Wikimédia France revient à Educ@tech avec son jeu Wikeys

16:00, Tuesday, 22 2022 November UTC

Entre le mercredi 30 novembre et vendredi 2 décembre prochains, Wikimédia France tiendra le stand B28 à Educ@tech, le salon professionnel de l’innovation éducative. Nous attendons beaucoup de cette édition 2022 qui s’annonce particulièrement chargée. Seront présentés le jeu pédagogique Wikeys ainsi que des ateliers avec le Carrefour de l’Innovation Pédagogique, dont une initiation à […]

L’article Wikimédia France revient à Educ@tech avec son jeu Wikeys est apparu en premier sur Wikimédia France.

Une collecte de fonds pour la diffusion du savoir

06:00, Tuesday, 15 2022 November UTC

Wikimédia France lance le compte à rebours pour collecter 370 000 € avant le 31 décembre afin de soutenir le libre partage de la connaissance. Du 29 novembre au 31 décembre 2022, l’association Wikimédia France, qui œuvre pour la promotion des projets comme Wikipédia, lance un appel à la générosité pour collecter 370 000 € […]

L’article Une collecte de fonds pour la diffusion du savoir est apparu en premier sur Wikimédia France.

Où vont les dons collectés sur Wikipédia ?

16:30, Monday, 14 2022 November UTC

Vous avez peut-être remarqué qu’en automne, une bannière concernant la collecte de dons s’affiche sur Wikipédia… Peut-être vous demandez-vous qui organise cette collecte et où vont les dons ? Tout d’abord, nous pouvons vous assurer qu’il s’agit d’une campagne légitime. Cependant, cette campagne n’est pas organisée par Wikimédia France mais par la Wikimedia Foundation, l’organisation […]

L’article Où vont les dons collectés sur Wikipédia ? est apparu en premier sur Wikimédia France.

Ouverture des données culturelles à Reims

11:56, Monday, 14 2022 November UTC

Le 19 septembre 2022, le Conseil municipal de la Ville de Reims a adopté le principe d’ouverture des contenus et données des institutions culturelles et patrimoniales de la ville. Cette décision concerne les archives municipales et communautaires, les bibliothèques municipales et les musées municipaux. Délibération votée les informations publiques et les bases de données sont […]

L’article Ouverture des données culturelles à Reims est apparu en premier sur Wikimédia France.

Numéro de la semaine 2022-43

23:00, Sunday, 30 2022 October UTC


Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par DreZhsh (d · c), Florian COLLIN (d · c) et Golmore (d · c).

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Pas de commentaires pour le moment, n'hésitez pas !


Le 27 octobre 2022, Wikimédia France lancera l’appel à candidatures pour le Label Culture Libre, premier label dédié aux institutions culturelles qui intègrent l’open content dans leurs pratiques numériques. Ce projet s’inscrit dans une démarche globale de sensibilisation à l’open content dont la première étape a été la publication du Rapport sur l’open content réalisé […]

L’article Rapport, label, observatoire … Wikimedia France continue de soutenir l’open content est apparu en premier sur Wikimédia France.

Numéro de la semaine 2022-42

23:00, Sunday, 23 2022 October UTC


Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par DreZhsh (d · c), Florian COLLIN (d · c) et Golmore (d · c).

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Pas de commentaires pour le moment, n'hésitez pas !


Convocation assemblée générale du 05 novembre 2022

13:00, Friday, 21 2022 October UTC

L’assemblée générale de Wikimédia France aura lieu le samedi 05 novembre 2022 à partir de 10h00 au Digital Campus Paris. Cette édition sera retransmise en streaming pour les membres à jour de cotisation. Les informations de connexion vous seront transmises par courriel dans les prochains jours. À l’ordre du jour :  Composition du bureau de l’assemblée […]

L’article Convocation assemblée générale du 05 novembre 2022 est apparu en premier sur Wikimédia France.

L’ADAGP, organisme de gestion collective (OGC) des droits d’auteur dans le secteur des arts visuels, a reçu fin septembre l’agrément du ministère de la culture lui permettant de conclure des licences collectives étendues pouvant couvrir, au-delà de son propre répertoire, les œuvres d’auteurs non-membres. L’ADAGP et Wikimédia France souhaitent clarifier les incidences de ce nouvel […]

L’article Licences collectives étendues : communiqué de l’ADAGP et Wikimédia France est apparu en premier sur Wikimédia France.

Numéro de la semaine 2022-41

23:00, Sunday, 16 2022 October UTC


Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par DreZhsh (d · c), Florian COLLIN (d · c) et Golmore (d · c).

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Pas de commentaires pour le moment, n'hésitez pas !


La WikiConvention Francophone se déroulera en présentiel, du 17 au 20 novembre 2022, au FIAP de Paris (30 rue Cabanis, 75014). Cet événement annuel, lancé en 2016 permettra aux communautés de wikimédiens de se retrouver en personne, après deux années de restrictions dues au covid. La WikiConvention commencera à 9h30 et durera jusqu’à 19h. Elle […]

L’article La WikiConvention Francophone en présentiel approche à grand pas ! est apparu en premier sur Wikimédia France.

Tous résilients face aux risques le 13 octobre 2022

07:00, Tuesday, 11 2022 October UTC

Cet article a été proposé et rédigé par Roland45, contributeur aux projets Wikimedia depuis 2005 et notamment au projet Communes de France de la Wikipédia francophone. Wikimédia France participe à l’appel à projet lancé par le ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires intitulé « Tous résilients face aux risques ». Cet article […]

L’article Tous résilients face aux risques le 13 octobre 2022 est apparu en premier sur Wikimédia France.

Numéro de la semaine 2022-40

23:00, Sunday, 09 2022 October UTC


Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par DreZhsh (d · c), Florian COLLIN (d · c) et Golmore (d · c).

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Pas de commentaires pour le moment, n'hésitez pas !


Lancement officiel de Wikeys

07:00, Wednesday, 05 2022 October UTC

Après plus de deux ans de réflexion, de prospection, de conception et d’expérimentations, nous avons le plaisir d’annoncer la sortie de Wikeys, le jeu pédagogique de Wikimédia France ! Conçu aux côtés de Prismatik et grâce au soutien financier du ministère de la Culture, ce jeu de plateau sous licence libre et disponible en print […]

L’article Lancement officiel de Wikeys est apparu en premier sur Wikimédia France.

Numéro de la semaine 2022-39

23:00, Sunday, 02 2022 October UTC


Comité de rédaction

Cette édition a été rédigée par DreZhsh (d · c), Florian COLLIN (d · c) et Golmore (d · c).

Envoyez-nous vos remarques sur la rédaction du Wikimag, des annonces de débat, des tribunes d’expression libre ou le signalement de nouvelles pages d’intérêt commun sur Wikipédia.
Nous avons besoin de votre aide pour maintenir le Wikimag.

Commentaires sur cette édition

Pas de commentaires pour le moment, n'hésitez pas !


Comment allier passion et travail de fourmis

08:46, Wednesday, 01 2022 June UTC

 En parallèle d'un gros travail d'amélioration  et de labellisation sur des articles de films Disney par ordre chronologique (dernier en date Les Yeux de la forêt, normalement le prochain sera Rox et Rouky), j'ai plusieurs petites tâches de fond, de fourmis. L'une d'elle est de vérifier la page pointant vers Disney (page d'homonymie) ou Walt Disney. Pour le premier, le travail consiste à corriger les articles pointant sans raison souvent en remplaçant vers la bonne filiale du groupe. Pour le second c'est plus subtil mais se résumé à vérifier que l'article ne point pas vers l'être humain mort en 1966 en lieu et place de l'entreprise... C'est un travail pas très folichon mais nécessaire. 


C'est durant une session de correction que je suis tombé sur Patrick Swayze, acteur du film préféré de ma chère et tendre (plus de 200 visionnages au compteur). L'article indiquait 

Il est d'abord danseur dans les parades de parc d'attractions [[Walt Disney]]. 

Premier point, si c'est pour les parcs Disney, bah je mets la filiale idoine (actuellement Disney Parks, Experiences and Products). Mais il est plus probable que cela soit un parc en particulier. A l'époque, avant 1979 pour le beau Patrick, c'est soit Disneyland en Californie soit Walt Disney World Resort en Floride. Second point, bah il n'y a aucune source pour cette affirmation... 


Après des recherches, il s'avère que c'est faux, car c'était un spectacle itinérant, un Arena show comme dirait les anglosaxons. Il s'appelait Disney on Parade et a parcouru les Etats-Unis et le monde entre 1969 et 1976. Dommage il n'y avait pas encore d'article francophone sur ce spectacle... certains diront qu'un énième article sur Disney n'est pas nécessaire, je plaide coupable et j'ai donc créé un article sur ce spectacle. Et hop me voilà lancé sur l'article Disney on Parade. J'ai aussi corrigé l'article sur Patrick en ajoutant une source. Pour votre information, il a d'abord interprété un cowboy puis le Prince Charmant :D

Pour revenir au nouvel article, je remercie encore une fois la fondation pour l'accès au site Newspapers.com qui m'a permis d'ajouter un grand nombre d'infos. A mon sens l'article est désormais bien développé et le fait que le spectacle soit un prédécesseur de Disney on Ice, permet de compléter la grande trame de Disney. Pas chauvin pour un sou, j'ai même complété l'article sur Bugs Bunny qui a eu le droit à sa déclinaison du concept en 1979.
Le seul problème dans tout cela c'est que ma femme va devoir se faire à l'idée que Patrick Swayze est lié à Disney et pas uniquement pour la voix d'un personnage dans Rox et Rouky 2.

Rencontres Wikimedia 2010 : « GLAM-WIKI » à Paris

00:00, Thursday, 01 1970 January UTC

Vue de l'hôtel des Invalides depuis le côté Seine, sous la neige

Il y a quelques jours, j’ai assisté à la conférence « GLAM-WIKI (FR) » à Paris, dont l’objectif était de bâtir des relations et des partenariats entre le mouvement Wikimedia et le secteur culturel, qui partagent une mission de diffusion de la connaissance.

Cette conférence, appelée « Rencontres Wikimedia 2010 » en français, était la deuxième édition d'un colloque Wikimedia annuel qui se cherche encore (ce qui est naturel pour un évènement si jeune) ; le colloque précédent de 2007 visait davantage le monde universitaire et les « experts ». « GLAM-WIKI » est le nom d'une séries de conférences, débutées en 2009 à Canberra (Australie), et suivie de celle de Londres il y a quelques semaines. Les institutions culturelles sont appelées « GLAM » dans le milieu, un acronyme pour galleries, libraries, archives and museums : galeries, bibliothèques, archives et musées. Je leur préfère le nom de « memory institutions », également utilisé en anglais.

Une conférence introductive efficace

Le programme était intéressant, en proposant de bonnes synthèses sur Wikipedia, Wikimedia, et quelques initiatives et partenariats réalisés pendant les dernières années. Il s'agissait de « panels » et de présentations (la traduction en français par  « tables rondes » est assez maladroite).

Même si, au final, le programme visait davantage les représentants des organismes culturels, certaines sessions m'ont également été utiles (en tant que bénévole Wikimédien, et d'employé de la Wikimedia Foundation), notamment celle sur les métadonnées. C'est un domaine que je n'ai pu qu'effleurer lors du Multimedia usability project, mais auquel j'espère pouvoir consacrer du temps en 2011.

D'autres présentations étaient d'excellente qualité, comme celle de Ian Padgham, du SFMOMA. Sa présentation originale mais efficace consistait d'une bande dessinée (par lui) et a été donnée un français impeccable, coloré et très drôle. Ce fut rafraîchissant après deux jours de présentations plus formelles.

La salle, dans les locaux de l'Assemblée Nationale, était particulièrement accueillante. Quelques détails logistiques, tels que l'absence de prises électriques, ou l'absence des horaires dans le « Programme » en téléchargement sur le site officiel, ont provoqué des frustrations. D'un autre côté, on nous a rachetés avec des macarons.

La traduction simultanée en anglais ou en français (selon que l'orateur parlait dans une langue ou dans l'autre) était apparemment de très bonne qualité et a permis à tous les participants de profiter de cette conférence bilingue.

Futures éditions : davantage de rencontres

Si j'avais un conseil à donner pour l'organisation d'un évènement similaire à l'avenir, ce serait de plus mettre l'accent sur l'aspect « rencontres ».

Je conçois parfaitement que ce type d'évènement ait été une première en France, et que par conséquent le but était davantage de « planter la graine » que de réellement tisser des liens et faire fructifier des partenariats. Il est donc normal qu'une approche « introductive » ait été choisie cette année. Les conseils qui suivent s'adressent donc principalement aux organisateurs des prochaines éditions.

Bien qu'ils aient semblé être en minorité, de nombreux Wikimédiens s'étaient déplacés pour assister à cette conférence, certains venus d'autres pays. Je trouve dommage qu'il n'y ait pas eu davantage d'opportunités de réelles rencontres et d'ateliers.

En comparaison, l'atelier Wikimedia de la conférence « Museums and the Web» en avril 2010 avait vraiment permis aux membres des deux communautés de se rencontrer, au travers de discussions en petits groupes sur des sujets particuliers.

L'absence de badges nominatifs n'a pas non plus facilité de réelles rencontres. Sans badge, difficile de démarrer une conversation avec un inconnu lors des pauses café, par exemple. Une liste des participants, comprenant leur affiliation et leur adresse e-mail (avec leur accord préalable) aurait également été bienvenue.

Par ailleurs, il n'est pas très pratique de devoir s'organiser soi-même pour déjeuner, surtout en une heure et quart (ramenés à moins d'une heure avec les retards accumulés), pendant que les « VIP » (organisateurs et intervenants) déjeunent à l'étage. Je pense qu'une large majorité des participants aurait accepté de participer financièrement en échange d'un déjeûner-buffet sur place, en particulier nos collègues non francophones.

En résumé, l'évènement était sympathique et assez utile, et j'espère voir de futures éditions avoir lieu qui permettront des rencontres plus concrètes.

Ce mercredi, je participais à une réunion de l'équipe technique de la Wikimedia Foundation quand Mark Bergsma, notre Networking Coordinator basé à Amsterdam, a subitement dû s'absenter ; ce n'est que quelques instants plus tard que l'équipe a réalisé la raison de son départ. Un incident de climatisation dans le data center d'Amsterdam a déclenché un mécanisme de protection des serveurs, qui se sont automatiquement arrêtés afin de se protéger de la chaleur. Le centre d'Amsterdam gère généralement le trafic des sites Wikimedia en Europe ; Wikimedia dispose de procédures automatiques afin de pallier rapidement ce type d'incident en redirigeant l'ensemble des requêtes européennes vers les serveurs situés en Floride.

Ce processus de redirection est basé sur le DNS, c'est à dire le système qui fait le lien entre un nom de domaine (par exemple, « wikipedia.org ») et l'adresse IP de la machine qui l'héberge (par exemple, « 208.80.152.2 »). Malheureusement, ce système de redirection était défaillant au moment de l'incident de climatisation. L'équipe a rapidement identifié et corrigé le problème, mais c'était trop tard : l'erreur s'était propagée sur Internet dans les bases de données DNS.

En tout et pour tout, l'incident de climatisation et l'incident de DNS interne n'ont duré que quelques minutes. Mais à cette chaîne d'incidents s'est ajouté un autre problème : les bases de données DNS sur le web ont conservé les valeurs erronées trop longtemps, malgré les consignes des serveurs de Wikimedia, qui indiquaient qu'elles devaient être corrigées rapidement. Ainsi, les utilisateurs ne pouvaient pas accéder à Wikipedia, même si Wikipedia était bien là, en parfaite santé.

Cette série d'incidents est assez semblable aux chaînes d'incidents utilisées dans l'analyse des catastrophes aériennes (modèle de Reason, aussi appelé « effet gruyère ») : pris séparément, ces problèmes ne sont pas graves, ni même visibles, mais leur combinaison a rendu Wikipedia inaccessible pendant plusieurs heures.

Cependant, ce n'est pas la fin de l'histoire.

Aussitôt le problème résolu, Mark a rapidement rédigé et publié un article sur le blog technique de Wikimedia. L'objectif était d'expliquer la cause du souci et de rassurer les utilisateurs. Mais la twittosphère était déjà en pleine ébullition, et certains utilisateurs ont eu la bonne idée d'indiquer que la passerelle sécurisée secure.wikimedia.org, elle, fonctionnait toujours. Cette passerelle, qui habituellement ne doit gérer qu'un faible trafic, a aussitôt été saturée. L'ironie, c'est que secure.wikimedia.org est hébergé sur le même serveur que le blog technique qui, du coup, n'était plus accessible. Et demander aux internautes de ne pas utiliser la passerelle sécurisée n'a eu aucun effet. Du coup, l'équipe technique a décidé de désactiver temporairement secure.wikimedia.org, afin de rendre de nouveau accessible le blog technique, et ainsi l'article qui expliquait l'origine du problème.

La situation est revenue à la normale après quelques heures, au fur et à mesure que les bases de données DNS ont mis à jour leurs entrées. secure.wikimedia.org a été réactivé peu de temps après, quand la charge serveur est redevenue raisonnable.

L'un des projets sur lesquels l'équipe technique de Wikimedia a prévu de travailler prochainement est la création d'un « indicateur de statut » (status board), qui indiquera aux utilisateurs la « santé » des sites Wikimedia à un moment donné, un peu à la manière du Google apps status dashboard. Cet indicateur, qui sera hébergé de façon indépendante, permettra de tenir les utilisateurs informés des éventuels soucis et du retour à la normale. D'autres projets sont également en cours de finalisation afin d'améliorer de façon générale les performances et la redondance de l'infrastructure opérationnelle de la Wikimedia Foundation, en accord avec les recommandations du plan stratégique. J'y reviendrai dans quelques semaines.

 

L'invasion surprise de l'Ukraine par la Russie a de nombreuses répercussions. Dans cet article que je complèterai et mettrai à jour au fur et à mesure, je propose un tour d'horizon de ce que ça a changé sur les différentes versions linguistiques de Wikipédia.

1. Forte baisse du nombre de rédacteurs sur la Wikipédia en ukrainien

Le nombre d'internautes qui font au moins une modification dans le mois a fortement baissé, passant de 579 le 23 février à 286 le jour de l'invasion. Le même ordre de grandeur est observé pour les internautes qui font plus de 5 modifications par mois.

Nombre de rédacteurs de la Wikipédia en ukrainien

Cette baisse d'activité à nécessité de faire appel aux administrateurs globaux afin de donner un coup de main pour modérer ce wiki. Cette équipe de bénévoles intervient d'habitude sur les petits wikis, ce que n'est pas la Wikipédia en ukrainien.

Unfortunately this resulted in a significant decrease in activity of Ukrainian Wikipedia administrators: some of them are now taking part in the war, some are volunteering for medical or civil defence, while others have a significantly disrupted Internet connection (editing Wikipedia from a bomb shelter is problematic). Also unfortunately, this resulted in an increase in activity of vandals, notably pro-Russian trolls. (message de NickK le 28 février)

La Wikipédia en ukrainien continue de fonctionner tant bien que mal. Une bannière est mise en place pour renvoyer l'internaute vers une page listant les différentes façons d'aider.

Wikipédia en ukrainien

2. Très forte consultation des articles liés à l'invasion russe

Stupeur dans une bonne partie de la planète qui découvre l'invasion russe le 24 février. Les internautes se ruent sur Wikipédia en consultant les biographies des protagonistes (Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky), les fiches pays (Russie et Ukraine), les articles liés à l'OTAN, Tchernobyl, l'armement, etc. Le top 20 des articles les plus consultés le 24 février de la Wikipédia en français est consacré entièrement à la guerre. Dans les autres versions linguistiques : Wikipédia en anglais (18/20), Wikipédia en allemand (20/20), Wikipédia en espagnol (19/20), Wikipédia en italien (20/20), Wikipédia en polonais (20/20), Wikipédia en portugais (16/20), Wikipédia en russe (20/20), Wikipédia en mandarin (15/20), Wikipédia en japonais (13/20).

Articles les plus consultés de la Wikipédia en français le 25 février

Un article Wikipédia est dédié à l'invasion. Le 11 mars, il existe dans 106 versions linguistiques de Wikipédia. Sa version russe est l'article le plus consulté quotidiennement et totalise 9 millions de vues, ce qui est exceptionnel (au résultat de l'outil, j'ajoute 500 000 vues de l'article sous son ancien nom). Le jour de l'invasion, l'article russe sur l'invasion totalise 1,3 million de vue.

En résumé :
  • Plusieurs Wikipédia : la guerre est l'unique sujet d'intérêt lors des premiers jours de l'invasion

3. Menace de blocage de la Wikipédia en russe

La Russie censure à tour de bras les médias et les plateformes en ligne. Le 1er mars les autorités russes menacent de bloquer Wikipédia à cause de l'article sur l'invasion qui n'utilise pas le vocabulaire autorisé par le pouvoir et mentionne les pertes humaines russes selon les autorités ukrainiennes, en plus de la version officielle russe. La communauté met en place une bannière pour prévenir les internautes du risque de censure et les informer sur les moyens de la contourner techniquement. Wikimedia Russie publie un communiqué le 2 mars appelant à ne pas sacrifier l'accès à la connaissance par temps de guerre.

Wikipédia en russe


Voir aussi l'historique des avertissements adressés par les autorités russes.

4. Consultation chamboulée de la Wikipédia en ukrainien

Avant l'invasion, la consultation de Wikipédia diminuait fortement le week-end. Depuis le 24 février, il ne semble plus y avoir de différence entre un jour de la semaine et le week-end. On observe également une forte baisse du trafic depuis les ordinateurs

Pages vues de la Wikipédia en ukrainien depuis un ordinateur

Pages vues de la Wikipédia en ukrainien depuis un téléphone

6. Fort intérêt pour l'accès à Wikipédia hors ligne

Il est possible de consulter Wikipédia sans Internet. La façon la plus populaire de le faire est d'utiliser l'outil Kiwix. Selon Slate, la Wikipédia en russe a été téléchargée 105 000 fois dans la première quinzaine de mars. C'est une hausse de 4000 % par rapport à la première quinzaine de janvier. Cela représente 42 % du trafic des serveurs de Kiwix.

La page d'aide pour contourner un éventuel blocage des autorités russes a été consultée 1,3 millions de fois entre le 1er et le 11 mars.
 
Ces solutions techniques seront-elles suffisantes en cas de blocage ? Lors du blocage réalisé par les autorités turques du au
Pages vues de la Wikipédia en turc

7. Arrestation d'un wikipédien en Biélorussie

à rédiger, en attendant consultez cet article


Mise à jour :  

  • 22 mars. Rédaction de la section "Fort intérêt pour l'accès à Wikipédia hors ligne"

Wikipédia et sérendipité

10:21, Wednesday, 02 2022 March UTC

 Il y a bien longtemps (et pas dans une galaxie lointaine) que je n'ai pas écris ici mais j'en ai l'envie... Je suis englué dans l'écriture d'un gros article sur un film peu connu, et un gros navet, de Disney, le Trou noir (1979). Il y a eu en mars 1980 un imposant dossier de 60 pages par le magazine Cinefantastique sur ce film. Cela prend du temps de recouper les informations contenues dans ces pages qui regorgent de détails et d'information sur l'équipe technique. Mais cela permet d'améliorer plein d'articles.

Pour être précis, je travaille depuis longtemps sur les long métrages d'animation de Disney et je n'avais pas prévu du tout de développer cet article. Je me suis rendu compte qu'il est important dans l'histoire de Disney à plus d'un titre. Je vous laisse lire l'article pour comprendre pourquoi.

Mais ce qui me plaît le plus, je kiffe cela, concerne un article écrit en parallèle. Un petit article qui semble sans importance voir même non admissible selon les critères de Wikipédia. Si je vous dis 861 Seward Street cela ne vous dira rien et c'était mon cas il y a encore peu. En plus le nom seward est proche de sewer (les égouts en anglais) donc pas très folichon à priori... sans compter le système américain avec ces adresses avec des nombres élevés (comme le 10202 West Washington Boulevard que j'avais aussi entamé en 2013). L'adresse est quand même mentionnée dans deux ouvrages sur Disney. Et c'est actuellement l'adresse d'un studio de Technicolor, comme l'atteste cette photo (dommage du noir et blanc pour Technicolor). 


C'est là que la sérendipité survient. Pourquoi cet article, bah c'est simple. En relisant les articles sur les artistes Disney liés Trou noir et les studios Disney, j'ai constaté que cette adresse apparaissait plusieurs fois. J'ai donc chercher pourquoi. C'est l'adresse d'un haut lieu du monde du cinéma et de l'animation. Si je vous dis Bambi (le film de Disney de 1942) ou Woddy Woodpecker là vous connaissez presque tous.

Eh bah ces productions ont été réalisées dans ces locaux méconnus d'Hollywood.


Un blog américain nommé Scrappyland m'a permis de découvrir un peu plus sur l'histoire de ce lieu.
Grâce à un accès au site https://www.newspapers.com/ (gracieusement fourni par Wikimédia) j'ai pu ajouter plein d'informations qui attestent de l'importance de ce lieu. Et c'est réellement un plaisir de découvrir grâce à Internet ces informations et de pouvoir les partager.

En passant, il y a vraiment un énorme travail de fond réalisé par les contributeurs de Wikipédia qu'il faudrait mettre plus souvent en avant. L'article sur le 10202 West Washington Boulevard devrait aussi être développé et mettre plus en avant vu que c'est le lieu de tournage de la plupart des grands succès de la MGM comme Les Révoltés du Bounty (1936), Le Magicien d'Oz (1939), Autant en emporte le vent (1940) ou Ben-Hur (1959).


L’église Saint-Martin de Mers-les-Bains est située à Mers-les-Bains, dans le département de la Somme sur le littoral au sud-ouest d’Abbeville. Elle fut construite en 1928 sur les plans de l’architecte Edmond Douillet, à l’emplacement d’une précédente église construite au 16e siècle.

Vous trouverez plus d’informations sur cette église directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence IA80001303.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Source : Article Église Saint-Martin de Mers-les-Bains de Wikipédia en français (auteurs), CC BY-SA 3.0.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Église Saint-Martin de Mers-les-Bains – image coup de cœur du 18 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Image coup de cœur du 17 septembre 2021

08:02, Saturday, 18 2021 September UTC

L’église Saint-Paul de Strasbourg (« Paulskirche » en allemand) est une ancienne église de garnison protestante, elle est construite à la fin du XIXe siècle lors de l’annexion de l’Alsace-Lorraine. Elle est désormais affectée au culte réformé.

Ses deux flèches culminant à 76 mètres de hauteur dominent les alentours.

Vous trouverez plus d’informations sur ce bâtiment directement sur Wikipédia  😉.

L’église Saint-Paul fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le .

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00085029.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Image coup de cœur du 17 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Image coup de cœur du 16 septembre 2021

08:27, Friday, 17 2021 September UTC

Le château d’Anjony est un château fort, situé dans la commune de Tournemire dans le département du Cantal.

L’architecture de cette forteresse est caractéristique de son époque puisqu’on en trouve d’autres exemplaires similaires jusque dans le nord de la France (château de Pernant, château de Vic-sur-Aisne, château de Renescure). Mais ces forteresses, construites en calcaire ou en briques, soumises aux intempéries et aux aléas des guerres et des abandons, ont été aussi fort remaniées depuis le XVe siècle. Comme il est constitué d’une pierre dure et n’a jamais subi de siège ou d’attaque ni n’a jamais fait l’objet d’un ordre de démolition, ce château est l’un des rares de son style à avoir conservé intact son aspect extérieur du XVe siècle.

Vous trouverez plus d’informations sur ce bâtiment directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00093701.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Image coup de cœur du 16 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Image coup de cœur du 15 septembre 2021

08:33, Thursday, 16 2021 September UTC

L’abbaye de Murbach est située en Alsace, au fond de la vallée vosgienne de Guebwiller.

Sur la clé de voûte du porche d’entrée figurent les armes du prince-abbé : le lévrier d’argent surnommé autrefois le « chien de Murbach » par les habitants de la région. L’abbaye comptait parmi les plus riches et les plus influentes du Saint-Empire romain germanique.

L’abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1841.

Vous trouverez plus d’informations sur ce bâtiment directement sur Wikipédia  😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00085554.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Image coup de cœur du 15 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Image coup de cœur du 14 septembre 2021

08:42, Wednesday, 15 2021 September UTC

Le ouvre l’hôtel de la Cité construit à l’intérieur même de la Cité entre le château comtal et la cathédrale de Saint-Nazaire, sur le site de l’Ancien Palais Épiscopal. Cette construction néo-gothique provoque à l’époque de nombreuses protestations.

Vous trouverez plus d’informations sur la Cité de Carcassonne et son hôtel directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA11000014.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Image coup de cœur du 14 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Recette 3 : kolokithokeftedes

20:12, Tuesday, 14 2021 September UTC

les Κολοκυθοκεφτέδες (kolokithokeftedes) sont une recette de galettes de courgette grecque et la base de mon inspiration aujourd’hui.

Quantité : 4-6 portions

  • lavez deux courgettes moyennes
  • les couper en lamelles (ou rapées, au choix)
  • Saler, laisser dans une passoire pour que cela s’égoute. Après une heure (ou plus), écraser le contenu pour retirer encore plus d’eau (les recettes que j’ai trouvé recommandent de mettre ça dans un torchon et d’essorer très fort, mais sérieusement, pourquoi voudrais-je dégueulasser un torchon ? O_o). L’idée est que par défaut, les courgettes contiennent trop d’eau pour faire quoique ce soit de croustillant avec.
  • ajouter, coupé en petit morceaux, de la menthe (du jardin !), du basilic (du jardin aussi), un oignon, et/ou autres trucs selon vos gouts. Personellement, j’ai ajouté quelques patates en lamelles parce qu’il fallait les finir rapidement.
  • ajouter 3 oeufs, mélanger
  • ajouter de la farine et un peu de faisselle (supposément, faut de la feta, mais j’en ai pas, donc flute.), mélanger. Niveau quantité de farine, l’idée est d’avoir une consistance permettant de faire facilement les galettes.
  • séparer en portion et faire cuire à la poele avec un peu d’huile.
je suis sur que vous arriverez à faire des formes plus photogéniques que moi

histoire de m’amuser, j’ai décider de tester plusieurs variantes en mélangeant un ingrédient en plus pour une portion en particulier.

– Standard (droite)

Aucun ingrédient ajouté.

Le gout est relativement neutre, et c’est tout de suite meilleur avec un peu de sel et/ou de poivre

– curry (milieu)

C’est bon en soit, mais, prévisiblement, ça ne se marie pas bien avec la menthe.

– emmental (gauche)

J’ai mélangé cette portion avec de l’emmental rapé.

C »est super bon/10

.

…au final il me reste encore la moitié du saladier mais je n’ai qu’un seul estomac, donc ça sera pour plus tard.

Image coup de cœur du 13 septembre 2021

06:45, Sunday, 12 2021 September UTC

L’obélisque de Louxor est un obélisque provenant à l’origine du temple de Louxor en Égypte, érigé depuis 1836 au centre de la place de la Concorde à Paris. L’obélisque de Louxor a été classé au titre de monument historique en 1937. En tenant compte de sa fabrication qui remonte à la civilisation égyptienne antique, il s’agit du monument de Paris le plus ancien, antérieur à la fondation de la capitale.

Vous trouverez plus d’informations sur cet obélisque directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00088875.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Image coup de cœur du 13 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Les châteaux de Lastours (en occitan Las Tors, litt. « Les tours ») sont quatre ancien châteaux forts dit cathare des 12e et 13e siècles, aujourd’hui en ruines, dont les vestiges se dressent sur la commune française de Lastours dans le département de l’Aude en région Occitanie.

Les ruines des quatre châteaux font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par arrêté du , et des fouilles archéologiques sont toujours en cours.

Vous trouverez plus d’informations sur ces châteaux directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00102727.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Source : Article Châteaux de Lastours de Wikipédia en français (auteurs)

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Châteaux de Lastours – image coup de cœur du 12 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

Pont Notre-Dame – image coup de cœur du 11 septembre 2021

07:05, Saturday, 11 2021 September UTC

Le pont Notre-Dame est le plus ancien pont encore visible de la ville de Mende (Lozère). Il est d’ailleurs l’un des symboles de la ville avec la Basilique-cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Privat.

Datant du 12e siècle, il portait auparavant le nom de pont Peyrenc, puis prit le nom de Notre-Dame en raison de la présence d’une Vierge sur son bec, mais celle-ci disparut lors des Guerres de religion.

Le pont est classé monument historique depuis 1889.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00103877.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Source : Article Pont Notre-Dame (Mende) de Wikipédia en français (auteurs), CC BY-SA 3.0

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Pont Notre-Dame – image coup de cœur du 11 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.

La basilique Notre-Dame d’Orcival est une église de style roman auvergnat située à Orcival dans le département français du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle fait partie des cinq églises romanes d’Auvergne dites « majeures », avec la basilique Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand, l’église Saint-Austremoine d’Issoire, l’église de Saint-Nectaire et l’église Notre-Dame de Saint-Saturnin.

Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1840 : elle fait partie de la première liste de monuments historiques français, la liste des monuments historiques de 1840, qui comptait 1 034 monuments.

Vous trouverez plus d’informations sur la basilique directement sur Wikipédia 😉.

Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00092231.

Vous pouvez retrouver cette photo sur Wikimedia Commons.

Source : Article Basilique Notre-Dame d’Orcival de Wikipédia en français (auteurs), CC BY-SA 3.0.

Cette photo a été soumise à notre concours Wiki Loves Monuments 2021.

Inscrivez-vous maintenant pour soumettre vous aussi vos photos et tenter de gagner un prix !

L’article Basilique Notre-Dame d’Orcival – image coup de cœur du 10 septembre 2021 est apparu en premier sur Wiki Loves Monuments.