fr.planet.wikimedia

April 25, 2015

Darkoneko

Gribouillage 52 : sexisme ordinaire – bistro.

0052 - sexisme ordinaire

Source : Bistro du 23 avril 2015

  • Si vous pensez que j’exagère : certaines lignes sont des quasi-copier/coller.
  • Je n’aime pas franchement la mise en page de cette gribouille, mais beaucoup de texte et de participants. Pas trouvé mieux.

Classé dans:actualités, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: bistro, dessin, humour, sexisme, sexisme ordinaire

by DarkoNeko at April 25, 2015 09:49 PM

April 24, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 17 – Les entreprises

Wikipédia compte 1 616 219 articles, 16 837 contributeurs actifs (71 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Que les entreprises arrêtent de transformer Wikipédia en un support gratuit de communiqués de presse et peut être seront-elles mieux acceptées ? Il n’est pas toujours facile de trouver … Continuer la lecture

by Frakir at April 24, 2015 09:48 PM

April 22, 2015

CHWiki

Radio stars

tl;dr: vous avez la possibilité de parler à la TSF de thèmes qui (a priori) vous intéressent, puisqu’il s’agit des articles que vous avez écrits. Wikimedia CH est en contact avec le producteur de l’émission Histoire vivante (sur RTS – La Première): celui-ci, pour la rentrée 2015, voudrait innover un peu en incluant des Wikipédiens francophones […]

by Popo le Chien at April 22, 2015 03:05 PM

Wikimédia France

Wikimédia France organise le Hackathon Européen Wikimedia

Depuis plusieurs années, il est de coutume que les organisations du mouvement Wikimedia organisent à tour de rôle un Hackathon Européen. Et cette année… c’est Wikimédia France !

Mais alors… qu’est ce qu’un Hackathon Wikimedia ?

Hackathon 2015 - Zurich

Hackathon 2014 à Zurich – Chandres – CC-BY-SA

Durant 3 jours et 3 nuits, plus de 200 développeurs du mouvement Wikimedia vont se réunir pour travailler sur diverses thématiques permettant l’amélioration et le développement des projets Wikipédia, Wikimédia Commons, Wikidata et les 9 autres. D’après Lila Tretikov, Directrice générale de la Wikimedia Foundation :

“Certains des projets travaillés sont l’incarnation même du mouvement Wikimedia : élargir notre façon de recueillir, de structurer et de partager le savoir, et comment nous reconnaissons et nous encourageons les contributions et la participation à tous les projets.”[1]

Outre ce hackathon européen annuel réunissant 150 à 200 participants venant de plus de 20 pays, un autre de même ampleur est organisé chaque année en marge de la Wikimania, la grande convention annuelle du mouvement. La Wikimania aura lieu cette anné, à Mexico. D’autres Hackathons de grande envergure ont lieu ponctuellement sur d’autres continents (principalement en Inde), complétés par de petits événements en Europe (réunissant entre une dizaine et une trentaine de participants).

Cette année, c’est à Lyon !

Valpré Lyon

Valpré Lyon – Alexandre Cella – CC-BY-SA

Wikimédia France organisera donc le prochain Hackathon du 23 au 25 mai 2015. Il se tiendra à Lyon, et plus particulièrement à Valpré, un centre de congrès et séminaires, pour répondre aux exigences logistiques d’un tel projet. Le choix de la ville permet d’impliquer le groupe local des Wikimédiens lyonnais, qui est en fort développement depuis quelques mois.

Une attention particulière sera portée aux projets sémantiques : Wikidata, le projet de base de données éditée de manière collaborative pour aider à la mise à jour des données de Wikipédia ; et Sémanticpédia, qui vise à faciliter la sémantisation et la publication de données issues des projets Wikimedia en français. Wikimédia France souhaite profiter de cet événement pour mettre en évidence la complémentarité de ces deux projets. Les personnes ayant participé à la mise en place de Sémanticpédia en France (la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France, l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique et l’entreprise Vocal Apps) seront ainsi invitées à participer à ce Hackathon.

Cette année, Wikimédia France ouvre les portes du Hackathon Wikimedia au grand public. Une présentation du mouvement Wikimedia et des projets (Wikipédia, Wikimedia Commons, Wiktionnaire et bien d’autres !) ; ainsi que de l’association Wikimédia France et de ses actions sera proposée aux curieux. Vous pouvez vous y inscrire dès maintenant !

Inscription Hackathon Lyon 2015

[1] “Hacker osmosis: Ideas abound at the European Hackathon in Zurich“, Wikimedia Blog, Lila Tretikov

by Jean-Philippe Kmiec at April 22, 2015 02:36 PM

Darkoneko

Gribouillage 51 : il y a fort longtemps.

0051 - il y a fort longtemps

(Extrait d’une conv avec Superjuju)

J’imaginais que Wikipédia était maintenant suffisamment connue pour qu’on n’y ai plus ce problème, mais visiblement… non.


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, IP, patrouille

by DarkoNeko at April 22, 2015 09:57 AM

April 21, 2015

Gratus

OSez

Un masqueur de modifications a la capacité de cacher des versions, des noms d’utilisateurs, des commentaires de diffs etc. à la vue de tous (y compris des administrateurs) lorsque ce dernier présente un caractère illégal.

Pour obtenir ce statut, il faut être majeur et s’engager à respecter la privacy policy (politique de confidentialité).

Le 5 mars 2015, Popo le Chien conteste Lomita (source). Il écrit alors « […] et rende, au passage, des outils d’administratrice et d’OS dont tu fais un usage un peu trop immodéré. » (le gras est de moi).

Vu que Popo indique publiquement que Lomita a abusé de ses outils OS, des contributeurs lui demande alors des renseignements supplémentaires. Renseignements qui arriverons plus d’un mois plus tard sous ces termes « […] mais un peon peut simplement demander à des OS ou admins s’il y ont vu quelque stakhanoviste de l’oversight et quel est leur ressenti à ce sujet (c’était mon cas). […] ».

Là se pose alors un autre problème : sur quoi Popo se base t-il ? En effet, les OS ont clairement indiqué qu’ils n’ont pas fournis de « données » à Popo, chose qu’il confirmera lui-même plus tard. On peut donc logiquement conclure que « ce n’était qu’un coup de bluff pour renforcer sa contestation », ce qui relève de la diffamation.

Suite à ces évènements, Scoopfinder a ouvert une requête aux administrateurs (source) détaillant cette histoire et indiquant que Popo, pour écrire sa contestation, s’est basé :

→ soit une divulgation de données « confidentiels » de la part des autres OS, avec un potentiel problème au niveau de la politique de confidentialité (piste qui semble désormais écartée)

→ soit sur un bluff qui relève alors de la diffamation envers Lomita

Affaire à suivre …


by gratusfr at April 21, 2015 04:59 PM

Linterweb

Les archives Wikiwix des liens externes reviennent !

Interrompu depuis quelque temps déjà, le service d’archivage automatique des liens externes de Wikipedia placés dans les notes de bas de page, à la semblance du beau phœnix, renaît de ses cendres !

 

Comme vous le savez, depuis plusieurs années, suite à cette prise de décision : Wikipédia:Prise_de_décision/Système_de_cache, nous (enfin, Linterweb, quoi ! ) archivons  les liens externes apparaissant dans les notes de bas de page des articles de Wikipédia. Ceci afin que ces pages extérieures à Wikipédia restent accessibles telles qu’elles étaient lors de leur insertion dans l’article, même en cas de modification ultérieure ou de suppression de la page externe.

 

Mit roten Kreisen eingekreist, von Linterweb archivierte externe Weblinks

Mit roten Kreisen eingekreist, von Linterweb archivierte externe Weblinks

 

Par exemple, prenons l’article sur la commune de Faux, en Dordogne. Dans la section Liens externes, vous voyez un lien vers la page de Faux sur le site de l’Institut géographique national. Malheureusement, cette page n’est plus accessible : le lien http://www.ign.fr/affiche_rubrique.asp?rbr_id=1087%26CommuneId=25179 mène vers une belle Erreur 404 : la page n’a pu être trouvée… :-(

IGN Faux page manquante

 

 

Pour remédier à ce problème, Linterweb sauvegarde sur ses serveurs ce genre de liens externes. Pour notre exemple, la page manquante de l’IGN peut ainsi être retrouvée sur nos serveurs : http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.ign.fr/affiche_rubrique.asp?rbr_id=1087%26CommuneId=25179.

 

IGN Faux Cache Wikiwix

 

La page est telle qu’elle était lorsqu’elle a été archivée. La page est manquante sur les serveurs de l’IGN mais toujours consultable sur les nôtres.

 

Depuis quelques semaines, les disques durs dédiés à l’archivage des pages étaient arrivés à saturation, et nous avions été obligé d’interrompre le service. De 2,7 teraoctets, leur capacité a été augmentée à 11 teraoctets, ce qui devrait nous permettre d’être désormais tranquilles pour plusieurs années.

 

Nous remettons donc en route le service d’archivage automatique. Mais armez-vous de patience : il faudra au minimum plusieurs semaines avant que le service soit à nouveau pleinement opérationnel.

 

Les liens externes non archivés pendant l’interruption de service seront récupérés à partir des fichiers de sauvegarde de Wikipédia, afin qu’aucune page ne soit perdue.

 

Ce projet est intégralement financé par Linterweb, une société néo bretonne de trois salariés, et intégralement hébergé en Haute-Normandie, au Crihan.

 

Ce service nous paraît vraiment extrêmement utile : dans les articles, beaucoup de références comportent un ou plusieurs liens externes, qui permettent de sourcer, de vérifier, les affirmations énoncées dans l’article. Cette exigence de sourçage est un point clé de la crédibilité des articles. Maintenant, il suffit que la page externe servant de source soit modifiée ou supprimée, et la vérification est rendue de fait beaucoup moins évidente, voire impossible, pouvant alors remettre en cause toute la crédibilité de l’article, surtout si surviennent des conflits entre utilisateurs à propos de la véracité d’une affirmation donnée. Pour éviter la perte de cette information que constituent les liens externes, pour s’assurer que la crédibilité de l’article demeurera dans le temps, pour éviter nombre de conflits, le système d’archivage proposé par Linterweb est une nécessité.

 

Cette année nous avons prévu de passer quelques semaines à l’amélioration de ce service. Merci de nous faire part de vos suggestions d’améliorations ici : Utilisateur:Pmartin/Cache_v2.

 

En espérant que vous apprécierez l’utilité de ce service, cordialement :-) Matthieu.

 

Et je chantais cette romance

En 1903 sans savoir

Que mon amour à la semblance

Du beau Phénix s’il meurt un soir

Le matin voit sa renaissance.

Linterweb est une société d’informatique qui, depuis maintenant plusieurs années, développe un certain nombre de produits, dont la plupart sont liés de plus ou moins près à Wikipédia. Entre autres :

  • Wikiwix, un moteur de recherche sémantique qui restreint ses résultats aux articles des divers projets de la Fondation Wikimédia ;
  • Okawix, le navigateur Wikipédia hors-ligne libre et gratuit qui permet de lire en mode déconnecté les articles des projets de la Fondation Wikimédia, aussi bien que des archives de votre propre site web ;
  • un programme d’archivage des pages web externes à la Wikipédia (c’est-à-dire, les pages web qui ne font pas partie de Wikipédia, mais auxquelles mènent des liens placés dans les articles de la Wikipédia, dits liens externes), afin que ces pages web externes restent consultables, et que les liens externes ne donnent pas des liens brisés ; ce programme est utilisé, en particulier, pour tous les liens externes des projets Wikimédia francophones, ou encore sur les Wikipédias roumanophone et magyarophone ;
  • allingroups autoposteur Facebook, un service permettant de publier automatiquement des messages sur tout ou partie des groupes Facebook auxquels vous êtes abonné (auto-posteur Facebook) ;

by Matthieu at April 21, 2015 01:08 PM

April 20, 2015

Gratus

SUL

L’opération de renommages en masse des comptes a enfin eu lien cette nuit. Comme le montre les journaux, tous les anciens comptes de la Wikipédia francophones locaux pouvant entrer en conflit avec des comptes globaux ont étés renommés sous la forme :

Pseudo~frwiki (par exemple 2maz donne 2maz~frwiki).

→ Voir Aide:Identifiant unique

Annonce de la finalisation de l’identification d’utilisateur unique

 


by gratusfr at April 20, 2015 05:55 PM

April 19, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 16 – Jeunes contributeurs

Wikipédia compte 1 613 618 articles, 17 045 contributeurs actifs (73 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Polémique sur une clôture et le faux-nez d’un CU sur fond de pierrots « le maître est banni, les adeptes restent » ■ Le cas d’un jeune contributeur jugé maladroit … Continuer la lecture

by Frakir at April 19, 2015 02:49 PM

April 17, 2015

Darkoneko

April 15, 2015

Gratus

[NSFW] – Quand Wikipédia s’branle

Attention, le contenu de ce billet parle d’un sujet sensible (sans mauvais jeu de mot). Ainsi, si vous êtes au travail ou êtes des âmes sensible, mieux vaut s’abstenir. Les liens présents dans le billet peuvent mener sur des textes ou images pouvant présenter un caractère pornographique.

Tout commence sur le bistro (évidemment, c’est toujours quand on est bourré que ça part en couilles) avec la célèbre question existentielle de William Shakespeare To bit or no to bit ? (ou en français Porno ou pas porno ? — Section du Bistro ). En effet, une IP s’étonne que l’article  masturbation humaine soit illustré par « une superbe vidéo ».

Je ne reviendrais pas sur le fond du problème qui a déjà été traité dans ce billet mais plutôt sur la forme (et le premier qui me répond 8===D prend la sortie :) ).

Un contributeur a alors promis de faire un généreux don à Wikimedia s’il découvre une vidéo de masturbation poétique. On lui a alors proposé la chanson parodique ci-dessous :

<iframe allowfullscreen="true" class="youtube-player" frameborder="0" height="370" src="https://www.youtube.com/embed/m5n6N5LTeoI?version=3&amp;rel=1&amp;fs=1&amp;showsearch=0&amp;showinfo=1&amp;iv_load_policy=1&amp;wmode=transparent" type="text/html" width="604"></iframe>

* Troll * « Bonjour M. Richiex, pouvez-vous nous expliquer en quelques mots en quoi consiste votre apport sur Wikipédia ? » « Eh bien, comment dire… Je fais des vidéos éducatives : je filme ma bite dans toutes les situations imaginables et je poste les films sur Commons ! » Mort de rire schlum =^.^= 15 avril 2015 à 00:02 (CEST) 

Licence : CC-BY-SA

Évidemment, Superjuju10 a trouvé bon de créer une section (sans aucun lien avec le précédent) juste en dessous avec comme titre « Faut-il déconseiller Wikipédia aux moins de 16 ans ? ».

Affaire close ? Non, le lendemain on remet ça !

Masturbathon wikipédien (Bistro du 15/04 - licence CC-BY-SA)
Pour faire suite à cette section du bistro d'hier, je propose le lancement d'un grand Masturbathon wikipédien afin d'illustrer de façon vraiment esthétique l'article Masturbation humaine. Aujourd'hui, on est là pour se faire vraiment plaisir ! Wikipédiennes, wikipédiens, sortez vos caméras et vos attributs ! On veut de l'art, du classe, du sensuel : montrez que c'est compatible avec l'encyclopédique. Merci à tous pour votre attention, Totodu74 (devesar…) 14 avril 2015 à 19:33 (CEST)

masturbathon ou masturbathlon ? Clin d'œil - Cymbella (discuter chez moi) - 15 avril 2015 à 09:27 (CEST)

Moi qui cherchais deux wikipédiens de bonne volonté pour illustrer l'article tumescence pénienne nocturne. Un, en bonne santé, qui dort, et un(e) qui filme ou photographie la tumescence. Merci d'avance. Salsero35  15 avril 2015 à 15:25 (CEST)

Il y a d'autres choses gênantes dans cet article : que dit-il de plus que l'article Masturbation ? ne faudrait-il pas fusionner les deux articles ? Et puis l'article Masturbation humaine semble exclure l'auto-masturbation et la masturbation autrement qu'avec la main, c'est bien manquer d'imagination... D'ailleurs les interwikis parlent plutôt de masturbation "à la main" (handjob) plus qu'"humaine", je me trompe ? GabrieL (discuter) 15 avril 2015 à 16:55 (CEST) 
[Réponse :]
Oui, cette traduction de handjob est particulièrement foireuse (on pourrait rajouter pour nos amis zoophiles que ce n’est sans doute pas spécifique aux humains Tire la langue * re-troll *). schlum =^.^= 15 avril 2015 à 17:23 (CEST)

 

Enfin, je vais finir par une note d’humour :

<script async="async" charset="utf-8" src="https://platform.twitter.com/widgets.js"></script>

 


by gratusfr at April 15, 2015 04:02 PM

April 14, 2015

CHWiki

France – Danemark

Ne reculant devant aucun sacrifice, j’ai – encore une fois – parcouru les 80 kilomètres qui séparent mes pénates de Megève, pour photographier le match amical France – Danemark le samedi 4 avril. En hockey sur glace. Oui, la France a une équipe de hockey sur glace. Elle est même classée au douzième rang mondial. […]

by Clément at April 14, 2015 11:26 AM

JLB-EB

Après la première étape de la journée combo, direction Bourg-en-Bresse, où la Jeu recevait un monument du basket français :  L’Elan béarnais. Un show à l’américaine… … pour une victoire des locaux (bonne journée pour les équipes de l’Ain!). En attendant la catégorie Commons, quelques photos de plus sur Flickr.

by Clément at April 14, 2015 11:10 AM

USO – CAB

Pris par différentes choses (et atteint d’une attaque de flemmingite aigue), j’ai accumulé un peu de retard… Je vais donc y remedier, en commençant par le premier acte de ma journée combo : le match opposant l’US Oyonnax au CA Brive le 28 mars. Après m’être fait accuser de vol par le responsable de la […]

by Clément at April 14, 2015 10:32 AM

April 13, 2015

Darkoneko

Gribouillage 47 : Création de l’espace projet:.

0036 - creation espace projet

Après tout, pourquoi se compliquer la vie inutilement ?

Le saviez vous ?
Avant la création des espaces Portail: et Projet:, ces derniers étaient stockés en sous pages de Wikipédia:Portail/* et de Wikipédia:Projet/*.
Tous les déplacements (et maintenance liée) ont été effectués à la main. Ça a pris un peu de temps.

Ressource : Wikipédia:Sondage/Namespace projet

NB : vous ai je déjà dit à quel point j’aimerais un Bistro: ?


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, espace de nom, humour, maintenance, namespace, projet

by DarkoNeko at April 13, 2015 12:13 AM

April 12, 2015

Gratus

Zebulon84 admin ?

Un personnage du Manège enchanté s’apprête à grossir le rang des administrateurs de la Wikipédia francophone.

Who ?

Contributeur depuis 2011, il aime contribuer sur les modèles et, plus tard, sur les modules Lua. Il est également un petit contributeur dans l’espace principal et dresseur de bot.

infos Wikiscan

Why ?

Le statut d’administrateur lui permettra de modifier directement les modèles ou modules sans avoir à passer par Wikipédia:Demande d’intervention sur une page protégée qui est sa deuxième page en nombre de contributions.

How many ?

Il a déposé sa candidature pour le statut d’administrateur le 6 avril, il devrait obtenir le statut le 21 avril. En effet, il a plus de 110 votes Pour pour seulement 2 votes Contre !!

Page de candidature

Il faut également noter que le contributeur Cangadoba est arbitre depuis le 5 avril 2015 jusqu’au 4 octobre 2015 (voir la candidature).

 


by gratusfr at April 12, 2015 09:07 AM

Les échos d'en bas

Épisode 15 – Bandeaux

Wikipédia compte 1 611 712 articles, 17 389 contributeurs actifs (75 admins actifs). Brèves du bistro Mardi. Bandeau Ébauche : Ras le bol [Vote pour les supprimer]. Vendredi. Poussons la politique de la notoriété à son maximum, et wikipedia ne sera plus qu’un media showbizz … Continuer la lecture

by Frakir at April 12, 2015 08:53 AM

April 08, 2015

Darkoneko

Gribouillage 45 : Franco-centrisme.

0040 - francocentrisme

Il y a fort longtemps, un contributeur décida, à sa façon, de montrer son désaccord face au franco-centrisme flagrant de certains articles.
(Oh le joli WP:POINT :)

Nope, ça n’était pas moi, pour une fois


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, franco-centrisme, francocentrisme, humour, suisse

by DarkoNeko at April 08, 2015 11:09 PM

April 04, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 14 – Outil de traduction

Wikipédia compte 1 609 526 articles, 17 738 contributeurs actifs (78 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Le traitement du terrorisme : un nouveau foyer actif de conflits wikipédiens. Un article n’ayant pu être renommé a été proposé à la suppression. Mardi. La nouvelle fonctionnalité … Continuer la lecture

by Frakir at April 04, 2015 06:30 PM

Gratus

Poisson d’avril

Mercredi, nous étions le 1er avril, jour des poissons.

En 2013, les Wikipédiens n’avaient pas beaucoup d’imaginations puisqu’ils se sont contentés de créer une section contenant un lien (masqué) vers Spécial:Déconnexion.

En 2014 : Flatland, 1er avril 2014, h — La Wikipédia en français existe officiellement depuis le 23 mars 2001. Mais, à la suite d’une découverte fortuite, c’est toute l’histoire de cette Wikipédia qu’il faut réécrire. En effet, Le Bistro existe depuis avril 1900 ! Avant même Encyclopædia Universalis, les ordinateurs personnels, Encarta et le Web ! Selon son découvreur, Claude de l’Essor, non seulement « il faut revoir toute l’histoire du Web à la lumière de cette découverte, mais il faut aussi revoir toute l’histoire de l’encyclopédisme ! » L’éminent historien des sciences mentionne également que sa découverte remet en question la fiabilité des outils informatiques modernes, tels Internet et le Cloud computing, puisqu’aucun chercheur avant lui, la plupart accros à Google et Wikipédia, n’a su mettre à jour cette précieuse relique qui date d’avant l’ère moderne de l’informatique. Jimmy Wales, l’un des deux fondateurs officiels de Wikipédia, n’a pas répondu à nos questions sur sa page utilisateur, mais a mentionné être débordé par les innombrables textos des spécialistes de l’informatique et de l’histoire du XXe siècle. Selon certaines rumeurs informatiques, il fera un communiqué en français devant sa caméra vidéo au plus tard jeudi prochain.

Depuis des temps immémoriaux, les trolls sont fascinés par la pure et vierge Connaissance.

L’historien de l’Essor, qui étudie encore cette relique, pense qu’elle présente déjà des traces de vandalismes. Selon certaines études sourcées, que doivent confirmer d’éminents confrères, il est aussi porté à conjecturer que des trolls ont sévi sur cette page. Ces créatures informatiques, que d’aucuns ont toujours associé à Usenet, existent donc depuis plus de 100 ans ! Par ailleurs, il fait observer que, comme l’Encyclopédie de Diderot précède l’Encyclopædia Britannica, cette Wikipédia précède celle en anglais. Qui a dit qu’il ne se faisait plus de bonne science en français ? Nous avons demandé aux contributeurs de Wikipédia ce qu’ils pensaient de cette époque héroïque. « Personne ne nous chassera du paradis que Larry Sanger nous a créé dès 1899. » (Noritaka666) « À cette époque, le nombre de vandalismes pipi-caca-prout était faible. Aujourd’hui, je peine à tous les supprimer. » (Salebot, le Patrouilleur RC en chef) « Avez-vous des sources pour confirmer vos informations ? » (pseudonyme omis pour éviter les ennuis judiciaires) « Si nous utilisons l’échelle de Kardashev comme étalon, il est clair que la communauté wikipédienne de cette époque était dans son « adolescence technique ». » (Prosopee). Cantons-de-l’Est pour Webi, le journal du Wiki

Enfin, cette année, c’est Macadam1 qui a fait le grand gag en proposant l’accueil principal de Wikipédia à la suppression (PàS). Après un consensus en suppression, la page a finalement été supprimé.

Même les administrateurs se sont mis au jeu avec une protection comique (cf. entrée du journal ci-dessous) :

1 avril 2015 à 16:52 Kyro (discuter | contributions) a protégé « Discussion Wikipédia:Accueil principal/Suppression »‎ ‎[edit=sysop] (expire le 1 avril 2015 à 15:52 (UTC))‎[move=sysop] (expire le 1 avril 2015 à 15:52 (UTC)) (Humour, n.m. Qualité réservée aux administrateurs.)

Quand à moi, je me suis amusé à prévisualiser la page avec le bandeau {{Suppression}} afin d’en faire une capture d’écran. (Bisto du 1 avril 2015 – section PàS)

Vous souhaitez vous aussi faire un poisson d’avril ? Dans ce cas, il suffit de recopier (et compléter) le code ci dessous sur votre page utilisateur. Ainsi le message ne s’affichera que les 1er avril.

{{#ifeq:{{CURRENTDAY}}-{{CURRENTMONTH}}|1-04|Votre poisson}}

Crédit d'auteurs
* section « En 2014 » → CC BY-SA 3.0 source : Bistro 1 avril 2014
* Images : cliquez dessus pour voir le ou les auteur(s) et les  conditions d'utilisations.

by gratusfr at April 04, 2015 10:14 AM

April 03, 2015

Darkoneko

Gribouillage 43 : Les cabales de Wikipédia

0045 - cabales

En fait, hier, je vous ai menti.Il y a réellement des cabales sur Wikipédia.
Il y en a même partout ! Elles noyautent parfois des thèmes entiers de l’encyclopédie.

Enchevêtrement non représentatif.

 

Sinon hier, j’ai découvert l’existence d’une série d’émotes « cabale » utilisables sur le wiki.


Classé dans:les coulisses de Wikipédia Tagged: cabale, dessin, humour

by DarkoNeko at April 03, 2015 11:38 PM

April 02, 2015

Darkoneko

Grigouillage 41 : Daltonisme (2).

0039 - daltonisme 2

Le grand public pense qu’il n’existe qu’une seule forme de daltonisme… mais l’œil humain possédant 3 capteurs de couleurs, ce problème peut –forcément– prendre plusieurs formes :

  • Protanopie (protanomalie) : capteurs rouges absents (anormaux)
  • Deutéranopie (deutéranomalie) : capteurs verts absents (anormaux)
  • Tritanopie (tritanomalie) : capteurs bleus absents (anormaux)
  • Achromatie : un seul type de capteurs présent

John Dalton était chassé par Lucky Luke deutéranope : il ne pouvait distinguer le vert du rouge. C’est cette variante qui est généralement connue.

Mais ayant une protanomalie, je ne confonds absolument pas le rouge et le vert.

…Tant que l’on est sur le sujet : story time ! (j’avais pas prévu ça lorsque j’ai commencé la gribouille, le coup est parti tout seul…)

Cette protanomalie m’a poussé à batailler1 pour changer l’affichage des diff sur frwiki, qui jusqu’alors m’étaient quasi-illisibles…

diff avant

Avant mai 2006 (retrouvé sur une très vieille capture d’écran)

…vers une différentiation par couleur de fond (mai 2006).

diff maintenant1

Quelques temps plus tard (sous vector – et woops,  j’ai capturé ça avec mon zoom de lecture habituel)

 

C’est un changement dont je suis sincèrement fier (oh le prétencieux !)
Par la suite, le code a été progressivement repris par divers projets de la WMF2, avant d’être intégré directement dans MediaWiki3 fin 2011. (revue de code, commit)

diff maintenant (il y a eu quelques évolutions de couleurs depuis)

Version actuelle.  Entre temps, le fond des lignes a été éclairci  pour améliorer le contraste.

Un petit pas pour frwiki, un grand pas pour l’accessibilité aux contributeurs daltoniens.

  1. Un peu cavalièrement, j’avoue. Ce fut l’objet d’une discussion âpre, mais après quelques reverts et améliorations collaboratives le code s’est installé dans une forme convenant au plus grand monde
  2. Je l’ai notamment vu sur les Wikipédias en af:, ar:, bs:, da:, he:, lv:, nl:, oc:, pt:, sl: et sr:
  3. En altérant la palette pour faire plaisir à quelques anglophones ne supportant pas l’idée que le vert, auparavant côté droite, soit maintenant côté gauche. « Ça n’aurait aucun sens pour les contributeurs », qu’ils disaient.

Remerciements : Dereckson pour l’aide aux fouilles archéologiques bugzilla/phabricator

 


Classé dans:divers, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: daltonien, daltonisme, dessin, humour, mediawiki

by DarkoNeko at April 02, 2015 05:56 PM

Wikimédia France

Clarifier les enjeux autour de la liberté de panorama

La directrice de l’ADAGP, la société de gestions des droits des architectes, peintres et sculpteurs vient de donner une interview, où elle évoque la liberté de panorama et ses contacts avec l’association Wikimédia France. Nous nous réjouissons, bien évidemment, que l’ADAGP s’intéresse ainsi à la liberté de panorama et soit enfin venue vers nous pour en discuter. Le moment est propice pour avancer, car des évolutions se dessinent, tant au niveau national avec la future loi numérique d’Axelle Lemaire, qu’au niveau européen.

Malheureusement, quand on lit l’interview de Madame Ferry-Fall, on s’aperçoit qu’il reste encore du chemin à parcourir. Non, nous n’avons aucune volonté d’exproprier qui que ce soit. Les artistes ont des droits sur leurs œuvres, et nous sommes pour l’existence du droit d’auteur. Les licences libres qu‘utilisent les projets Wikimedia imposent bien sûr de toujours citer l’auteur de l’œuvre, et lui permettent en même temps de décider des modalités d’emploi de sa création – sans céder ses droits à quiconque.

Le problème avec les sociétés de gestion de droits est qu’elles se focalisent sur l’aspect financier du droit d’auteur, celui de l’exploitation économique du travail des créateurs. Sur cet aspect, nous estimons qu’un équilibre doit être trouvé entre les droits du public et ceux des artistes. Cela passe par des discussions et des compromis, et implique que tous fassent un pas vers l’autre, en recherchant, avec bienveillance et bonne foi, à comprendre la position et les attentes de son partenaire…

Les exemples pris par l’ADAGP ne sont pas pertinents. Les enjeux autour de la liberté de panorama vont bien au-delà des cartes postales et des magnets souvenirs réalisés à partir des fresques de Miss Tic. L’existence des droits sur les bâtiments d’architectes empêche la publication de nombreuses photos d’œuvres contemporaines qui font partie du patrimoine de la France. Cherchez des photos de la ville du Havre, classée patrimoine mondial de l’Unesco, sur Wikimedia Commons, vous en trouverez très peu. Elles ne seront publiables sous licence libre qu’en 2035, 70 ans après la mort d’Auguste Perret, l’architecte qui a reconstruit la ville…

Seule vue du Havre disponible à cause de l'absence de liberté de panorama Le Havre 2008 - Kamel15 - GPL ou CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Seule vue du Havre disponible sur Wikimedia Commons à cause de l’absence de liberté de panorama
Le Havre 2008 – Kamel15 – GPL ou CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Les héritiers d’Auguste Perret ne perdraient pas grand chose, financièrement, à la liberté de panorama. Par contre, ils seraient sans doute très heureux que l’œuvre de leur père ou grand-père soit présente sur Internet et puisse ainsi être vue du plus grand nombre. L’exemple de l’ossuaire de Douaumont, cité dans l’article, montre l’absurdité du système : un bâtiment construit il y a presque un siècle pour le compte de l’État afin de ne pas perdre le souvenir de la Grande Guerre ne peut servir d’illustration à Wikipédia. Aujourd’hui, l’architecture du XXe siècle est absente d’Internet, ou y figure de manière illégale.

Le public a des droits et le travail d’un créateur ne saurait être ramené à la seule dimension financière du droit d’auteur. L’enjeu de la diffusion libre et gratuite de la culture et du savoir est notre préoccupation première. Nous sommes persuadés que cela peut se faire en bonne intelligence avec les créateurs.

by Conseil d'Administration at April 02, 2015 03:00 PM

March 31, 2015

Coyau

Au hasard — des bandes dessinées et des lettres

Donc… je traînais sur archive.org, juste pour voir si j'arrive à trouver des trucs par là sans utiliser le mot sérendipité (qui est moche comme tout).
Et donc cette fois-ci, j'ai trouvé le stock de mangas. Ne me demandez pas pas quel miracle tous ces trucs-là se retrouvent disponibles à cet endroit, et traduits en anglais (je n'ai pas trouvé de japonais, dans le lot) ni combien de temps ça va durer avant qu'un ayant-droit s'énerve. Visiblement ce sont des scans (propres pour ce que j'en ai vu) traduits en anglais (ou bien des versions américaine, mais je ne comprends pas comment ça se fait, et puis bon, il faut bien reconnaître que ce que je comprends ou ne comprends pas, on s'en tamponne le coquillart avec une pelle à gâteau, pour être honnête), désolé si vous les cherchez en japonais ou on occitant, je n'en ai pas trouvé dans ces langues-là.

Au passage, à propos de traduction de bande dessinée, David Revoy, l'auteur de Pepper & Carrot (c'est mignon comme tout, c'est sous licence libre — cc-by —  et c'est l'occasion de développer/promouvoir tout un tas de logiciels libres qui marchent),  fait de grandes expériences de bande dessinée et de traductions à base de svg — j'ai lu les explications en diagonale.

Bref, j'ai commencé à relire Blame!. Le site en version bêta est assez joli, ça change du truc ante-diluvien qui me faisait serrer les dents à chaque fois que je m'y retrouvais.
Et soudain, je me suis arrêté. J'étais en train de faire une fixette sur le lettrage, ces trucs visiblement écrits avec un ordinateur, mais qui font semblant d'être écrits à la main… bref, je me suis retrouvé sur des sites de polices de caractères…
Qu'est-ce que j’espérais trouver là-dessus ?... alors effectivement, il existe bien des flopées de polices de caractères qui disent je suis une police pour manga, qu'il ne faut pas confondre avec la flopée de polices qui disent je suis une police pour comics — visiblement il y a une différence —, et tout ça est perdu dans un océan de trucs ridicules et inutilisables à effet genre poster Wanted dans un western italien (avec les trous de balle savamment répartis entre les haut et les bas de casse) avec des acteurs américains blacklistés, allemands de l'Est ou italiens et des supplétifs de l'armée franquiste comme figurants.
De là, je me suis inexplicablement retrouvé sur Commons, à chercher des lettres. Et je suis tombé sur ça :
Ça sort d'un bouquin de Luca Pacioli dans lequel visiblement Léonard de Vinci a été impliqué à un moment où à un autre… Hein ? Léonard de… Et il n'y a pas d'article sur Wikipédia en français, ce bouquin ?…
On arrête tout, je vais faire un truc, je reviens.

Ouf, ça va mieux !
Je reprends, j'en étais où ?…
Ah oui, bon, tant que je suis là, le bouquin a été scanné et il est sur archive.org (comme par hasard, et parce que le monde est bien fait), j'imagine que ça aurait sa place sur Wikisource, mais l'italien et moi (et puis c'est pas comme si j'avais pas déjà des travaux titanesques en cours sur Wikisource, et qui m'attendent)…
Par contre, le truc énervant, c'est que l'alphabet de Pacioli (ça se prononce patchouli ?), qui n'a déjà que 23 lettres à la base, avait glorieusement 7 fichiers sur Commons (dont deux A).
Mais, le Metropolitain Museum (il faut être sérieux, la Renaissance a été inventée à New York, impossible de parler de l'un sans passer par l'autre) a scanné toutes les lettres, et c'est le Met, donc ils font ça bien : en bonne résolution, disponible, facile d'accès, bien décrit, utilisable, sans restrictions idiotes et indues. Bref, j'ai tout mis sur Commons ici.

Au chapitre anecdotique, deux choses : d'une, c'est un alphabet avec deux O, et de deux, le logo du Met, c'est le M de Pacioli.

by Coyau (noreply@blogger.com) at March 31, 2015 07:13 PM

Darkoneko

Gribouillage 39 : Big Brother.

0042 - big brother

Je vois régulièrement des gens qui se demandent pourquoi, que le gouvernement (français) soit de gauche ou de droite, la même politique est poussée pour les lois de surveillance et contrôle d’internet.

Pour moi, c’est tout vu.

La Quadrature du Net diffuse pas mal d’informations sur les projets de loi récents.
Wikipédia possède probablement un article en plein conflit de neutralité sur chaque, aussi.

 


Classé dans:actualités, Gribouillage, technologie, wikipédia Tagged: Five Eyes, Foreign Intelligence Surveillance Act, loi renseignement, NSA, PRISM, sureveillance

by DarkoNeko at March 31, 2015 01:33 PM

Gribouillage 40 : libre mais pas trop.

0031 - libre mais pas trop

Courant 2005, la WMF a décrété que toute les images sous licence non commerciale devaient être supprimées sur l’ensemble des wikis du projet.
Par contre, bien que bloquant nettement plus la réutilisation de contenu, l’utilisation (ou non) du fair-use a été laissée « à l’appréciation de chaque wiki ».

Bande de faux-culs, tiens.

La raison ? Enwiki était le principal wiki (ab)usant du fair-use, et le principal projet1 de la WMF. L’interdiction du fair use aurait déclenché des émeutes là bas.

  1.  C’est toujours le cas (stats, stats2), mais il y a beaucoup plus de wikis maintenant.

Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: CC-BY-NC, fair use, non commercial, wikimedia foundation

by DarkoNeko at March 31, 2015 01:33 PM

March 30, 2015

Coyau

Au hasard — sous-titrage

Je traînais sur archive.org, juste pour voir si j'arrive à trouver des trucs par là sans utiliser le mot sérendipité (qui fait un peu cuistre, à force d'être expliqué à longueur dans les médias mainstream qui font tout le contraire).
Et j'ai trouvé un film avec Johnny Cash (le type que soudainement tout le monde avait prétendu connaître depuis les années 1960 quand le biopic est sorti, tu m'étonnes, après avoir lu le dossier de presse…), si ça vous amuse, c'est une série B sans prétentions, juste avec Johnny Cash dedans. J'ai créé l'article sur Wikipédia ici, avec pas grand'chose dedans, quelqu'un a importé le film sur Commons (visiblement le copyright n'a pas été renouvelé, donc c'est dans le domaine public aux États-Unis), et j'ai exaspéré toute la cabale à sous-titrer le bidule (en anglais, il faut bien commencer quelque-part, à l'heure où j'écris, il faudrait relire cette retranscription — il y a deux ou trois répliques un peu étranges —, et faire une traduction en français, si puis quelqu'un veut bien allumer la cafetière, ça sera parfait).

Parti sur ma lancée sous-titreuse, j'ai sous-titré (en français, cette fois, car je parle couramment cette langue) une porte de métro enregistrée par Litlok.
<iframe frameborder="0" height="120" src="https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AArriv%C3%A9e_et_d%C3%A9part_d'une_rame_MF_67.ogg?embedplayer=yes" width="120"></iframe>
Juste parce que c'est possible. Elle est pas belle la vie ?

À l'époque où on a commencé à parler de vidéos sur Commons, il y a eu une vague de grandes idées, comme faire de Commons un site de montage vidéo collaboratif (ça a abouti à une page d'aide oubliée sur comment faire un diaporama de photos de chats, ne me demandez pas comment on en est arrivés là) ou sous-titrer des vidéos dans toutes les langues (ça, c'est très bien, ça rend les vidéos cherchables en texte, du point de vue accessibilité aussi on m'a dit que c'est cool), les gens de universal subtitle, qui avaient un combo logiciel + site 2.0 (user-generated-content/réseau social) de sous-titrage — internet est un bidule formidable — ont pondu une vague page d'aide sur leur solution, avec tutoriels vidéo (depuis leur projet a changé de nom, les tutoriels sont devenus complètement obsolètes, la page n'a jamais été mise à jour).

J'avais commencé à sous-titrer Johnny Cash là bas, leur bidule est assez pratique, un peu slick dans l'esthétique, mais pas trop, le problème c'est que ça ne marche pas avec des vidéos foirées. Parce que oui, ça, ça existe toujours aussi.
Donc, en toute logique, j'ai essayé de faire ça en local (le système où le fichier est stocké pas trop loin de l'écran, ça me rassure, allez savoir pourquoi…) avec SubtitleWorkshop, qui est beaucoup moins slick, qui a des raccourcis claviers dont je n'ai pas compris la logique, mais qui fait le boulot (et qui a un article vide sur Wikipédia en français) — pas avec les fichiers corrompus, cela dit. En passant, j'ai vu que ce logiciel est prévu pour traduire les sous-titres (il affiche les textes en VO d'un côté et la traduction de fait en regard).

Avec les fichiers audio comme la porte de métro, ça a fait planter Subtitle Workshop.
Donc j'ai fait ça dans un éditeur de texte, j'imagine que vous en avez tous un ou deux, c'est pas super pratique, mais pour une dizaine de sous-titres, ça se gère plutôt bien (je n'essaierais pas comme ça pour un long-métrage d'un millier de sous-titres).
Tant que l'en suis là, il faut quand même que je dise que sous-titrer des fichiers son, ça se fait pour les bidules genre karaoké (ceux où il n'y a pas une vidéo risible en fond d'écran), et il existe des logiciels qui font ça, et que je n'ai pas eu le courage d'essayer, vu que le temps que j'aurais mis à retrouver le bidule sur internet, l'installer l'essayer, je l'ai mis à faire le sous-titrage.

Demain, le même billet qu'aujourd'hui, mais sans sous-titre et avec de la bande dessinée dedans.

by Coyau (noreply@blogger.com) at March 30, 2015 02:08 PM

March 28, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 13 – Oracle

Wikipédia compte 1 603 708 articles, 17 699 contributeurs actifs (81 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Évoquer WP lors d’entretiens d’embauche. Mercredi. Un tumblr sur WP. Jeudi. L’interview : du contenu peu fiable mais un indice de notoriété. Discussions et activités Admissibilité. Les discussions … Continuer la lecture

by Frakir at March 28, 2015 03:06 PM

March 25, 2015

Wikimédia France

Europeana et Wikimédia France réunissent les coordinateurs GLAM-Wiki à Paris

L’impact, la diversité et le champ d’action de l’activité de la communauté des Wikimédiens en lien avec le secteur culturel (regroupé sous l’acronyme GLAM dans l’univers wiki : Galleries, Libraries, Archives & Museums) se sont largement accrus ces dernières années. Et pourtant, les personnes en charge de ces aspects au sein des organisations locales du mouvement Wikimedia en Europe ne s’étaient encore jamais réunies pour une rencontre dédiée. En accord avec la stratégie d’Europeana de renforcer sa collaboration avec le mouvement Wikimedia (voir l’article sur le blog d’Europeana) et la volonté de Wikimedia de mettre l’accent sur le partage de bonnes pratiques entre ses entités locales, les coordinateurs GLAM des “chapitres” Wikimedia européens ont été conviés à Paris, pour la première fois, pour un séminaire proposé par Europeana et hébergé par Wikimédia France.

15 représentants sont venus de toute l’Europe à Paris CC-BY-SA 4.0 - Gampe

15 représentants sont venus de toute l’Europe à Paris
CC-BY-SA 4.0 – Gampe

Les institutions culturelles européennes et les organisations Wikimedia cherchent à nouer des liens et à s’investir dans des projets transfrontaliers. A la suite des recommandations produites par un groupe de travail dédié mis en place entre août 2014 et janvier 2015, Wikimédia France et Europeana étaient ravies de pouvoir prolonger cet effort pour rendre le patrimoine culturel européen plus accessible, plus réutilisable et plus connecté, ce qui coïncide par ailleurs avec la stratégie d’Europeana pour 2020. Et quel meilleur moyen pour accroître les connexions pan-européennes que de faciliter la mise en relation et la communication entre les Wikimédiens eux-mêmes ?

Indicateurs de mesure d’impact, réplicabilité des actions à plus grande échelle, engagement et formation des bénévoles… Chaque organisation locale du mouvement fait face à des défis et des opportunités partagés par ses voisins européens. Partager ses succès aussi bien que ses échecs est un levier essentiel pour capitaliser sur des projets existants à fort potentiel mais aussi pour gagner du temps et éviter des reproduire les erreurs déjà commises.

Les 15 pays représentés durant le week-end du 7-8 mars dernier ont tous mis en place des programmes de sensibilisation envers les GLAM, qui sont à différents stades de développement et plus ou moins complexes. Ces activités sont d’ailleurs coordonnées par des salariés dans certains cas, en soutien des bénévoles, ou bien directement par des bénévoles, ou encore des membres de conseils d’administration élus.

Les deux jours d’ateliers ont permis à tous de tirer profit à la fois d’une rencontre physique, et bien sûr également du partage d’expériences, en vue de concevoir ou formaliser certains objectifs communs pour l’année à venir. Le compte rendu de ces deux journées de travail est disponible en ligne.

Conférence internationale… et à distance ! (CC-By-SA 4.0 / Anne-Laure) Tour de table et présentation des différents acteurs (CC-By-SA 4.0 / Gampe) Session de travail sur les indicateurs de mesure (CC-By-SA 4.0 / Gampe) Découverte des passages couverts de Paris (CC-By-SA 4.0 / Gampe)

Pour en savoir plus sur les prochaines étapes, rejoignez-nous à La Haye dans moins d’un mois lors de la “GLAM Wiki Conference” qui se tiendra à la Koninklijke Bibliotheek & National Archive of The Netherlands et est organisée par Wikimedia Pays-Bas : https://nl.wikimedia.org/wiki/GLAM-WIKI_2015

 

******

Europeana and Wikimédia France gather European GLAM Wiki coordinators in Paris

The impact, diversity and scope of the Wikimedia community’s activities relating to the cultural sector have greatly expanded in recent years, but until recently, the people charged with coordinating all this activity had never actually met! So, consistent with Europeana’s strategy to deepen its involvement in GLAM-Wiki collaboration (see previous blogpost) and the Wikimedia movement’s desire to emphasise sharing best practices among its local organisations, the GLAM coordinators from Europe’s Wikimedia Chapters were recently invited together for their first ever gathering, facilitated by Europeana and hosted by Wikimédia France.

2015_European_GLAM-Wiki_coordinators_meeting_4238

Europe’s GLAMwiki Coordinators together for the first time (CC-By-SA 4.0 / Gampe)

Both Europe’s GLAMs and Wikimedia Chapters are seeking ongoing relationships and to join projects that cross borders and languages. Following the work done by a dedicated Wikimedia-Europeana taskforce in August and January – in which Wikimédia France participated – Europeana and Wikimédia France are extremely happy to support these efforts as they both help to make European cultural heritage more accessible, re-usable and connected, and also consistent with Europeana’s 2020 strategy. What better way to increase the pan-European connectivity and re-use of cultural heritage than to facilitate greater communication between its Wikimedians?

What could be the most meaningful indicators to measure impact in GLAM Wiki projects? How to scale-up local projects by involving other chapters? Local Wikimedia organizations, as well as Europeana, are facing similar challenges and opportunities. Sharing successes as well as failures is key to leverage already existing actions and avoid repeating mistakes that others already experimented.

The 15 nations represented at the weekend’s-workshops all have GLAM outreach programs at different stages of development – sometimes coordinated by volunteers, sometimes by staff, sometimes by elected board members – but in all cases benefited from the sharing of experiences and devising of common goals for the forthcoming year. The full minutes and outcomes of the weekend’s workshop are available online.

If you want to learn more about current developments, please join us in The Hague in less than a month at the 2015 GLAM-Wiki Conference, hosted by Koninklijke Bibliotheek & National Archive of The Netherlands and organised by Wikimedia Nederland: https://nl.wikimedia.org/wiki/GLAM-WIKI_2015

Liam Wyatt (Europeana) & Anne-Laure Prévost (Wikimédia France), co-organizers of the meeting (CC-By-SA 4.0 / Gampe)

Liam Wyatt (Europeana) & Anne-Laure Prévost (Wikimédia France), co-organizers of the meeting
(CC-By-SA 4.0 / Gampe)

by Anne-Laure Prévost at March 25, 2015 01:59 PM

Darkoneko

Gribouillage 36 : faux nez et couverture.

0038 - vyk et neerdael

Novembre 2009 :
Neerdael, compte avec très peu de contribs, participe à cette PàS. Son marionnettiste est Vyk : c’est apparent ici.
« Vyk » vote, et « Neerdael » engueule des votants dans la même PàS. C’est un cas classique d’utilisation de plusieurs comptes pour donner une illusion de nombre dans un débat (ce qui est bien sûr interdit)… mais ça ne s’est pas vu sur le coup.

Décembre 2009 :
Une demande de CU est effectuée sur Neerdael. J’y indique la corrélation entre les deux comptes.
Depuis, l’anti-clique me reproche d’avoir « divulgué une information privée » (euuh?) alors que je « ne suis pas CheckUser » (ah.),  à la sauce de « c’est pas interdit ce qu’il a fait ! » (et la marmotte…).
Traduction : « t’as pas le droit de balancer les faux nez de notre pote ! »

Edit : Je réalise maintenant qu’il a aussi abusé du double compte sur Wikipédia:Sondage/L’actualité par Wikinews.


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: anticlique, dessin, faux nez, humour, pages à supprimer, PàS

by DarkoNeko at March 25, 2015 09:42 AM

March 23, 2015

Darkoneko

J’ai 10 ans

Le 18 mars 2005,

après 4 mois de présence, une première candidature ratée et ~3500 editions (dont une moitié de catégorisations, 950 ajouts de {{Japon et culture japonaise}} et le gros du reste en surveillance RC), un jeune et fringant contributeur est devenu administrateur sur la Wikipédia francophone.

Il ne se doutait sans doute pas qu’il serait encore là, aujourd’hui, en 2015 :)

En rapport à un point de mes textes de candidature : le saviez vous ?
Les canaux « modifications récentes » (indiquant les modifications d’un wiki en temps réel), actuellement hébergés sur un serveur de WMF, étaient initialement sur Freenode. Ils ont été déplacés lorsque le flux de données est devenu trop important.


Classé dans:actualités, les coulisses de Wikipédia Tagged: anniversaire, sysop

by DarkoNeko at March 23, 2015 07:49 PM

Gribouillage 34 : humour wikipédien.

0030  humour wikipedien

—-

WP:PàF.

Rassurez vous, les blagues racontées durant les IRL wikimédiennes ne sont pas comme ça. Elles sont bien pires :)


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, pages à fusionner, PàF

by DarkoNeko at March 23, 2015 07:14 AM

Dereckson

Droit d’auteur en architecture, droit à l’image et liberté de panorama

Le site Façades de Nice a réalisé un travail appréciable d’inventaire et de photographie de compilation de l’architecture de la ville de Nice.

Ils offrent également des visites guidées et proposent des reproductions de leurs photographies. Plus récemment, ce site a décidé de contribuer à la Wikipédia francophone en réalisant une liste de ces façades et par là, à Wikimedia Commons, en mettant des photographies des façades correspondant à des bâtiments notables sous licence Creative Commons.

La France ne disposant pas de la liberté de panorama, une exception au droit d’auteur autorisant généralement la reproduction de bâtiments et d’œuvres installées de façon permanente dans l’espace public, il n’est guère possible de reproduire sans l’accord de l’ayant-droit, en principe l’architecte, des photographies de façades dont l’architecte n’est pas décédé depuis plus de 70 ans (régime habituel du droit d’auteur).

Wikimedia Commons respectant le droit d’auteur du pays source des photos et celui des États-Unis, les fichiers sont dès lors supprimés.

Par mail, je reçois alors du responsable de ce site  un argument intéressant : celui que le droit à l’image d’un bâtiment pourrait appartenir au propriétaire de l’immeuble, cet article à l’appui. Il ajoute également l’idée selon laquelle « l’architecte ne fait que les plan et que le chef de chantier, les maçons, les mouleurs et les peintres en apporte le maximum le l’aspect extérieur ».

Clarifions donc les choses sur comment s’appliquent en l’espèce d’une part le droit d’auteur, d’autre part le droit à l’image, qui sont deux chose différentes, pour les bâtiments récents.

200px-Rhombus_200x6.svg

Droit à l’image

Le droit à l’image est une construction de jurisprudence dérivée avant tout du droit au respect de la vie privée (je n’aborde pas dans cet article le cas particulier de la négociation patrimoniale du droit à l’image des personnes publiques), qui va trouver un certain écho en matière immobilière devant les tribunaux français.

Le propriétaire d’une chose dispose d’un droit à l’image partiel lui permettant de s’opposer à la représentation lorsque celle-ci lui cause un trouble anormal,  d’après Cass. (aud. plén.), 7 mai 2004. Cet arrêt de cassation fait suite à une série de solutions différentes apportées par les cours et tribunaux, dont cet article retrace un bref panorama.

Il est plausible que par extension, ce droit de s’opposer à la représentation en cas de trouble anormal s’applique également à l’ensemble des personnes jouissant d’un bien : l’usufruitier, l’occupant légitime d’un lieu (le locataire disposant d’un contrat de bail).

II resterait même cohérent de faire valoir ce droit tout simplement à la personne exerçant un droit au logement sur un bien immobilier (un membre de la famille d’un locataire décédé ne reprenant pas le contrat de bail en attente d’un autre logement, un squatteur), tant la cour de cassation semble vouloir ici non pas affirmer un droit au propriétaire d’une chose mais une circonstance où l’utilisateur d’une chose peut se protéger contre un trouble anormal de jouissance.

Si cette hypothèse se vérifiait, nous sortirions clairement du lien propriété <–> droit à l’image pour entrer dans celui utilisation <–> droit à l’image, l’utilisation naissant ici du droit au logement.

S’il peut s’y opposer, il ne peut l’autoriser : ce droit à l’image permet dans des cas très précis de s’opposer à la représentation d’un bien, mais non d’enfreindre le droit d’auteur de l’architecte.

Attention, contrairement au raisonnement suggéré par le responsable du site Façades de Nice la cour de cassation n’a pas émis ce raisonnement de par la présence d’autres intervenants que l’architecte (cf. infra sur ce point), mais parce que des tribunaux, suivis par des cours d’appel, avaient conférés au propriétaire d’une chose des droits non prévus par la loi.

200px-Rhombus_200x6.svg

Le droit d’auteur naît du simple fait de créer une oeuvre. Nul ne conteste qu’en droit français, du simple fait de concevoir l’oeuvre, ne fût-ce que sur plan, l’architecte est l’auteur de l’oeuvre architecturale.

L’hypothèse avancée par Façades de Nice selon laquelle « l’architecte ne fait que les plan et que le chef de chantier, les maçons, les mouleurs et les peintres en apporte le maximum le l’aspect extérieur » n’est pas suivie par la jurisprudence, à l’exception des œuvres distinctes et incorporées, comme la réalisation de sculptures, qui donne alors un droit d’auteur au sculpteur. Remarquons que si cette hypothèse était, il conviendrait de devoir négocier les droits avec l’ensemble   ces personnes, chacune serait en effet alors titulaire de droits. Le droit d’auteur ne s’efface en effet pas devant la pluralité des auteurs, un régime particulier est prévu pour les œuvres collectives.

200px-Rhombus_200x6.svg

En résumé

Deux droits distincts s’appliquent :

  • de par le droit d’auteur, l’architecte voit son oeuvre protégée, et doit autoriser la représentation ;
  • de par le droit à l’image, le propriétaire peut s’opposer à la s’il justifie d’un trouble anormal.

by Dereckson at March 23, 2015 07:10 AM

March 22, 2015

Gratus

Labels (résultat sondage)

resultat_sondage

Voici (enfin) les résultats du sondage lancé le 12 décembre 2014 (voir le billet) et clôturé aujourd’hui.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir


by gratusfr at March 22, 2015 11:07 AM

March 21, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 12 – IRC

Wikipédia compte 1 601 665 articles, 17 728 contributeurs actifs (80 admins actifs). Brèves du bistro Jeudi. Un site de tribune libre utilisé près de 1000 fois comme source ■ Faciliter l’ajout des références : un bouton (image) de la barre d’outils. L’éditeur visuel peut … Continuer la lecture

by Frakir at March 21, 2015 08:09 PM

March 20, 2015

Wikimédia France

La Francophonie au sein du mouvement Wikimedia

Chaque année, à la date du 20 mars, est célébrée la Journée internationale de la Francophonie. Les 220 millions de francophones sur les 5 continents fêtent leur langue en partage et la diversité de la Francophonie, à travers des concours de mots, des spectacles, des festivals de films, des rencontres littéraires, des rendez-vous gastronomiques, des expositions artistiques… Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, marqué par la création à Niamey (Niger) de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future Organisation internationale de la Francophonie.” [1]

La Francophonie esPays membres de l'OIF et participation dans Wikipediat un axe important d’action pour Wikimédia France, et pour le mouvement Wikimedia en général. En 2013, WikiFranca a vu le jour. Collaboration entre les chapitres francophones de Wikimédia et les groupes de travail affiliés, elle a pour objectif d’encourager les activités dans les différents projets Wikimédia en français tels que Wikipédia et ses projets frères, autant sur le Web que sur le terrain. Elle permet non seulement aux groupes de travail locaux n’ayant pas de chapitres dans leur pays de pouvoir organiser des activités et des événements dans leur localité et dans leur langue, mais aussi de construire un pont entre les pays participants aux projets Wikimédia en langue française.

Et si l’on en croit l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), qui a publié fin 2014 son Rapport sur l’état de la francophonie numérique [2], ce n’est pas du luxe. Issu de celui-ci, le graphique ci-contre illustre clairement le fossé qui existe entre contributeurs des pays membres de l’OIF dans le Nord et dans le Sud, sur la Wikipédia francophone. Cette disparité se retrouve tant au niveau du nombre de contributeurs et de leur répartition géographique, que dans la diversité des contenus. Ainsi, au sein du mouvement Wikimedia, plusieurs actions ont été entreprises, par exemple aux États-Unis lors du “Black History Month”, mois de commémoration de l’histoire des diasporas africaines. [2]

Sur ce blog, nous vous avions déjà parlé de l’initiative mise en place dans le cadre de WikiFranca : le mois de la contribution francophone, et avions détaillé certaines actions ayant eu lieu en France lors de la deuxième édition, en octobre 2014.

12 pays ont participé à cette aventure : Algérie, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Canada, Estonie, France, Inde, Madagascar, République Tchèque, Suisse et Tunisie (pour laquelle nous avons une pensée en cette semaine tragique). 36 villes ont organisé des manifestations, le plus souvent des ateliers d’une petite dizaine de personnes de sensibilisation à la contribution sur l’encyclopédie Wikipédia.

mosaique mois de la contribution

Des outils de communication adaptables et partagés avaient été mis en place pour faciliter la communication et l’engagement autour de ces initiatives : communiqué de presse personnalisable, affiches déclinables, et ont été appréciés par les organisateurs des différents pays. L’objectif pour l’année prochaine (WikiFranca songe à organiser son prochain mois de la contribution en mars 2016, pour faire écho à l’agenda international de la Francophonie) est d’accroître le nombre de pays participants et de mieux coordonner les actions en amont, ainsi que d’encourager le soutien des organisations Wikimedia ayant le moins de ressources humaines et financières.

Clin d’œil particulier au mouvement Wikimedia cette année : dans le cadre du concours français “Dis-moi dix mots”, le mot “wiki” était à l’honneur [3].  Nous fêtons d’ailleurs en ce mois de mars les 14 ans de la Wikipédia francophone… L’occasion de terminer ce post en adressant un grand salut à tous les contributeurs francophones de la planète !

wiki

Extrait du site du concours “Dis-moi dix mots”

 

 

[1] Extrait du site : http://www.20mars.francophonie.org/
[2] Lire le rapport : http://www.francophonie.org/IMG/pdf/isoc-rapport_francophonie_numerique2014_web.pdf
[3] Voir le post sur le blog de la Wikimedia Foundation : http://blog.wikimedia.org/2015/02/24/black-history-month-edit-a-thons/
[4] Site du concours “Dis-moi dix mots” : http://www.dismoidixmots.culture.fr/ressources/la-thematique-et-les-dix-mots

by Anne-Laure Prévost at March 20, 2015 02:52 PM

Darkoneko

Gribouillage 31 : Propagande.

0035-propagande

Mais à part ça non, ça ne pose aucun problème qu’un banni de frwiki, tête d’affiche de « l’anti-clique » et manipulateur notoire, ai libre accès à #wikipedia-fr-liverc. C’est en discussion ici.

Question subsidiaire : selon vous, où l’anti-clique recrutait-elle ses nouveaux membres ?


Classé dans:actualités, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: anticlique, liveRC, patrouille RC

by DarkoNeko at March 20, 2015 02:36 AM

March 17, 2015

CHWiki

Finales FIS Skicross et Ski de bosses

Du 13 au 15 mars se déroulaient les finales des coupes du monde de skicross et de ski de bosses à Megève (ainsi qu’une épreuve de rattrapage, l’épreuve de skicross de Squaw Valley ayant été annulée). Une bonne occasion de faire des portraits de sportifs, dans des disciplines assez pauvres en images.   Dans des […]

by Clément at March 17, 2015 12:43 PM

March 16, 2015

CHWiki

USO-ST

Avec un peu de retard… Le #lumpenfotograf étant prêt à pas mal de choses #FürDieFreiKultur mais pas complètement fou, je n’ai pas pris la route pour le match Oyonnax-Castres. La météo n’étant pas des plus clémentes, les parisiens quittant les stations pour rentrer dans leurs pénates et un camion s’étant mis en travers sur l’autoroute, […]

by Clément at March 16, 2015 11:59 AM

Darkoneko

Gribouillage 30 : référencement Google.

0023

…suite à quoi j’ai tout supprimé.
Et moi qui me demandais pourquoi des IP passaient parfois les modifier -_-

L’anecdote a bien 8 ans. MediaWiki ayant amélioré sa gestion du référencement depuis (notamment, les pages utilisateurs sont maintenant balisées « noindex« ), je suppose qu’un tel problème ne peut plus survenir.

J’ai finalement réduit ma file d’attente à une taille raisonnable. Le rythme de parution des gribouilles devrait ralentir un peu.


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, google, humour, javascript

by DarkoNeko at March 16, 2015 06:56 AM

March 15, 2015

Les échos d'en bas

Épisode 11 – Admins en voie de disparition ?

Wikipédia compte 1 599 703 articles, 17 882 contributeurs actifs (82 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Des articles à l’adoption via un robot ■ Des modifications sont régulièrement marquées comme douteuses puis vérifiées (au lieu d’être sèchement annulées). Mercredi. Crimée : ukrainienne ou russe. … Continuer la lecture

by Frakir at March 15, 2015 11:23 AM

March 14, 2015

Darkoneko

Gribouillage 27 : Un danger bien réel.

0013 - un danger bien réel

Vendredi 13, un jour dangereux pour la patrouille RC.

Oui, les vandales garous sortent les vendredi 13, en plus des pleines lunes.
Les 1er avrils, aussi.


Classé dans:actualités, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, patrouille, vendredi 13

by DarkoNeko at March 14, 2015 01:37 PM

March 13, 2015

Gratus

Interview ?

Vous avez envie d’être interviewé(e) ou d’écrire une (petite ?) tribune ?

C’est possible ! Pour cela, il suffit de me contacter (voir l’onglet « À propos » pour savoir comment faire).

Conditions :

  • Avoir des choses à dire
  • Posséder une adresse mail valide et un compte Wikipédia est obligatoire si vous voulez intervenir en tant que contributeur (obligatoire pour les interviews).
  • Il est possible de rédiger une tribune de manière anonyme sans fournir de mail en écrivant un commentaire. Je rédigerai alors un billet « au propre ».
  • Je me réserve évidemment le droit de ne pas diffuser la tribune ou interview.

Les interviews se fera par mail voire par IRC si vous êtes un contributeurs (très) disponible.

NOTE :  Ce billet a été publié en différé car je serai loin de mon ordinateur pendant quelque temps (pour des raisons IRL — Ne vous inquiétez pas, rien de grave [au contraire]). La modération/lecture de vos commentaires/mails ne se fera donc pas dans l’immédiat. Merci de votre compréhension.

 


by gratusfr at March 13, 2015 08:44 AM

Analogie

Peut-on faire une analogie entre Wikipédia et un établissement scolaire ?

La réponse est oui.

Les wikipédiens de bases sont les élèves. Ils travaillent dur (ou pas) gratuitement et sans reconnaissance officiel.

Ces élèves peuvent aller dans plusieurs spécialités :
les studieux choisissent le cursus « rédacteur », qui n’est peut-être pas le plus simple mais c’est là où l’on est généralement le plus tranquille. Les élèves préférant l’action s’engageront plutôt dans un cursus « patrouilleur » (ou sport-étude dans la vie IRL). Bien qu’ils aient des buts honorables, ils sont mal aimés par un grand nombre d’élèves. Les élèves n’ayant pas de bon résultats scolaire irons dans un cursus où le travail est répétitif mais simple.
La classe « maintenance » à cependant un gros secret de cancre : certains de leurs travaux peuvent être transférés aux groupe de technologie « geek » : les dresseurs de bots.

Cependant, il n’y a pas que des élèves dans un établissement scolaire, il y a également des « adultes ».

Des élèves, peuvent, après un entretient d’embauche, devenir pions des assistants d’éducations (administrateurs) qui ont pour rôle de résoudre les petits problèmes
quotidiens ainsi que de faire de la « maintenance approfondie ». Il n’est donc pas rare de trouver des ex-patrouilleurs/maintenancien.

Les CPE (conseillers principaux d’éducation), également appelés Car, ont pour rôle de résoudre les gros problèmes de discipline et peuvent donc tenir des conseils de discipline.

Sur Wikipédia, le chef d’établissement s’appelle « Wikimedia Foundation » (WMF), il peut imposer ce qu’il veut (ou presque) sur son site.

Bien que les délégués de classe n’existent pas, il existe cependant des « ambassadeurs » avec le monde extérieur : ce sont les élèves OTRS.

Attention cependant, sur Wipipédia, les « élèves » peuvent être adultes et inversement.


by gratusfr at March 13, 2015 08:15 AM

March 12, 2015

Darkoneko

March 11, 2015

Wikimédia France

Wikimedia v. NSA : la Wikimedia Foundation assigne en justice la NSA à propos de la surveillance amont

La Justice préside avec sa balance et son épée à Francfort-sur-le-Main.  Photo par Roland Meinecke, sous licence Art Libre.

La Justice préside avec sa balance et son épée à Francfort-sur-le-Main.
Photo par Roland Meinecke, sous licence Art Libre.

Cette annonce a été postée sur le blog de la Wikimedia Foundation le mardi 10 mars 2015. Il s’agit ci-dessous d’une traduction en français de cette annonce.


Aujourd’hui, la Wikimedia Foundation dépose une action en justice contre la National Security Agency (NSA) et le Département de la Justice des États-Unis (DOJ) des États-Unis. [1] L’action en justice se focalise sur le programme de surveillance de masse et plus spécifiquement sur la recherche et interception à grande échelle des communications internet — fréquemment appelée surveillance amont (“upstream”). Notre but, dans cette action, est de mettre fin à ce programme de surveillance de masse afin de protéger les droits de nos utilisateurs du monde entier. Nous avons été rejoints par huit autres organisations [2] et représentés par l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU). (Nous mettrons à jour ce billet avec la plainte finale une fois qu’elle sera déposée.)

La vie privée est le fondement de la liberté individuelle. C’est un droit universel qui permet les libertés d’expression et d’association. Ces principes permettent de questionner, de dialoguer et de créer, et sont essentiels dans la vision que nous portons de permettre à tout un chacun de partager l’ensemble de la connaissance humaine. Quand celles-ci sont en danger, notre mission est menacée. Si l’on est contrraint de vérifier derrière soi avant de chercher quelque chose, de s’arrêter avant de contribuer à un article controversé, ou de se retenir de partager des informations vérifiables mais impopulaires, Wikimedia et le monde s’en appauvrissent.

Lors des divulgations publiques de 2013 sur les activités de la NSA et des révélations liées à l’étendue de ses programmes, la communauté Wikimedia fut à juste titre alarmée. En 2014, la Wikimedia Foundation a entamé des discussions avec l’ACLU sur la possibilité de poursuivre la NSA et d’autres, au nom de la Fondation, de ses personnels et utilisateurs.

Notre affaire aujourd’hui remet en cause l’utilisation par la NSA de la surveillance de masse conduite sur l’autorité du Foreign Intelligence Surveillance Act Amendments Act (FAA). La surveillance amont utilise les « dorsales » Internet pour capturer les communications avec les « personnes non-américaines ». Le FAA autorise la collecte de ces communications si elles tombent sous le coup de la large catégorie de « l’information sur le renseignement étranger » qui comprend presque toute information qui peut être interprétée comme étant en rapport avec la sécurité nationale ou les affaires extérieures. Le programme surveille un important réseau, et en conséquence capture des communications qui ne sont pas liées à une quelconque « cible » et peuvent être simplement nationales. Ceci comprend les communications par nos utilisateurs et personnels.

« En s’introduisant dans les dorsales de l’Internet, la NSA froisse le cœur de la démocratie » dit Lila Tretikov, directrice exécutive de la Wikimedia Foundation. « Wikipédia est basée sur les libertés d’expression, d’interrogation et d’information. En violant la vie privée de nos utilisateurs, la NSA menace la liberté intellectuelle qui est centrale dans la capacité des personnes à créer et comprendre la connaissance. »

La NSA a interprété le FAA comme lui laissant le champ libre pour définir les menaces, identifier les cibles et surveiller les personnes, les plates-formes et l’infrastructure avec un faible regard sur les causes probables ou sur la proportion à garder. Nous pensons que les pratiques actuelles de la NSA excèdent de loin l’autorité déjà large qui lui est donnée par le Congrès américain au travers du FAA. De plus, nous pensons que ces pratiques violent le premier amendement de la Constitution des États-Unis qui protège les libertés d’expression et d’association, ainsi que le quatrième amendement qui protège contre des recherches et saisies irraisonnables.

De plus, nous pensons que les pratiques de la NSA et la surveillance judiciaire négligeable de ces pratiques violent l’article III de la Constitution des États-Unis. Une cour spéciale, la Foreign Intelligence Surveillance Court (FISC), reçoit des causes relatives aux requêtes de services de renseignement étrangers, y compris de surveillance. En droit américain, le rôle des cours est de résoudre des « affaires» ou des « controverses » — pas d’émettre des opinions-conseils ou d’interpréter des situations théoriques. Dans le cadre de la surveillance amont, les procédures de la FISC ne sont pas des « affaires ». En effet, il n’y a aucune partie en opposition, ni de controverse en jeu. La FISC ne fait que passer en revue la légalité des procédures proposées par le gouvernement — le type d’opinions-conseils que l’article III visait à limiter.

En 2013, la Cour suprême des États-Unis a rendu publique une affaire de la FAA Amnesty v. Clapper dont les parties se sont retrouvées sans « intérêt à agir ». L’intérêt à agir est un concept juridique important qui demande à une partie de montrer qu’elle a souffert d’une quelconque façon de sorte à entamer des actions en justice. Les divulgations sur la surveillance de masse de 2013 incluaient une diapositive vers une présentation classifiée de la NSA faisant explicitement référence à Wikipédia, et utilisant notre marque mondiale. Puisque ces divulgations ont révélé que le gouvernement ciblait spécifiquement Wikipédia et ses utilisateurs, nous pensons que nous avons là une preuve plus que suffisante pour justifier cet “intérêt à agir”.

Wikipédia est la plus grande ressource de connaissance libre et collaborative de l’histoire humaine. Elle représente ce que nous pouvons atteindre lorsqu’on est ouvert aux possibilités et non-contraints par la peur. Au cours des quatorze années passées, les Wikimédiens ont écrit plus de 34 millions d’articles dans 288 langues différentes. Tous les mois, près d’un demi-milliard de personnes accèdent à cette connaissance depuis quasiment chaque pays du monde. Cette communauté mondiale et engagée d’utilisateurs est unie autour de sa passion pour la connaissance, sa soif de questionnements et son engagement au respect de la vie privée et de la liberté d’expression qui rendent Wikipédia possible. Nous déposons cette action en justice aujourd’hui en leur nom.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre article d’opinion en anglais, Arrêtez d’espionner les utilisateurs de Wikipédia, par le fondateur de Wikipédia Jimmy Wales et la directrice exécutive de la Wikimedia Foundation Lila Tretikov, dans l’édition du 10 mars du New York Times. [3]

Michelle Paulson, conseillère juridique senior, Wikimedia Foundation *
Geoff Brigham, Conseiller général, Wikimedia Foundation

* La Wikimedia Foundation et ses co-plaignants sont représentés par l’ (ACLU) dans cette action en justice. Nous aimerions les remercier, et en particulier Patrick Toomey, Ashley Gorski et Daniel Kahn Gillmor pour leur travail et leur engagement dans cette affaire.

Références

  1. [1] Les autres inculpés sont : Michael S. Rogers, dans sa fonction officielle de directeur de la National Security Agency et Chef du Central Security Service ; l’Office du directeur du renseignement national ; James Clapper, dans sa fonction officielle de Directeur du renseignement national ; et Eric Holder dans sa fonction officielle de procureur général des États-Unis.
  2. [2] Aujourd’hui, nous sommes fiers de soumettre cette action en justice en étant accompagnés d’une coalition d’organisations venant d’un large spectre idéologique, dont The National Association of Criminal Defense Lawyers, Human Rights Watch, Amnesty International USA, Pen American Center, Global Fund for Women, The Nation Magazine, The Rutherford Institute et Washington Office on Latin America. Nous pensons que la large étendue des perspectives représentée dans cette action en justice démontre que la protection de la vie privée et de la liberté d’expression et d’association n’est pas définie par une idéologie ou des idées partisanes.
  3. [3] Pour en savoir plus sur notre opposition à la surveillance de masse du gouvernement, vous pouvez lire notre précédents billets de blog sur PRISM, l’opposition à la surveillance de masse de l’internet et la transparence dans l’utilisation de la surveillance.

Vous pourrez trouver plus d’informations dans ces questions couramment posées, sur Wikimedia.org. Le document de l’action en justice déposée est disponible au bout de ce lien.

by Seb35 at March 11, 2015 04:47 PM

March 10, 2015

Darkoneko

Gribouillage 24 : l’œuf et la poule.

0019 l'oeuf et la poule


Schlum et moi discutions des origines de l’anti-clique, suite au gribouillage N°6.
C’est fou que personne (?) n’ait fait le rapprochement plus tôt, quand on y pense.

(traitement de l’élection / premiers billets).


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: anticlique, dessin, humour

by DarkoNeko at March 10, 2015 04:47 AM

March 08, 2015

Darkoneko

Gribouillage 22 : similitudes.

0017 similtudes

Ma mère est modératrice sur un forum de taille honorable ; je suis sysop sur la Wikipédia francophone.
Parfois, nous échangeons des anecdotes sur les problèmes rencontrés, les personnalités difficiles, les emmerdeurs dont on n’arrive pas à se débarrasser, etc.

C’est toujours amusant de voir que l’herbe n’est pas forcément plus verte chez le voisin :)


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, forum, humour

by DarkoNeko at March 08, 2015 07:07 PM

Les échos d'en bas

Épisode 10 – POTY !

Wikipédia compte 1 597 345 articles, 17 739 contributeurs actifs (80 admins actifs). Brèves du bistro Lundi. Il n’est pas possible d’éditer Wikipédia depuis mobile sans compte d’utilisateur, mais cela pourrait changer (vote). De quoi avoir plus de contributeurs actifs (mais plus de vandales … Continuer la lecture

by Frakir at March 08, 2015 05:39 PM

March 07, 2015

Darkoneko

Gribouillage 21 : « sujets encyclopédiques », prise 2.

0008 - suppressionnisme

La notion de « sujet encyclopédique » varie beaucoup selon le récipiendaire de la question.

J’ai enfin écoulé la dernière gribouille utilisant l’ancienne police de caractère ! Pas trop tôt.


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, inclusionisme, suppressionisme

by DarkoNeko at March 07, 2015 06:11 AM

Wiki loves monuments

wikipedia loves monuments

Vous le sentez, le gros pic de nouveaux contributeurs à Wikimedia Commons, chaque septembre lors du concours「Wiki loves monuments」?


Classé dans:les coulisses de Wikipédia Tagged: stats, wiki loves monuments, wikimedia commons, wikipédia takes, wikipedia loves monuments

by DarkoNeko at March 07, 2015 05:21 AM

March 05, 2015

Gratus

Interview avec Orikrin1998

  • Te souviens-tu de ta première contribution effectuée sur Wikipédia (sous IP) ?
Oui, c’était une faute d’orthographe sur l’article « Safran (épice) » que j’ai corrigée le 2 novembre 2011 vers 14:00. Je suis sûr de l’avoir enregistrée comme il le fallait, mais bizarrement, je n’ai jamais retrouvé cette modification. Peut-être que je l’ai ratée finalement. En tout cas, ce fut ma seule contribution sous IP, vu que j’ai créé mon compte immédiatement après.
  • As-tu pris beaucoup de temps avant de te créer un compte, pourquoi l’avoir créer ?
Je n’ai quasiment pas réfléchi. A l’époque, j’ai créé mon compte comme on en crée un sur un site de jeux. Je n’imaginais pas que j’allais devenir contributeur et spécialiste de Wikipédia dans ma famille ! :-D
  • Quels sont tes centres d’intérêt sur Wikipédia ?
La maintenance et la patrouille. Niveau rédaction, j’ai mes périodes, mais quand je me lance dans quelque chose, rien ne m’arrête. :-)
  • Tu aimes bien coder en JavaScript, peut tu nous présenter quelques scripts ?
 Ça aussi, je le fais par période (en ce moment, je suis en wikislow car je ne suis pas dans une période de Wikipédia ; je suis quelqu’un de très périodique, comme un tableau). Si j’ai réussi à faire marcher mes scripts, c’est souvent grâce à Linedwell. Parmi les trucs sympas que j’ai créés, il y a un convertisseur d’unités où le plus dur a été de trouver les formules de conversion. Il y a aussi la liste des époques géologiques  qui a demandé plus de patience que de compétence. Pour un vrai code, bien que court, il y a le lien pour demander rapidement une SI, que j’ai attendu si longtemps de la part des codeurs et que j’ai décidé de faire moi-même. Moins efficace mais plus rapide.
  • Tu es administrateur de Wikipédia depuis janvier 2015, pourquoi avoir postulé ? Maintenant que tu as les outils, que fais-tu en majorité avec ? C’était ce que tu avais prévus au moment que tu candidatais ?
J’ai postulé en tant qu’administrateur car, je dois bien l’avouer, c’était un peu un « objectif ». Vie d’Orikrin, checkpoint : administrateur de Wikipédia. Mais j’en avais aussi marre de faire des demandes de suppression et autres demandes aux administrateurs alors que je suis parfaitement capable de m’en dépatouiller. Et oui, je fais  ce que j’avais prévu de faire en postulant. D’aucuns ont pris ma présentation pour un programme politique et m’ont damné d’en être sorti à quelques occasions, donc j’essaie de me tenir à carreau pour le moment et de me cantonner aux suppressions, quelques blocages, purges…c’est à me demander pourquoi je suis aussi franc dans cette interview. o_o De toute façon, je n’ai toujours pas l’intention de me mettre à faire ce que j’avais dit que je ne ferais pas.
  • Pense tu que Wikipédia influe sur ta vie IRL ? Comment (attention plus grande aux sources, prise de note façon « Wikipédia ») ?
C’est plutôt ma vie Wikipédia et Internet qui influent sur ma vie IRL, puisqu’elle tend à la remplacer. :-D Mais depuis que je suis sur Wikipédia, je me sens plus « avisé ». Et content de mon appartenance à une communauté, et de mon statut de bénévole. IRL, j’apprends beaucoup de langues en ce moment (russe, espagnol, allemand, d’autres à venir peut-être) et j’espère diversifier mon activité wikienne à la suite de ça.
  • D’autres choses à nous dire ?
Le nouveau film de Bob l’Éponge a l’air nul.
Merci à Orikrin1998 d’avoir accepté cet interview.

by gratusfr at March 05, 2015 06:46 PM

Darkoneko

Les petits gris

0031a

Panique nocturne sur Twitter !
Des § se mettent d’un coup à apparaitre à gauche des titres de section, sur certaines pages, et personne ne sait pourquoi.
Après une discussion laborieuse (notamment entre Coyau, Rhadamante et moi-même) dont je vous épargne le détail, nous avons enfin compris.

MediaWiki dispose, donc, d’une nouvelle fonctionnalité :
Lorsque vous passez la souris au dessus d’un titre de section, une icône « § »1 apparait maintenant à sa gauche.

0031b - l'icone

Ce § est un lien (une ancre) vers cette section précise de l’article. Il s’agit du même lien que vous obtiendriez en cliquant sur le titre de cette section dans le sommaire de la page.

0031c - sommaire

Je suppose que le but est de permettre aux lecteurs d’accéder à un lien direct sans avoir à repasser par le sommaire, pour pouvoir le fournir à une autre personne par exemple. Ça doit être pratique sur les articles longs.

Voili voilou.

Maintenant, pourquoi cette fonctionnalité n’apparait-elle pas (encore) sur toutes les pages ?
Pour rendre l’accès à Wikipédia beaucoup plus rapide, les pages sont stockées en cache. Une partie du cache date encore d’avant l’arrivée de la fonctionnalité, du coup, ça va mettre un peu de temps pour se propager partout.2
Si vous avez une « ancienne version » de la page en cache, l’icone n’apparaitra pas. Vous pouvez forcer le rafraichissement avec ?action=purge ou en éditant la page.


Notes :

  1. § est le symbole typographique du paragraphe (article frwiki)
  2. Dans ce cas, pourquoi les développeurs n’ont-ils pas forcé une purge complète du cache ? Probablement parce que ça causerait une énorme charge serveur pour pas grand chose.

Classé dans:actualités, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, fonctionnalité, mediawiki

by DarkoNeko at March 05, 2015 07:27 AM

Gribouillage 19 : Article « personnage de manga ».

0021 - personnage de manga

Un autre problème courant au sein du Projet:ABDA.
Au bout d’un moment, j’en ai eu marre et ai viré tous les articles de type « personnage » de ma liste de suivi. Je n’ose pas imaginer dans quel état ils se trouvent maintenant…

Il y a des choses à dire sur les problèmes liés à ce genre d’articles, mais ça sera pour une autre fois


Classé dans:anime, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: anime, dessin, humour, liste de suivi, manga, patrouille

by DarkoNeko at March 05, 2015 07:23 AM

March 04, 2015

Darkoneko

Gribouillage 18 : sources étrangères.

0026 - sources etrangeres

 

Cette gribouille représente l’autre versant de la gribouille n°10, « Notoriété ».
J’ai trouvé plus honnête de présenter les deux côtés du problème :)

L’anecdote ci-dessus est partiellement résumée sur le bulletin des administrateurs 2008, semaine 9.
Nous avons nettement plus de contributeurs maintenant, mais le problème reste possible : sans relecteurs indépendants, comment s’assurer qu’un contributeur (ou un petit groupe, un projet) ne profite pas de l’impossibilité par le reste de la communauté de lire une langue pour fausser la neutralité d’un article ?

Ou, côté steward, comment vérifier si un petit wiki dans une langue obscure respecte les règles d’utilisation de la WMF (principes fondateurs, etc) ?


Classé dans:Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, neutralité, source

by DarkoNeko at March 04, 2015 10:28 PM

March 03, 2015

Darkoneko

Gribouillage 17 : sous culture.

0011 - sous culture

Toutes ces références à Pokémon et à la « défense Pikachu », c’est gonflant à la longue. Même si ça s’est calmé un peu ces dernières années.

Edit 21 février : j’apprends qu’Esprit Fugace a décrit L’histoire de « l’argument pikachu » sur le bistro. Vu le délai de publication des gribouilles, je vais arriver pas mal à la bourre, pour le coup ^^;


Classé dans:anime, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, inclusionisme, pokémon, suppressionisme

by DarkoNeko at March 03, 2015 04:55 AM

March 02, 2015

Darkoneko

Une page au hasard

Je suppose que vous avez tou(te)s utilisé le lien « Page au hasard » au moins une fois dans votre carrière wikimédienne.1

Mais connaissiez vous Special:randomInCategory ? Cette page spéciale renvoie, comme son nom l’indique, aléatoirement vers un article (ou une sous catégorie) de la catégorie spécifiée en paramètre (exemple).

  1. Special:Random renvoie par défaut un article (espace de nom n°0), mais on peut aussi s’en servir sur les autres espaces de nom en le spécifiant en paramètre : special:random/Discuter (NS 1), special:random/wikipedia (NS 4), special:random/portail (NS 100), etc.

Classé dans:les coulisses de Wikipédia Tagged: le saviez vous, mediawiki, page au hazard, wikipédia

by DarkoNeko at March 02, 2015 03:46 PM

March 01, 2015

Darkoneko

Gribouillage 15 : Journée des femmes.

Dans une semaine, c’est « la Journée des femmes » ! Ou en plus complet, la Journée internationale pour les droits des femmes.

Petit guide pratique :

25 - journee de la femme

—-

Cases 1 et 2 : récemment, le Bistro du 8 mars 2013, (et une réflexion dans le Bistro du 9 mars 2013)
Cases 3 : Je suis persuadé de l’avoir vu, une année. Toutefois, malgré une recherche collective, nous n’avons trouvé que (NSFW !)  ce vandalisme et une section concernant l’image d’un autre jour. Ma mémoire m’aurait-elle jouée des tours ?

Merci (notamment) à Aelfgar et pitareio de m’avoir épaulé dans mes recherches bistrotières !


Classé dans:actualités, Gribouillage, les coulisses de Wikipédia Tagged: dessin, humour, journée de la femme, Journée internationale de la femme, Journée internationale pour les droits des femmes

by DarkoNeko at March 01, 2015 06:39 AM

February 28, 2015

David Monniaux

Numérix, d'Alexandre Moatti (récension)

L'arrivée de l'Internet grand public en France a suscité nombre de changements. Certaines industries ont été grandement transformées en l'espace de 15 ans (édition scientifique, distribution de musique et de films, vente par correspondance). Naturellement, ces changements ont suscité des réactions, certaines positives et touchant même à l'optimisme béat, d'autres négatives, avec parfois une véhémence assez irrationnelle. Le système du droit d'auteur et des droits voisins est fragilisé par la copie illicite, et contesté dans certains de ses aspects (complexité et opacité des circuits financiers, durée des droits exclusifs). Certains « intellectuels », certains politiciens, sont mal à l'aise devant des acteurs inhabituels pour eux, qu'il s'agisse de grands industriels étrangers qui ne leur manifestent pas la considération à laquelle ils estiment avoir droit (Google) ou des organisations à but non lucratif et basés sur la participation directe (Wikipédia).

Face à ces développements, les pouvoirs publics ont hésité et tergiversé, en lançant parfois des projets mal pensés et mal exécutés. C'est de tout cela qu'Alexandre Moatti entend informer le public, qui n'entend souvent de ces débats que des slogans et des dénonciations stridentes qui ne reflètent ni la complexité des enjeux ni les intérêts en présence.

Avertissement : je connais l'auteur de l'ouvrage, qui m'en a offert un exemplaire dédicacé.

Un bon exemple des hésitations gouvernementales est la réaction au service Google Livres, présentant en ligne des ouvrages numérisés principalement issus de collections patrimoniales. On a parlé de « pillage » de la culture européenne, et le président Jacques Chirac a poussé en réponse un projet de « bibliothèque numérique européenne ». devenu Europeana. Las, il s'agissait en fait du troisième projet du genre, les deux précédents étant largement oubliés ; et le résultat s'avère décevant, pour une reconnaissance assez limitée de la part du public. Comment en est-on arrivé là ? Alexandre Moatti l'explique bien : pour cette bibliothèque numérique, comme pour d'autres projets, on a voulu, d'en haut, de très haut même, afficher une volonté politique sans se préoccuper des usages et des besoins. Les organismes chargés de les mettre en œuvre ont saisi une occasion de se mettre en valeur et d'attirer des financements publics — mais sans justement se préoccuper des besoins du public. Comme sur d'autres sujets, comme la mise à disposition du public de documents financés ou réalisés par l'État, les administrations hésitent, parfois leurrées par la perspective de « ressources financières propres » souvent assez faibles voire illusoires.

La défense d'une sorte de « village gaulois » numérique par des nouveaux Astérix, voilà l'origine du titre de l'ouvrage. Trop souvent, sur ces sujets, positions des intervenants finissent par devenir des postures ; celles-ci, tout en dispensant de fournir des justifications rigoureuses, permettent à certains de paraître dans les médias pour prétendre défendre la Connaissance, la Culture, etc. contre les barbares d'Internet, en se reposant sur un discours mêlant anti-américanisme, anti-capitalisme, haine de la science et de la technique, méfiance envers la jeunesse. Un débat en noir et blanc s'installe : d'un côté l'admiration béate, de l'autre une terrifiante eschatologie. Les positions nuancées et informées sont étouffées et le public peu informé in fine.

Sur le droit d'auteur et les droits voisins, Alexandre Moatti nous éclaire sur la complexité des mécanismes juridiques et des circuits financiers en jeu. Là encore, la rhétorique des intervenants ne nous éclaire guère, de part sa certaine duplicité : d'un côté, quand il s'agit de réclamer des subventions ou des protections spécifiques, on explique que la Culture n'est pas une marchandise ordinaire et qu'elle nécessite un traitement de faveur de la puissance publique ; de l'autre, quand il s'agit de réclamer la répression pénale de la copie illicite, de refuser le regard du public dans ses circuits financiers ou de récuser l'indignation devant les revenus de certains vedettes, on explique que les artistes sont des acteurs privés qui touchent de l'argent privé pour un travail dont le produit a droit à autant de protection contre le vol que les biens des magasins. Ceux qui parlent au nom des artistes n'en sont d'ailleurs souvent pas eux-mêmes : les cadres de certaines sociétés de perception et de répartition des droits vivent fort bien du système qu'ils font fonctionner et dont les infinies complications finissent par empêcher ou compliquer considérablement certains usages légitimes.

Comme les lecteurs de ce blog s'en doutent, les grandes lignes de tout ce qu'évoque Alexandre Moatti m'étaient connues. J'ai cependant découvert avec une certaine joie ironique que la situation était parfois pire que ce que je n'avais soupçonné (par exemple, j'ignorais les complexités de la rémunération des animateurs de radio)… D'une certaine façon, ce livre d'Alexandre Moatti, j'aurais moi-même voulu l'écrire : c'est le constat désabusé de dix années perdues pour l'action publique dans le numérique en France. Dix années que l'on ne regagnera pas, comme il était vain de lancer un projet bureaucratique et mal pensé en 2006 pour concurrencer Google bien pensé en 1996. Plus que des mesures concrètes, ce que nous décrit Alexandre Moatti, ce sont les modes de pensée et d'action que nous devons éviter pour le futur. À bon entendeur….

by David Monniaux at February 28, 2015 09:20 PM