Désolé pour les IRCiens non représentés, mais ça vaut peut-être mieux ! Merci à Excel 2010 pour tous les jolis graphiques.

by Orikrin Ywench at June 27, 2014 11:51 AM

June 26, 2014

Pierrot le chroniqueur

800

800, la boucle infinie qui se termine néanmoins par deux zéros, semble représenter à la fois le passé vers lequel s'apesantir et l'avenir, l'Histoire, qui jamais ne doit cesser. Un fort joli nombre. 800, c'est :

  • en Histoire de France, l'année d'une grandeur, celle de Charlemagne, sacré empereur d'Occident en la basilique Saint Pierre de Rome
  • en mathématiques, un nombre Harshad
  • en balles, le nom d'un film ou une somme à prêter au pote qui est encore en rade de voiture
  • en supermarchés, le nombre de Dia en France
  • en T, le petit nom technique d'Arnold Schwarzenegger
  • en téléphonie mobile, le nom d'un Nokia Lumia
  • en grec, le complément de l'alpha
  • en nationalisme breton, l'année de naissance du tout premier roi
  • en voiture, le nom d'une Rover (pour les riches) ou d'une Maruti (pour les moins riches)
  • en droit civil français, du travail à fournir pour le pauvre héritier éploré
  • en euros, le prix d'un bon ordinateur, ce que coûte un chien par an, ou le loyer mensuel d'un petit appartement à Paris
  • en mètres, le parent pauvre de la course d'athlétisme, inacessible aux sprinters et méprisé par les semi-fondeurs
  • en Wikirigoler, le nombre de billets publiés sur le présent blog.

Bah oui, c'est là où je voulais en venir. Parce que, mine de rien, je ne suis pas peu fier du travail accompli depuis bientôt sept ans. Voilà pour le passé, regardons maintenant vers l'horizon infini et, peut-être un jour, fêter le millième billet. Qui vivra verra.

by Pierrot le Chroniqueur at June 26, 2014 07:59 AM

June 23, 2014

Pierrot le chroniqueur

June 22, 2014

Pierrot le chroniqueur

Je sers Wikipédia et c'est ma joie

Je suis tombé, grâce à un twitt de l'ami Juraastro, sur un billet publié dans la revue Pour la Science par la naturaliste et historienne Valérie Chansigaud. C'est ici, sur le lien kivabien, qu'on peut le trouver. Le titre, "Wikipédia et l'Encyclopédie des Lumières, pourquoi vouloir les comparer ?", est alléchant, et la suite de l'analyse n'est — du moins, c'est mon humble avis — pas décevante du tout. En particulier sur le rapport à l'actualité : dire que Wikipédia n'est pas l'Encyclopédie de Diderot est l'un des arguments-bateau préférés de celles et ceux qui veulent à tout prix que notre projet bien-aimé soit aussi un site d'informations en ligne. Je vous laisse apprécier, ami lecteur, la démonstration, par Chansigaud, de l'incohérence majeure — pour na pas dire l'incompréhension fondamentale — que porte en elle cette théorie. Ce fut très agréable à lire, merci à elle.

Note : Comme il n'y a pas que les encyclopédies et les articles de revues scientifiques dans la vie, le titre du présent billet contient une référence hautement culturelle, à apprécier à sa juste valeur. Savez-vous, ami lecteur, à quelle œuvre il est fait référence ?

PS : Comme le rappelle Thesupermat sur Twitter, Valérie Chansigaud, même si elle écrit ici en qualité de chercheuse, n'est pas étrangère à Wikipédia puisqu'elle y fut (il y a un bon moment) une administratrice et contributrice prolifique, sous le pseudonyme de Valérie75.

by Pierrot le Chroniqueur at June 22, 2014 10:04 AM

June 21, 2014

Les échos d'en bas

Épisode 25 – La course aux articles

Wikipédia en français compte 1 517 231 articles, 16 118 contributeurs actifs et 73 administrateurs actifs. Brèves du bistro Mercredi. Il serait plus facile de modifier Wikipédia depuis sa tablette ■ Candidature arbitre qui tourne à la farce. Jeudi. Et si un robot s’occupait de gérer les guerres d’édition ? ■ Du ménage sur l’article d’Areva. Vendredi. 10 000 $ pour améliorer […]

by Frakir at June 21, 2014 01:53 PM

June 20, 2014

Wikimédia France

Wikimédia France a fêté ses 10 ans dans ses nouveaux locaux

Wikimédia France - Rue de Cléry -Inauguration 01 CC-BY-0 Louvre pour Tous

Wikimédia France – Rue de Cléry -Inauguration 01
CC-BY-0
Louvre pour Tous

Samedi 14 juin avaient lieu les portes ouvertes de Wikimédia France afin de fêter deux événements : les dix ans du chapitre français du mouvement Wikimedia, et l’installation dans de nouveaux locaux situés à Paris, dans le quartier du Sentier.

Au fil de la journée, près de 200 personnes  – wikipédiens actifs, personnes plus novices et simples curieux – ont pu se rencontrer et échanger autour de Wikipédia et des autres projets Wikimedia.

Chaque pièce du 40 rue de Cléry accueillait un atelier pour l’occasion:  à la Wikipermanence, les visiteurs ont pu découvrir et comprendre Wikidata, Wikisource, Wikimédia Commons et Wikipédia. La salle Cabale a permis d’incarner les projets portés par les membres: la Non-Cabale de l’Ouest était représentée, le projet Sèvres mis en valeur, les actions autour de la photo de sport illustrées et expliquées, ainsi que deux concours: Wiki Loves Monuments et le Wikiconcours lycéen. En salle Méta, une présentation générale du mouvement et de Wikimédia France a pemis à tous les intéressés de poser leurs questions et de lever quelques incompréhensions récurrentes dans cet univers … Tous ont été accueillis dans le Forum des Nouveaux, future salle dédiée aux membres de passage à l’association, et le Bistro a permis un échange convivial tout au long de la journée.

Un des ateliers proposés aux vsiteurs -  CC-BY-SA 3.0 The supermat

Un des ateliers proposés aux vsiteurs -
CC-BY-SA 3.0
The supermat

Présentation aux projets Wikimédia -  CC-BY 2.0 Louvre pour Tous

Présentation aux projets Wikimédia -
CC-BY 2.0
Louvre pour Tous

Au terme de la journée avait lieu la remise des insignes de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres à Rémi Mathis, président de Wikimédia France. La médaille lui a été remise par Alain Seban, président du Centre Pompidou, avec qui un partenariat avait été signé en 2013.

Wikimedia France - Rue de Cléry - Inauguration - 013 CC-BY-SA 3.0 The supermat

Wikimedia France – Rue de Cléry – Inauguration – 013
CC-BY-SA 3.0
The supermat

La cérémonie a été suivie d’une réception à laquelle le maire du 2e arrondissement et de nombreux invités prestigieux ont eu la joie de participer.

Vous pouvez retrouver les photos de l’événement en ligne sur Wikimedia Commons !

by Remi Mathis at June 20, 2014 12:07 PM

June 18, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia : comment améliorer les PàS ?

À mon tour d'entrer (brièvement, parce que j'ai des choses plus importantes et plus intéressantes à faire) dans les débats d'un des marronniers du moment — ou même, en réalité, depuis des années et des années ... — de Wikipédia : les Pages à supprimer (PàS), et comment les réformer ou les améliorer.

Un petit point préliminaire d'abord. Je trouve qu'une question à se poser en priorité et au préalable est (et aurait dû être) : est-il nécessaire de réformer les PàS ? Le point a été soulevé par un certain nombre de contributeurs lors des débats ayant animé le Bistro ces derniers mois : les PàS où les choses se passent mal (ou simplement avec quelques menues difficultés) se comptent, par mois, sur les doigts d'une seule main. Proportionnellement, le taux de PàS problématiques est donc finalement très faible. Y a-t-il, dans ces conditions, une franche urgence et nécessité de "réparer" quelque chose qui ne semble de toute façon pas cassé ? Personnellement, j'en doute (j'essaie toujours d'être pragmatique) mais ça fait longtemps que je ne me pose plus ce genre de questions sur Wikipédia. Les débats existentiels aux conséquences inflammatoires pour les fondements de diptères y pullulent depuis tellement longtemps que je n'arrive même plus à m'en étonner. Quand des contributeurs ont décidé de s'enguirlander sur des points sans intérêt, sans importance, ou en voyant des problèmes inexistants, on n'arrivera, tout bonnement, jamais à les en empêcher. C'est ainsi : l'état d'esprit ambiant a décidé qu'il fallait réformer les PàS. On ne sait pas pourquoi, ni comment, mais il faut réformer. C'est presque un slogan politique : réforme, réforme, réforme. Quand je dis d'ailleurs que les sphères de la communauté wikipédienne ressemblent à une arène politique ...

Donc réformons, mes bons. Je propose tout simplement (efficacité et concision) deux mesures à prendre, qui seront largement suffisantes pour éviter les psychodrames (en théorie. En pratique, les extinctions de feux ne marchent jamais sur Wikipédia) et renforcer les PàS dans leur essence éditoriale :

  • Il faut supprimer les numérotations et même les paragraphes (conserver, supprimer, neutre, etc.) des PàS. Une idée qui n'est pas neuve et qui semble d'ailleurs, quoique difficilement, faire son chemin. Sur une PàS, il ne faut pas voter mais donner des avis argumentés (au regard des principes fondateurs et des règles de sourçage et d'admissibilité) pour permettre un échange éditorial.
  • Et d'ailleurs, il faut durcir et imposer les conditions de validité d'un avis. Puisque c'est à l'admissibilité d'être démontrée, il faut exiger de ceux qui prônent la conservation d'un article de produire des sources conrrespondant aux critères d'admissibilité. Au moins une. Si ce seul point n'est même pas rempli, une suppression pourra se faire de plein droit. S'il est rempli, un débat peut enfin avoir lieu.

Simple, non ? Un peu trop, c'est vrai. Ça ne fait pas assez wikipédien, du coup. Envisager cinq prises de décisions, la création d'un nouveau statut (ainsi que les cinquante-trois alinéas de quinze paragraphe permettant de le contester), sans oublier de s'interroger sur le rôle (forcément inévitable) des administrateurs, des arbitres et du cul de la crémière au passage, c'est quand même beaucoup plus rigolo. Surtout sur un coin du comptoir du Bistro.

On avait dit quoi, déjà ? La PàS, ce débat éditorial sur le contenu et les sources. Ah ah ah, qu'elle est bien bonne. Dans l'arène politique wikipédienne, je viens finalement de trouver mon rôle : Coluche.

by Pierrot le Chroniqueur at June 18, 2014 09:42 AM

June 17, 2014

Orikrin1998

Dernières (petites) nouvelles wikipédiennes – 17 juin 2014

Chers lecteurs, bonjour. Pour me faire pardonner mon wikislow qui a transparu dans mon activité bloguesque et comme je n’ai plus d’excuse, voici deux petites nouvelles de super-actualité (périmées demain, quoi). Quantièmes Les logiciels de maintenance de Wikipédia corrigeaient déjà les " 1er " en " {{1er}} " ou les " 3{{e}} " en {{3e}} […]

by Orikrin Ywench at June 17, 2014 03:49 PM

CHWiki

Foot – Préparation de l’équipe d’Algérie

Il ne vous aura pas échappé que la Coupe du monde de football 2014 a débuté la semaine dernière au Brésil. Ou alors je ne peux plus rien pour vous. Qui dit Coupe du monde, dit matchs de préparation et mise au vert. Le Valais étant une destination prisée des équipes de foot, les semaines […]

by Clément at June 17, 2014 10:56 AM

June 15, 2014

Les échos d'en bas

Épisode 24 – Mondial

Wikipédia en français compte 1 515 392 articles, 16 431 contributeurs actifs et 73 administrateurs actifs. Brèves du bistro Lundi. Le style de certains articles les voue à devenir obsolète. Mercredi. Revoir le système des catégories masculin/féminin ? ■ Une conséquence des départs de contributeurs : les articles de leur liste de suivi ne sont plus pris en charge. Vendredi. […]

by Frakir at June 15, 2014 07:08 PM

June 13, 2014

Pierrot le chroniqueur

Wikipédia, logique, quand tu nous tiens ...

On ira là où l'encyclopédiste n'est jamais allé (et on se demande bien pourquoi).

On ira là où l'encyclopédiste n'est jamais allé (et on se demande bien pourquoi).

by Pierrot le Chroniqueur at June 13, 2014 09:07 AM

June 12, 2014

Litlok

Pour faire court...

Un petit billet qui me servira aussi de bloc-notes {{qui|Chacun}} sait que quand il s'agit d'interagir avec une machine, la souris est un des moyens les moins efficaces possibles, simplement dépassé par la bordée d'insultes adressées à un écran qui n'en peut mais. Pour interagir plus facilement[...]

June 12, 2014 08:33 AM

June 10, 2014

Wikimédia France

Inauguration des nouveaux locaux le 14 juin prochain

Comment contribuer à Wikipédia ?
Qui fait quoi au sein de Wikimédia France ?
Dans quels projets les membres s’impliquent-ils et comment ?

Informations, ateliers, rencontres :  venez passer une tête pendant cette journée portes ouvertes pour échanger ! Découvrez les différentes facettes de l’association en visitant chaque pièce du 3e étage du 40 rue de Cléry.

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE : il suffit de vous inscrire ici !

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

[[WMFr:Forum des nouveaux]] – 10 h – 18 h
Le forum des nouveaux est le point d’accueil et d’information où vous pourrez retrouver l’espace adhérent et découvrir les projets de Wikimédia France.

[[WMFr:Meta]]
La salle meta vous permettra de découvrir les différents projets Wikimedia via des ateliers.
11 h : atelier découverte de Wikisource / 14 h : atelier découverte de Wikimédia Commons / 16 h : atelier découverte de Wikipédia.

[[WMFr:Wikipermanence]] – 10 h – 18 h
À la wikipermanence vous pourrez retrouver une présentation générale du mouvement et de l’association Wikimédia France.

[[WMFr:Le Bistro]] – 10 h – 18 h
Le bistro est le lieu où vous pourrez manger un morceau, boire un verre, discuter avec des membres du conseil d’aministration, des salariés ou d’autres membres de l’association.

[[WMFr:La Cabale]] 10 h 30 – 13 h et 14 h 30 – 17 h
La cabale est le lieu idéal pour appréhender, comprendre et échanger autour des actions de Wikimédia France.

Nous vous attendons nombreux !

by Jean-Philippe Kmiec at June 10, 2014 12:00 PM

Pierrot le chroniqueur

June 08, 2014

Les échos d'en bas

Épisode 23 – Conseils aux journalistes

Wikipédia en français compte 1 513 260 articles, 17 180 contributeurs actifs et 71 administrateurs actifs. Brèves du bistro Mardi. Plus de 100 000 articles ont été créés par traduction (74 % depuis l’anglais). Mercredi. † : dague ou croix ? ■ Que penser du topic-ban (interdiction de contribuer dans un domaine ou espace) par les admins, sondage en préparation. Vendredi. […]

by Frakir at June 08, 2014 12:06 PM